toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une ONG partisane de la propagande anti-israélienne a été éliminée du concours Prix Tulip pour les droits de l’homme


Une ONG partisane de la propagande anti-israélienne a été éliminée du concours Prix Tulip pour les droits de l’homme

L’organisation gauchiste israélienne Gisha a été éliminée du concours annuel pour l’obtention du Prix Tulip pour les droits de l’homme. Ce prix est décerné chaque année par le ministère néerlandais à une organisation qui lutte pour les droits de l’homme.

Le choix du vainqueur s’effectue en plusieurs étapes éliminatoires par le biais d’Internet en faisant voter les internautes du monde entier. Pour 2017, l’organisation Gisha n’est arrivée qu’en 7e position dans l’étape finale, ceci notamment grâce à la mobilisation de militants israéliens de droite qui avaient lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour faire voter en faveur des autres organisations candidates.

Avihaï Shorshan, militant de l’organisation Ha-Emet Sheli et l’un des initiateurs de cette campagne  s’est réjoui de cette défaite de Gisha: « Cette ONG se présente comme luttant en faveur des droits de l’homme mais en réalité ses activités principales sont de la propagande anti-israélienne. Ils se rendent dans les diverses commissions de l’ONU afin de ‘témoigner’ contre les soldats de Tsahal. Après les opérations Oferet Yetzuka (2009) et Tsuk Eitan (2014) par exemple, ils avaient fourni des informations mensongères aux commissions de l’ONU venues enquêter sur Tsahal, sans même dénoncer les tirs de milliers de roquettes ou la présence de tunnels souterrains du Hamas ».

En 2015, l’organisation israélienne B’Tselem avait été sélectionnée par le ministère néerlandais des Affaires étrangères pour participer à ce concours dont le vainqueur obtient la modique somme de 100.000 euros.

Loading...

Mais une campagne efficace lancée par des organisations sionistes dont Im Tirtsou, Israël Sheli et NGO Monitor avait demandé aux internautes pro-israéliens de voter en faveur des ONG concurrentes de B’tselem afin qu’elle ne soit pas qualifiée pour la finale. Malgré son handicap dans le vote des internautes, B’tselem avait tout de même repêchée par la commission des Affaires étrangères du parlement néerlandais pour participer à la finale! Les organisations de droite étaient alors passées à la vitesse supérieure, en envoyant notamment du matériel documentaire et des rapports officiels montrant les réelles activités de B’tselem et sa vision très sélective et biaisée de la notion de défense des droits de l’homme. Les membres de la commission avaient alors été convaincus et avaient retiré des points à B’tselem en finale, la privant ainsi  d’un prix qui aurait été une marque d’infamie pour le ministère néerlandais des Affaires étrangères.

Créée en 2005, l’organisation Gisha se veut officiellement défendre la liberté de mouvement des Arabes palestiniens. essentiellement ceux qui habitent la bande de Gaza. Mais ses activités sont bien plus étendues que cela, et sous convert de défense de libertés Gisha développe comme beaucoup d’autres organisations soeurs une intense activité antisioniste.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *