toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dijon : un mystérieux commando « contre l’islamisation de la France » revendique des attaques au marteau


Dijon : un mystérieux commando « contre l’islamisation de la France » revendique des attaques au marteau

Un mystérieux « commando » disant vouloir « contrer l’islamisation » de la France, a revendiqué auprès du quotidien Le Bien Public des attaques au marteau ayant blessé légèrement trois personnes à Dijon fin septembre. Il a aussi menacé de recommencer, dans cette revendication reçue par mails jeudi et vendredi par le quotidien.

S’il est trop tôt pour juger de l’authenticité de cette revendication, « nous allons l’exploiter très sérieusement », a déclaré le procureur de la République de Dijon, Éric Mathais. « Ce groupuscule n’est ni connu localement, ni nationalement », a-t-il ajouté, précisant que l’enquête se trouve entre les mains de la police judiciaire.

« S’il s’agit d’une revendication opportuniste, ce qu’on a plutôt tendance à penser dans un premier temps, certains propos ne sont pas tolérables, des menaces de mort ou incitations à la haine raciale, et sont susceptibles de faire l’objet de poursuites » en eux-mêmes, a-t-il averti. Le procureur s’est également étonné du temps écoulé entre les faits et la revendication. Si celle-ci est authentique, « elle serait susceptible d’aider à identifier les auteurs, voire les complices » des attaques, a-t-il poursuivi.

Dans un message audio lu par une voix synthétique, transmis jeudi par mail au Bien Public, le groupe, qui s’est baptisé « commando de défense du peuple et de la patrie française », affirme que les attaques « sur le site de l’université de Bourgogne (…) au coeur de l’un des symboles du multiculturalisme, marquent l’acte de naissance de notre mouvement ».

Loading...

L’enregistrement ajoute que les victimes ont été « choisies » en raison notamment de leur port du voile ou de leur couleur de peau, des éléments qui coïncident avec les faits et qui « montrent que les personnes qui ont fait cette bande sonore sont bien renseignées », selon le procureur. Le 26 septembre, un agresseur au visage dissimulé avait attaqué une femme et deux hommes à coups de marteau dans les environs de l’université de Dijon.

Dans un autre mail reçu vendredi par Le Bien Public, « le groupe déclare son admiration pour Anders Behring Breivik« , l’auteur d’une tuerie qui a fait 77 morts en Norvège en 2011. Il « fait également part de son intention de passer une nouvelle fois à l’acte », selon le quotidien régional. Deux autres attaques au marteau avaient eu lieu le 15 septembre à Chalon-sur-Saône dans le département voisin de Saône-et-Loire, dont une au cri d' »Allah Akbar », mais les enquêteurs n’ont jusqu’ici pas établi de lien entre ces affaires.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Dijon : un mystérieux commando « contre l’islamisation de la France » revendique des attaques au marteau

    1. Armand Maruani

      Ce jeune homme est innocent .

      Tout est de la faute de Claude François :

      Il y a 50 ans déjà ne chantait il pas  » si j’avais un marteau  » ?

      Des esprits fragiles ont pu être influencés au cours d’un Kara Oké du Samedi soir aprés une bonne bouteille de scotch .

      Souvenons nous de ces paroles un véritable appel au crime /

      Si j’avais un marteau
      Je cognerais le jour
      Je cognerais la nuit
      J’y mettrais tout mon cœur
      Je bâtirais une ferme
      Une grange et une barrière
      Et j’y mettrais mon père
      Ma mère, mes frères et mes sœurs
      Oh oh, ce serait le bonheur

    2. Pinhas

      Bravo ! à ces gars qui ont démontré par cette action que la réponse peut se faire et que la résistance aussi .

      les Français n’en peuvent plus mais se laissent faire .

      Dés que des résistant commettent un acte de vengeance l’état crie  » au racisme , à l’islamomophobie , etc  »

      Faut-il être muzz pour avoir le droit de commettre des actes violents ?

      Faut-il être mort pour avoir le droit faire justice ?

      Lorsque ces nazis assassinent des milliers de français , personne ne bouge sauf pour allumer des bogies et déposer des fleurs et des peluches .

      Peace and love oui mais pas avec des nazis , jamais .

      Ces barbares veulent nous asservir et nous soumettre ou nous détruire .

      Lorsque la majorité des Français aura compris , ce sera déjà trop tard .

      Le monstre satanique est bien en place et seule un Grand Miracle sauvera le Juste et détruira le malin .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *