toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon un rapport du FBI, des antifas anti-Trump entretiendraient des liens directs avec Daech et Al-Qaïda


Selon un rapport du FBI, des antifas anti-Trump entretiendraient des liens directs avec Daech et Al-Qaïda

Une enquête confidentielle du FBI sur le violent mouvement de «résistance» dans les campus universitaires contre le président Donald Trump aurait conduit à une découverte alarmante : la collusion entre des anarchistes américains et des terroristes étrangers de l’État islamique et d’Al-Qaïda, selon un rapport confidentiel du FBI.

« Il y a des preuves accablantes qui montrent clairement qu’il existe des liens croissants entre les « antifas » américains anti-Trump et l’Etat islamique, ainsi que plusieurs groupes islamistes », selon le rapport du FBI, qui a été remis au directeur intérimaire Andrew McCabe le 11 juillet. 2017, et qui est publié pour la première fois dans un livre All Out War: The Plot to Destroy Trump écrit par Edward Klein, ancien journaliste à Newsweek et à New York Times Magazine.

Ce rapport du FBI montrerait les efforts des terroristes islamistes pour recruter des activistes radicaux américains anti-Trump.

« C’est le plus grand défi pour les forces de l’ordre depuis le Weather Underground et le Black Panther Party », dirait le rapport du FBI.

Loading...

L’été dernier, le FBI a dépêché un groupe de travail en Europe pour surveiller les manifestations massives organisées par des groupes radicaux, comme le contingent allemand Antifaschistische Aktion, pour protester contre la présence du président Trump à la réunion du G20 en Allemagne.

« Le groupe de travail a couvert la réunion du G20 à Hambourg, a étudié les informations fournies par les autorités locales et en a déduit que des groupes anarchistes d’extrême-gauche s’étaient rendus en Allemagne et avaient pris part aux violences ».

« Il y a aussi des preuves de rencontres entre ces individus et des associés de l’Etat islamique. Il y a un besoin urgent de surveiller de près ces individus identifiés. »

Les agents envoyés par le FBI ont porté une attention particulière à un groupe d’anarchistes d’Oakland, une grande ville portuaire adjacente au campus de l’Université de Californie et de Berkeley, théâtre de plusieurs manifestations violentes.

« Trois responsables clés du groupe d’Oakland auraient rencontré à Hambourg un leader d’Al-Qaïda. Des informateurs ont déclaré que ces terroristes islamistes fournissaient des armes et des explosifs aux « antifas » de Oakland ».

Daily Mail

Learn Hebrew online




Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Selon un rapport du FBI, des antifas anti-Trump entretiendraient des liens directs avec Daech et Al-Qaïda

    1. michel boissonneault

      si c’est vrai que 3 leaders gauchiste ont rencontrer un leader d’al quaida en Allemagne alors pour moi c’est un billet d’avion allez seulement pour guantanamo

    2. esther

      Ce n’est pas une découverte : les gauchistes ont toujours copiné avec les nazis de tous bords dont le nazislamisme depuis 1990. Lénine a soutenu les antisémites russes, Staline a bien signé le pacte germano-soviétique avec Hitler et a monté de toutes pièces l’affaire des blouses blanches russes en 1952 dans le but d’envoyer tous les juifs de l’URSS en camps de concentration et aujourd’hui, dans les manifestations islamo-gauchistes pro-palo, des pancartes clament : « Sionistes (en fait, juifs), au goulag » et même « Morts aux juifs. »
      US, envoyez-les sur la chaise électrique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *