toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tomio Okamura : « Nous pensons que l’intégration des musulmans en Tchéquie est impossible »


Tomio Okamura : « Nous pensons que l’intégration des musulmans en Tchéquie est impossible »

Le patron de l’extrême droite tchèque, d’origine japonaise, défend une «politique patriote» qui n’obéisse pas aux vœux des oligarques de son pays et de Bruxelles.

LE FIGARO. – On vous dit grand admirateur de Marine Le Pen, est-ce vrai?

Tomio OKAMURA. – Mon parti, le SPD, est membre de la fraction européenne «Europe des nations et des libertés», dont le moteur est le Front national et sa présidente, Marine Le Pen. On se réunit régulièrement avec elle, et aussi le Parti de la liberté autrichien, le parti du Néerlandais Geert Wilders et Matteo Salvini, de la Ligue du Nord italienne. Je connais personnellement Marine Le Pen et je l’aime bien. Nous avons des points communs: promouvoir la démocratie directe via le référendum, défendre une politique patriote, qui réponde aux vœux des citoyens et non à ceux des oligarchies des partis et de Bruxelles. Nous sommes aussi pour que l’Europe redevienne aussi sûre qu’avant.

Il y a très peu d’immigrés et pas de musulmans en République tchèque. Mais vous plaidez pour une immigration zéro et voulez interdire l’islam, ce qui n’est pas conforme à la Constitution… Ce sont les difficultés du multiculturalisme qui vous ont poussé à cette approche extrême?

-Je parle du danger de l’islam et de l’immigration excessive depuis déjà cinq ans. L’islam est une idéologie expansionniste et hostile, un racisme religieux qui dit que les fidèles sont supérieurs aux infidèles. Cette religion prône la supériorité des hommes sur les femmes, ce qui est en contradiction avec la Constitution tchèque. Nous voulons protéger nos traditions judéo-chrétiennes et la sécurité des citoyens tchèques. Nous pensons que l’intégration des musulmans est impossible

Loading...

Vous voulez aussi sortir de l’Union européenne. N’est-ce pas très dangereux pour la Tchéquie, qui a une histoire tourmentée?

-Je ne comprends pas votre question! Quand la Hongrie a été confrontée à une vague d’immigration illégale, son premier ministre en a appelé à l’Union européenne et à l’Otan, qui n’ont rien fait. Résultat, Viktor Orban a construit une clôture. Je constate que l’Allemagne est devenue un partenaire à risques car le courant politique dominant d’Angela Merkel est en opposition avec la vision des pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, Slovaquie, République tchèque). C’est avec eux, et l’Autriche, que nous devons établir le dialogue pour garantir notre sécurité. (…)

Le Figaro





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Tomio Okamura : « Nous pensons que l’intégration des musulmans en Tchéquie est impossible »

    1. sarah

      Les descendants des boat-people vietnamiens, laotiens, cambodgiens qui sont arrivés en France dans les années 70 ne commettent pas des actes de terrorisme dans le pays d’accueil de leurs parents : pourtant, eux aussi, ont été colonisés, eux aussi ont souffert du racisme, eux aussi ont grandi dans des cités et pour une bonne partie, ont connu la pauvreté.
      C’est une évidence : c’est l’Islam qui pose problème. Mais les dirigeants dhimmis d’Europe de l’Ouest veulent continuer dans le déni jusqu’au soulèvement des populations qui arrivera peut-être.

    2. Armand Maruani

      On le sait le furet sert de rabatteur pour les chasseurs .

      Pourquoi ne pas installer de plus en plus d’asiatiques dans les cités où les muzz sont majoritaires ?

    3. Annerica72

      En effet, il n’y a que l’Islam qui pose problème partout et même en Asie.
      Une grande partie de l’Asie est Musulmane, Afghanistan, Ouzbékistan, Inde du Nord, etc…
      La Chine, l’Indonésie et autres ont aussi leurs terroristes islamistes. Les bienvenus seraient seulement les Bouddhistes, Indous, Shintoïstes, rares Chrétiens, etc…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *