toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France : une famille de djihadistes français en Syrie demande au gouvernement de les rapatrier


France : une famille de djihadistes français en Syrie demande au gouvernement de les rapatrier

Que faire des djihadistes français à leur retour ? La question est au cœur des débats suite à la chute de Daesh à Raqqa. Une famille de djihadistes français en Syrie demande à rentrer en France pour y être jugée.

Après avoir passé plus de trois ans au sein de l’État islamique, une famille de djihadistes a été capturée la semaine dernière par les Kurdes du PKK, à Raqqa en Syrie. Selon nos informations, ce couple avec trois enfants, dont un bébé né en Syrie, demande au gouvernement français de les rapatrier. Selon leur avocat, ils se disent prêts à être jugés en France :  » Ils ont bien compris qu’ils ont fait sans doute l’erreur la plus gravissime de leur vie. Ils veulent rentrer en France et ils sont prêts à répondre de leurs actes. Ils seront évidemment mis en examen et sans doute incarcérés. Ils le savent et ils comprennent que c’est normal », a déclaré Me William Bourdon.

Suite aux récentes défaites de l’État islamique en Syrie, le retour des familles djihadistes va très vite devenir une question cruciale. Pour l’instant, le Quai d’Orsay ne s’est pas prononcé pas sur ce dossier sensible. Le ministère des Affaires étrangères est prêt à rapatrier les mineurs passés par Daesh, mais aucune décision n’a été arrêtée pour les adultes. La ministre des Armées, Florence Parly, avait estimé que « c’était tant mieux » si des djihadistes français mouraient dans les combats à Raqqa. D’autres politiques ont réagi. Pour Laurent Wauquiez (LR),les djihadistes français doivent être systématiquement incarcérés. « Moi ce que je demande, c’est l’enfermement immédiat de tous les djihadistes qui sont revenus en France […] Ce que je demande au gouvernement, c’est qu’on arrête de fermer les yeux. Il est temps de réagir », a-t-il déclaré.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “France : une famille de djihadistes français en Syrie demande au gouvernement de les rapatrier

    1. Circonstances exténuantes

      L’erreur la « plus gravissime » de leur vie. Si ça n’avait pas mal tourné pour eux, ils ne seraient pas devenus suppliants de cette façon. Ce retournement de veste est dicté par leur lâcheté. Et puis, il est moins risqué de poursuivre leur soi-disant guerre sainte sur le sol français que chez les excités qui les avaient pourtant accueillis à bras ouverts.
      Il ne faut pas se faire d’illusion. Ils sont très fort pour pleurer et inspirer la mauvaise pitié. Les peines seront minimes, pas de preuves, repentir sincère, et j’en passe. A moins de les condamner à mort d’office par décret d’exception.

    2. alauda

      Les laisser là où ils sont serait sage décision. On s’en fiche complément de leur pomme. Que le diable vauvert les croque !

    3. milla

      La France va les rapatrier j’en suis sur macron nous chie sur la Gueule et utiliser l’argent notre argent pour les rapatrier on pari.

    4. patriote

      un jour viendra, ou la Syrie déposera une plainte contre la France, pour crimes organiser, devant un tribunal international !!
      personnellement je ne comprend pas pourquoi les djihadistes étranger ne sont pas exécuter sur place par les familles qui ont vue leurs enfants se faire décapiter par tous ces vacancier morbide !!!!!!!!!!!!!!!!

    5. patriote

      pour ceux qui voudrais avoir de la compassion bisounours avec ces gens la, et qui voudrai les faire passer pour des victimes, je les invites a regarder des vidéos de décapitation avec un casque audio le volume a fond !
      leur avis sur le sujet pourrais radicalement changer ????

    6. Claire

      Il y eut une époque où les traîtres étaient fusillés. Puis on a créé des officines pour supprimer discrètement les gêneurs (SAC). Il semblerait que l’une ou l’autre de ces solutions éviterait de faire revenir des gens qui vont coûter cher en frais de justice, d’emprisonnement et qui, à peine libérés, mettront beaucoup d’enthousiasme à nous tuer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *