toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les journalistes de RT, organe de propagande russo-arabe, qualifiés d’«ennemis du journalisme» par Reporter Sans Frontière


Les journalistes de RT, organe de propagande russo-arabe, qualifiés d’«ennemis du journalisme» par Reporter Sans Frontière

.

Christophe Deloire, patron de Reporters sans frontières, considère que les journalistes de RT, organe de propagande russe et pro-arabe, sont des «ennemis du journalisme».

Auparavant, Christophe Deloire a annoncé que lors de sa rencontre avec le dirigeant russe Vladimir Poutine, le Président français «Emmanuel Macron a été sévère envers Russia Today et Sputnik», les qualifiant d’organes d’influence financés par le Kremlin. Selon lui, on vit à l’époque où «les ennemis du journalisme» utilisent des principes qui servaient autrefois à le défendre. Pour sa part, dans une telle situation, le droit international ne suffit plus.

Lors d’une rencontre avec Vladimir Poutine à Versailles, le chef d’État français Emmanuel Macron a déclaré que Sputnik et RT diffusaient de fausses informations. Margarita Simonian a alors rétorqué qu’aucune preuve qui puisse appuyer les déclarations hostiles d’Emmanuel Macron à l’égard de Sputnik et RT, n’existait. Pour sa part, Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, a qualifié ces accusations de «produit de la campagne anti-russe déclenchée à l’époque de l’administration Obama et qui par inertie s’est répandue dans d’autres pays, notamment en Europe».

Loading...

La rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, a fustigé les déclarations de Christophe Deloire, secrétaire générale de Reporters sans frontières sur «les ennemis du journalisme». Ils devraient «dissoudre l’organisation pour ne pas déshonorer les vrais défenseurs des droits», a-t-elle martelé.

Commentant les propos du secrétaire générale de l’organisation non-gouvernementale internationale Reporters sans frontières Christophe Deloire sur les ennemis du journalisme, la rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, lui a proposé de «dissoudre l’organisation».

«Après des déclarations infernales pareilles, Reporters sans frontières devraient dissoudre l’organisation tranquillement pour ne pas déshonorer les vrais défenseurs des droits», a-t-elle déclaré.

«Nous voudrions demander au secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, de clarifier sa position, et de préciser qui, en particulier, il considère être un ennemi du journalisme au sein de RT. Si, ainsi qu’il l’a déclaré, il ne considère pas que l’ensemble des équipes de RT soient ennemies du journalisme, il serait utile de savoir à qui il faisait référence exactement», s’est interrogée Margarita Simonian dans une lettre ouverte datée du 31 août.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *