toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Française Audrey Azoulay élue sur le fil directrice générale de l’Unesco


La Française Audrey Azoulay élue sur le fil directrice générale de l’Unesco

Tel-Aviv (Dan Rosh). Grande surprise en Israël. La télévision israélienne a ouvert un direct (Chaîne 10) avec Paris ce soir pour interviewer l’Ambassadeur d’Israël à l’UNESCO. La victoire d’Audrey Azoulay, qui a reçu ce jour un soutien final de l’Egypte,  est vue comme un véritable miracle à Jérusalem.

Le fait qu’Audrey Azoulay soit juive n’a pas été un obstacle majeur durant cette élection. Lors du voyage officiel de François Hollande en Israël elle faisait partie de sa délégation.

MAROC ET ANTISEMITISME. Audrey Azoulay est née à Paris ,dans une famille juive marocaine originaire d’Essaouira. Elle est la fille du journaliste, banquier et homme politique André Azoulay, conseiller du roi du Maroc Hassan II à partir de 1991, puis de Mohammed VI. Dans un article du JDD : « Chez les Azoulay, la culture c’était les livres, point presque final. « C’était un environnement culturel engagé tourné autour des questions d’identité, du dialogue israélo-palestinien. C’était la splendeur des années 1980. » Maroc et France, elle assume ce double héritage : « Le Maroc, j’y allais beaucoup en vacances, ma grand-mère y vivait. C’est un pays de cœur, celui des saveurs, de la musique. J’étais très enracinée ici, je ne parlais pas arabe. C’est une richesse d’identité, ce que permet parfaitement la France. »

Ses grands-parents, ses parents n’étaient pas français. « Ce n’était pas un problème, on ne parlait jamais de ces questions à l’école. J’ai eu une meilleure amie japonaise, puis néo-zélandaise, les copines de mes sœurs étaient iraniennes. » Des années bénies où le mélange était la règle. « Je n’ai aucun souvenir de querelles identitaires, aucun souvenir d’antisémitisme. » On n’est jamais aussi juif que dans le regard des antisémites. Pendant ses vingt premières années, Audrey Azoulay n’a jamais eu de problème avec sa religion avant d’intégrer l’ENA : « Ce fut un choc, j’y ai découvert fortement l’antisémitisme vieille France. »

Loading...

UNESCO. En fin de mandat présidentiel, François Hollande propose la candidature d’Audrey Azoulay au poste de directeur général de l’Unesco. D’après Georges Malbrunot, « cette candidature de dernière minute suscite les plus grandes réserves de nombreux diplomates arabes à Paris », alors que quatre personnalités issues du monde arabe convoitent également le poste parmi huit candidats ».

LE PLUS. Le Monde : « La Française Audrey Azoulay, ancienne ministre de la culture de François Hollande a été élue, vendredi 13 octobre, directrice générale de l’Unesco, succédant à la Bulgare Irina Bokova. Mme Azoulay a obtenu 30 voix, son adversaire 28, au sein des 58 membres du conseil exécutif dont le choix doit être encore validé par la conférence générale des Etats membres le 10 novembre.

Le Qatar est le premier pays à s’être lancé dans la bataille pour prendre les rênes de l’agence de l’ONU, créée en 1945 sur les décombres de la seconde guerre mondiale. Son candidat, Hamad Al-Kawari, 69 ans, a été ministre de la culture et est un familier des Nations unies, où il a officié comme vice-président de l’Assemblée générale. Lors d’un vote intermédiaire en début d’après-midi, les 58 membres du Conseil exécutif de l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, avaient préféré la Française Audrey Azoulay à l’Egyptienne Moushira Khattab, par 31 voix contre 25 (deux votes blancs), pour affronter le Qatari Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari à l’ultime tour de scrutin.

Ces deux candidates étaient arrivées ex aequo jeudi soir, avec 18 suffrages chacune, derrière le candidat qatari (22 voix) qui fait la course en tête depuis le début du processus de sélection, lundi. Un scénario inédit qui a contraint l’Unesco à organiser une sorte de vote intermédiaire pour départager les deux candidates. Déjà fragilisée par ses dissensions et ses difficultés économiques, l’organisation a connu un nouveau coup dur jeudi avec l’annonce du départ des Etats-Unis et Israël. Sans attendre le résultat de l’élection, Washington et Tel Aviv ont voulu ainsi exprimer leur exaspération face à une organisation qu’ils accusent d’être anti-israélienne.

Mais Washington n’a pas non plus caché que sa décision était liée à « ses inquiétudes concernant l’accumulation des arriérés à l’Unesco » au budget de laquelle les Etats-Unis ont suspendu leur contribution financière régulière il y a six ans. C’est l’admission en 2011 de la Palestine au sein de l’Unesco qui avait entraîné cette interruption des paiements de la part d’Israël et des Etats-Unis, des montants qui représentent près du quart du budget de l’agence. La décision américaine a néanmoins été une « triste nouvelle » ou un motif de « regret », voire de « déception », à Paris, à Moscou, dans les instances dirigeantes de l’ONU et de l’Unesco, mais aussi dans les milieux culturels et universitaires américains. (www.lemonde.fr)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “La Française Audrey Azoulay élue sur le fil directrice générale de l’Unesco

    1. Laurence Salmon

      Israël est heureux ?
      Heureux de quoi qu elle faisait parti du gouvernement qui a voté pour que le Kotel, le Caveau des Patriarches , celui de Rachel jérusalem sont musulmans

      Israël tu es devenu cinglé ?

    2. Laurence Salmon

      une ministre de la culture de surcrois Juive et fière de son identité n’a pas démissionné quand son chef fait voté à l’unesco la déjudaisation d’Israël
      Même les Chrétiens ont été touché , plus de Jésus plus de de scene de Jésus avec les Marchants du Temple !

      BRAVO LA FRANCE

      LES USA ET ISRAEL SONT PARTI DE CET ORGANISME NEGATIONNISTE

    3. Pinhas

      C’est une très bonne nouvelle mais voyons si Madame Azoulay saura remettre les choses à leur place et gommer les mensonges de son prédécesseur .

      Si c’est le cas , alors nous pourrons nous réjouir mais pour le moment soyons prudents et observateurs.

    4. Tizi Aviv Tel Ouzou

      C’est fou comme les gens de gauche ne voient QUE l’antisémitisme vieille France mais refusent de voir l’antisémitisme arabomusulman et islamogauchiste.

      L’un serait-il à leurs yeux plus légitime et pardonable que l’autre ????? .

    5. rachel

      Du cote de l ena, c est l antisemitisme vieille France et du cote du 93, c est l antisemitisme islamisme, les juifs sont bien encadres !

    6. andre

      Madame Bukova avait exprime (sans trop de bruit) son opposition aux dernieres « decisions » de l’UNESCO gommant le caractere juif de Jerusalem. La directrice generale n’a donc pas pleins pouvoirs. Ne s’attendre a aucun progres, sinon a des affirmations encore plus fortes, de la part du Quai d’Orsay, sur la facon dont l’UNESCO promeut la culture et la science. On ne s’est jamais penche, au Quai d’Orsay, sur la part de science qui vient d’Israel et celle qui vient du monde arabe. Mais comment l’auraient-ils fait, sachant qu’ils sont recrutes non pour leurs competences mais pour leurs relations et leur particule eventuelle ? Ancien Regime, tu ne passeras donc jamais ?

    7. Jacques B.

      Curieux de voir comment elle va gérer les décisions fortement teintées d’antisémitisme et d’anti-israélisme de cette institution noyautée par les musulmans.

    8. sarah

      C’est une anti-israëlienne et pro-palestinienne acharnée digne fille de son père : pour beaucoup d’entre nous sur ce site, les juifs anti-israëliens sont les pires des antisionistes car l’ennemi se tapit dans votre foyer même, prêt à nous attaquer et à nous détruire.
      Son père marocain, conseiller des deux rois du Maroc, a dit au Maroc en 2016 : « Je me sens amputé, mutilé, en danger de mon judaïsme tant que les palestiniens seront dans la situation actuelle. Comment puis-je être juif tant que les palestiniens n’auront pas retrouvé la justice, la liberté, la dignité. »
      Que dit-il du Maroc qui occupe le Sahara Occidental depuis des lustres : voit-il la tragédie des sahraouis ???
      Je me demande parfois si le fait que certains n’aient pas connu la Shoah ne les fassent pas délirer. Qu’il ne s’inquiète pas quant à son judaïsme : pour ceux dont les ancêtres ont connu le génocide, il n’est pas juif.

    9. Laurence Salmon

      En 2016, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) avait appelé la ministre de la Culture Audrey Azoulay à intervenir pour déprogrammer au Festival de Cannes un documentaire glorifiant les terroristes palestiniens auteurs du massacre des athlètes israéliens aux Jeux olympiques de Munich en 1972. La ministre n’était pas intervenue et n’avait pas dénoncé publiquement cette projection.

    10. Laurence Salmon

      Bravo les USA ET ISRAEL l
      Le retrait des USA ET ISRAËL VA PLUS LOIN
      40% de budget en _
      C la fin de l unesco

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *