toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Procès Merah : le médecin légiste déclare « Pour moi, assassiner un enfant, c’est tuer l’innocence, c’est tuer l’avenir, celui d’un monde meilleur, c’est impardonnable »


Procès Merah : le médecin légiste déclare « Pour moi, assassiner un enfant, c’est tuer l’innocence, c’est tuer l’avenir, celui d’un monde meilleur, c’est impardonnable »

Un médecin légiste qui a autopsié le corps d’un des enfants juifs assassinés par Mohamed Merah a enflammé aujourd’hui les débats de la cour d’assises de Paris devant laquelle comparaît le frère du tueur, en exprimant un sentiment personnel. « Pour moi, assassiner un enfant, c’est tuer l’innocence, la confiance qu’il met dans le monde des adultes, c’est tuer l’avenir, celui d’un monde meilleur, c’est impardonnable », a déclaré l’expert.

Ce médecin légiste venait de livrer à la cour son rapport sur l’autopsie du corps d’Arié Sandler, 5 ans, l’un des trois enfants juifs froidement assassinés le 19 mars 2012 par Mohamed Merah à l’école Ozar Hatorah de Toulouse. Deux tirs ont frappé l’enfant, l’un dans le dos et l’autre dans la tête.

Interrogé par l’avocat de la famille de la victime sur son sentiment en réalisant l’autopsie d’un enfant de cet âge, le professionnel, habitué à livrer des rapports cliniques, a accepté de sortir de sa réserve pour répondre à la question, suscitant une vive réaction d’Antoine Vey, l’un des avocats d’Abdelkader Merah.

« On essaie de faire de la dramaturgie. Évidemment, tout le monde est d’accord pour dire qu’un enfant assassiné, c’est terrible. Mais ce n’est pas le sens du débat et c’est totalement dérogatoire avec les conclusions d’un rapport d’expertise », a-t-il dénoncé. « Mais acceptez donc que l’on puisse pleurer sur ces enfants morts », a lancé à la défense un avocat de la partie civile.

Loading...

« Il y a des règles dans un procès d’assises, on ne pose pas ce genre de question », s’est alors emporté Me Christian Etelin, avocat de l’autre accusé du procès, Fettah Malki. « On pourrait aussi me demander ce que j’ai ressenti à la lecture du dossier d’instruction. On ne peut pas tout utiliser », a-t-il ajouté avant que le président Franck Zientara finisse par calmer les esprits en appelant chacun à la « dignité ».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Procès Merah : le médecin légiste déclare « Pour moi, assassiner un enfant, c’est tuer l’innocence, c’est tuer l’avenir, celui d’un monde meilleur, c’est impardonnable »

    1. SHLOMO

       » Antoine Vey, l’un des avocats d’Abdelkader Merah  »
      Combien d’avocats ont ces ordures, et apparemment pas des moindres puisqu’on compte parmi eux Moretti ? Qui les paye ?

    2. République

      Ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi on a pas encore été déterré la charogne de cette ordure pour balancer le tout à la mer, qu’est ce qu’il fout dans le carré muzz de Toulouse? Ah bon, c’est un martyr? Ben dites le au lieu de faire semblant de le condamner les muzz!

    3. Laurence Salmon

      tuer c’est horrible
      tuer des enfants il n’y a pas de mots
      ce ne sont pas des humains , des monstres

      qu’est ce qu’elle fout la mère dans le tribunal , ces familles n’ont pas suffisamment souffert ?

    4. Pinhas

      Comment peut-on encore tenir debout après un drame aussi inhumain ?

      Moi je me connais , je ne pourrai pas et je serai devenu fou de tristesse et de colère .

      Qui peut tuer l’innocence ? qui ?

      Il faut vraiment être la dernière des dernières merdes de tout ce que le monde peut trouver de plus vil , de plus monstrueux et de plus ignoble .

      L’islam nous a encore une fois démontré que cela est possible .

      Nous sommes en guerre mais nous sommes des sacrifiés en attente de mourir puisque sans défense et sans permission de nous défendre .

      Si demain je tue un sale nazimuz qui a assassiné , croyez moi j’irai direct en taule et mon avocat fermera sa gueule pour ne pas passer pour un raciste .

      Hé oui , de nos jours les antisémites c’est permis mais pas les islamophobes .

      Allez comprendre ma pauv dame , c’est le monde à l’envers et faire revenir le monde à l’endroit ça va être dur .

    5. Armand Maruani

      Je regrette que la peine de mort ait été abolie .

      J’espère que la main de D. s’en chargera à leur sortie de prison .

      Leurs générations futures seront damnées à jamais rien qu’en prononçant leur nom maudit .

      Qu’ils brulent en enfer . Amen .

    6. rachel

      Moretti, payé probablement par l’EI et le Qatar, s’imagine que ce sont ceux qui lui envoient des lettres anonymes qui l’étaleront. Il se trompe lourdement car celui qui l’étalera viendra comme une panthère la nuit : il n’entendra rien et quand il ouvrira les yeux, il verra ceux de la panthère et ce sera trop tard.

    7. Laurence Salmon

      ACTIONS
      LETTRE OUVERTE A Maître Eric DUPOND MORETTI , défenseur d’abdelkader merah. By liguedefensejuive | 6 octobre 2017 0 Comments Enregistrer
      De Manu Tension

      Cher Maître ,
      Je ne pensais pas avoir un jour l’audace de vous écrire pour vous conter ma déception de vous voir défendre un accusé. Il ne s’agit pas de n’importe quel accusé , comme la plupart de ceux que vous défendez. C’est ainsi que l’on se fait une réputation et que l’on devient un ténor du barreau. Je ne discute pas cette façon d’envisager le métier d’avocats et pour tout vous dire , j’ai été jusqu’à ce jour l’un de vos plus fervents admirateurs . Vous êtes talentueux , brillant , perspicace , votre histoire personnelle rajoute une certaine noblesse à votre parcours et à votre engagement. Bref , vous êtes une pointure comme on dit dans le jargon . J’ai suivi nombre de vos exploits , acquittement après acquittement , je vous ai vu gagner des procès ingagnables et de fait , faire acquitter des gens probablement coupables. Mais je n’ai jamais rien trouvé à y redire car vous faisiez simplement votre métier , mieux que vos confrères .
      Vous avez aujourd’hui choisi de défendre abdelkader merah ( le choix de ne pas mettre de majuscule ni au prénom ni au patronyme de cette pourriture est un choix délibéré ) , le frère de celui que je me refuse à nommer car ce serait lui donner une forme d’humanité , l’assassin de 7 personnes dont 3 enfants de 3 , 5 et 8 ans dans la cour d’une école , celui-là même qui a filmé go-pro vissée sur un front qui n’avait rien de républicain, les derniers instants d’un gosse de 3 ans , une tétine à la bouche avant de le tuer à bout touchant.
      Dans cette famille , la haine suinte par tous les pores , si j’avais voulu faire de l’humour de mauvais goût , j’aurais dit par tous les porcs. Entre une mère qui éduque ses enfants en disant que le prophète permet de tuer les enfants juifs , que ce n’est pas grave car les juifs sont leurs ennemis , un père emprisonné à de multiples reprises pour violences et pour d’autres délits de droit commun , enfin , entre un frère qui qualifie son cadet de martyr alors qu’il vient d’ôter la vie à des mômes , le même frère surnommé dans le quartier Ben Laden après qu’il se soit réjoui des attentats du 11 septembre , vous avez pris la décision de représenter celui qui est soupçonné d’être le « cerveau » , le gourou , celui qui a téléguidé les gestes fatales de son frère par une emprise psychologique pour le moins évidente.
      Je suis issu d’une famille d’avocats , et même d’une lignée d’avocats puisque le grand oncle de mon père était bâtonnier. Oh bien sûr , la notoriété de mon regretté père n’a jamais été d’une ampleur égale à la vôtre , mais tout de même , il était considéré comme un des tous meilleurs défenseurs de la région . Quoiqu’il en soit c’était un personnage , un homme au charisme détonnant , un homme dont on se souvient toute sa vie en ne l’ayant croisé qu’une seule fois. Bref , c’était un grand homme.
      Outre le bien le plus précieux qu’est la vie , ( ne l’oubliez pas ) il m’a donné l’amour de la justice et pour paraphraser une jolie formule utilisée par mon frère aîné lui aussi avocat , il nous a montré combien justice devait rimer avec justesse.
      Voilà , nous y sommes. Dans le vif du sujet .
      Le droit à la défense est un droit constitutionnel , immuable , inaliénable et sacré. Ce n’est pas de cela dont il s’agit . Chaque homme , quoiqu’il ait fait , a naturellement le droit d’être assisté par un avocat pour entériner le principe d’équité. Alors effectivement , si cela n’avait pas été vous , c’eut été forcément un autre. Mais pour vous dire la vérité , j’aurais préféré un autre. Ce qui me choque n’est pas vraiment que vous défendiez une ordure , vous en avez défendu d’autres par le passé sans que cela m’émeuve outre mesure ni ne provoque au fond de mes entrailles de réaction épidermique.
      Alors , pourquoi cette lettre , me direz-vous ?
      Parce-que vous avez formulé cette terrible phrase : « sachez que je défends abdelkader merah gratuitement ».
      Justement , vous avez choisi de le défendre et de le défendre à titre gratuit. Vous avez choisi , je le répète encore pour que vous l’entendiez : vous avez choisi . Vous l’avez choisi.
      D’une part , si l’on s’attache au côté pragmatique de votre formule , on se demande si vous ne prenez pas un peu les gens pour des cons . Comment imaginer un instant que votre client , ce traîne-savates violent et manipulateur, ait les moyens financiers de se payer les services du meilleur avocat pénaliste français ? … Allons , allons… Jacques Vergés non plus ne faisait pas payer ses clients pour ce genre d’affaires , mais les droits dérivés découlant du procès y pourvoyaient généreusement. Même lui n’a pas eu l’outrecuidance de dire qu’il n’avait pas fait payer Klaus Barbie . Il n’était pourtant pas le dernier pour la provocation à outrance . Gilbert Collard lui non plus ne se faisait pas payer dans pareille situation . Décidément , Collard , Vergés , que du beau monde… Les rois de la déontologie.
      Si bien que la question qui me taraude est : Qu’avez-vous à gagner ? Etre au centre du procès le plus médiatisé de l’année ? Voir des photos à votre effigie et des articles de presse relatant vos exploits et autres effets de manche fleurir comme des chrysanthèmes un jour de Toussaint ?
      Est-ce un nouveau challenge personnel car les « petites » affaires ne vous font plus « bander » ?
      Je crois que j’ai la réponse à cette interrogation . Dites moi si je me trompe. Ce n’est qu’une affaire d’égo. Tout simplement. L’égo est certes nécessaire , l’estime de soi est bien entendue vitale jusqu’à un certain point mais lorsqu’il est surdimensionné , l’égo peut vous phagocyter comme le feraient des cellules cancéreuses sur un corps sain .
      Il est à la fois le moteur et le grain de sable dans le moteur , si bien que l’équilibre est fragile et souvent difficile à préserver. Ce n’est pas vous manquer de respect que de vous dire ici que votre égo est en train de vous tuer. A l’instar du frère de votre client , votre égo a le doigt sur la gâchette mais c’est vous qui décidez d’appuyer sur la détente.
      Il suffisait de ne pas défendre abdelkader merah pour rester en vie. Pour rester le héros des causes perdues . Pour demeurer celui que vous étiez : le roi des prétoires , l’artiste du verbe. Au lieu de cela , vous venez de vous suicider . A partir de maintenant , vous serez à jamais le défenseur de merah , comme Vergés fut à jamais le défenseur de barbie, et votre défaite annoncée viendra recouvrir comme une lame de fond tous vos précédents succès. Au lieu de cela vous insultez notre intelligence en nous faisant le coup de la défense gratuite , de l’homme au grand cœur , vous nous tirez des ficelles plus grosses que les fesses de la regrettée Mère Denis en arguant du fait que vous défendez l’homme et non la cause. Moi j’adore Adolf Hitler : le peintre , pas l’homme , hein ? Tiens , on a atteint le point Godwyn . Forcément , dans cette affaire c’eût été compliqué d’y échapper. Il est des cas ou il est impossible de dissocier l’homme de la cause qu’il sert. Vous devriez le savoir. Suis-je bête , vous le savez parfaitement .
      Et puis , puisque les mots ont une importance , surtout pour un homme à la prose si aiguisée , sachez , cher maître , que non , vous ne défendez pas un homme. Vous défendez le diable.
      Un avocat commis d’office , c’eut été suffisant pour pourvoir à la défense de pareil déchet , non pas que les avocats commis d’office soient moins talentueux , mais cela aurait pu signifier qu’aucun avocat n’ait voulu se positionner volontairement pour prendre sa défense . Cela m’aurait plu . Cela aurait plu à mon père aussi , sans nul doute. J’aime à croire que cela aurait plu à toute personne pourvue de la plus infime part d’empathie. Se faire représenter gratuitement , qui plus est par le plus grand avocat pénaliste du pays lorsqu’on s’appelle abdelkader merah , a quelque chose d’indécent , ne serait-ce que pour tous les justiciables honnêtes en aide juridictionnelle qui eux , n’ont pas le choix de leur avocat . Voilà , j’en ai fini. Ne m’en voulez pas . Pusique je vous dis que je vous aime . Plus exactement que longtemps je vous ai aimé.
      Je ne souhaite plus qu’une chose à présent , que votre surnom « Acquitator » ne se justifie pas une nouvelle fois à l’issue de ce procès , sans quoi , décidément , je saurai que je ne vous aimerai plus jamais .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *