toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Christian Estrosi souhaite une «guerre à l’israélienne» contre le terrorisme


Christian Estrosi souhaite une «guerre à l’israélienne» contre le terrorisme

Le maire de Nice s’est félicité du vote par l’Assemblée de la loi antiterroriste. Mais il veut aller plus loin, en s’inspirant du modèle israélien en matière de sécurité.

Ce n’est pas la première fois qu’Israël est cité en exemple dans ce domaine.
L’attaque au couteau qui a fait deux jeunes victimes à Marseille, le 1er octobre 2017, alimente le débat sur la sécurité. Le maire de Nice Christian Estrosi, qui a démissionné de l’Assemblée nationale en 2016, a déclaré qu’il aurait voté le projet de loi antiterroriste, adopté le 3 octobre 2017 à l’Assemblée nationale, s’il avait été député. Mais si elle le satisfait, la loi qui doit prendre le relai de l’état d’urgence le 1er novembre 2017 ne lui paraît pas suffisante.

«Nous sommes confrontés à une guerre qui nous est faite à l’israélienne, et ne pas mener nous-mêmes cette guerre à l’israélienne, c’est-à-dire nous appuyer à la fois sur toutes les administrations, toutes les collectivités, et aussi les populations – car en Israël les populations, par des campagnes d’information et de communication, sont associées –, c’est une erreur», a commenté Christian Estrosi, prenant exemple sur les mesures sécuritaires de l’Etat hébreu.





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Christian Estrosi souhaite une «guerre à l’israélienne» contre le terrorisme

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap