toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu soutient le projet de loi sur le « Grand Jérusalem » pour annexer les villes environnantes


Netanyahu soutient le projet de loi sur le « Grand Jérusalem » pour annexer les villes environnantes

Benjamin Netanyahu a de nouveau exprimé son soutien à un projet de loi qui renforce Jérusalem et ses environs.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exprimé mardi son soutien à un projet de loi qui appelle à l’intégration des villes entourant Jérusalem dans la capitale israélienne.

Tout en visitant la ville de Ma’aleh Adumin, qui relèverait du projet de loi, Netanyahu a de nouveau exprimé son soutien au projet de loi tout en annonçant un projet de construction massive qui comprend des milliers d’unités de logement dans la ville.

« Ma’ale Adumim fait partie de l’Etat d’Israël. Cela fera toujours partie de l’état d’Israël « , a déclaré Netanyahu lors d’une réunion de son parti Likoud tenue dans la ville.

Loading...

« Je soutiens le projet de loi sur le Grand Jérusalem, qui permettra à Jérusalem et à ses environs de se développer sous de nombreux aspects. C’est une nouvelle importante « , a-t-il déclaré. « 

La  loi du Grand Jérusalem incorporerait Givat Ze’ev au nord-ouest de Jérusalem, ainsi que Beitar Illit et le bloc de communautés d’Etzion, situé au sud-ouest de Jérusalem, et  Ma’aleh Adumim , dans les limites municipales de Jérusalem, créant ainsi une plus grande zone métropolitaine et, en fait, en annexant 19 communautés israéliennes, qui abritent environ 150 000 Israéliens.

Le projet de loi propose également de transformer les villages arabes situés dans la zone située à l’extérieur de la barrière de sécurité en une municipalité indépendante dans le Grand Jérusalem.

Netanyahu a déjà exprimé son soutien à ce projet.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Netanyahu soutient le projet de loi sur le « Grand Jérusalem » pour annexer les villes environnantes

    1. Robert Davis

      C’est vraiment là UN MINIMUMIl faut comprendre que tous les terries qu’on laisse aux arabes se transformeront en plateformes de départ pour les terroristes et pire encore au cas où ils deviendraient un état, en plateforme de départ pur toutes les armées mus du monde et dans ce cas la bombe nucléaire ne servirait plus à rien, ce serait un petit nombre e juifs contre la multitude mus qui ne laisserait aucune chance aux militaires juifs. Il faut expulser les arabes de J+S+G et discuter APRES, être malins et prévoyants. Contre l’expulsion des arabes les ennemis d’Israel NE PEUVENT RIEN, seulement discutailler et faire des jeux de mots comme actuellement. Contre la PRESENCE des pseudo palestiniens c’est…Israel qui ne peut rien à part duscutailler!

    2. Robert Davis

      Je pense qu’il n’est pas nécéssaire d’expliquer pourquoi sans la bombe nucléaire Israel est perdu: s’il faut se battre avec des…fusils ce n’est gure mieux qu’avec des sabres ou des épées et une armée de mettons 300.000 soldats n’a aucune chance contre une autre de 10 ou 2à ou 30 millions de soldats.On reviendrait au M.A.

    3. LeClairvoyant

      Netanyahou a raison. Les pays arabo-musulmans qui ont des minorités non musulmanes, ne prennent pas de gants pour étendre leurs villes au détriment des Coptes, maronites, assyriens, etc,
      Il est certain que les limites du Jérusalem du 19 siècle d’une ville de 25 000 habitants ne peut pas contenir 1 million d’habitants ou plus, pour le Grand Jérusalem, ses services, infrastructures, routes, espaces verts, pôles industriels d’emploi etc, sans s’étouffer dans un périmètre ancien. Mais il n’est pas utile de donner tous les détails polémiques du Projet. Gouverner, c’est le courage de prévoir l’avenir de la ville et la sortir vers des limites plus viables.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *