toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérémie Berrebi (Israël) : « Je ne conseille pas Macron, je lui donne mon avis »


Jérémie Berrebi (Israël) : « Je ne conseille pas Macron, je lui donne mon avis »

.

Cette semaine, et à partir de ce dimanche, un véritable pont aérien hightech entre la France et Israël aura lieu. Des centaines d’hommes d’affaires Français seront à Tel-Aviv pour le DLD Festival.

Une des personnalités les plus sollicitées pour donner son avis sur le devenir de la Startup Nation est Jérémie Berrebi.

Selon bfmbusiness.bfmtv.com : « Invité sur BFM Business à l’occasion de la journée Innovation France-Israël, l’ancien associé de Xavier Niel estime que le temps est compté pour les entreprises survalorisées. Leur chute sera brutale et aura de lourdes conséquences pour les start-up.

En mai prochain, cela fera un an que Jérémie Berrebi aura quitté Kima Ventures, le fonds qu’il a créé avec Xavier Niel en 2009. Cet investisseur réputé pour sa clairvoyance réside désormais en Israël, d’où il pilote Magical Capital. Ce fonds d’investissement a fait parler de lui ces dernières semaines en injectant  200 millions de dollars dans Uber et 50 millions dans un opérateur télécom « fremium » de Los Angeles.

Mais au-delà de cette activité, l’ancien journaliste spécialiste de la high-tech est devenu le conseiller de nombreuses personnalités. Parmi ceux qui l’écoutent, Mikhaïl Maratovitch Fridman, la seconde fortune de Russie qui dispose de « 9 milliards d’euros à déployer dont 2 milliards dans la high tech ».

Être une licorne, « c’est devenu la pire des choses »

Bien qu’installé en Israël, Jérémie Berrebi continue à côtoyer des industriels, des financiers et même des politiques français comme Emmanuel Macron ou Nicolas Dufourcq, directeur général de la Banque publique d’investissement (BPI). Fin 2015, le ministre de l’Économie l’a rencontré pour implanter en Israël des pépites du numérique tricolore. « Je ne conseille pas Emmanuel Macron, je lui donne mon avis » insiste-t-il, non sans humour.

Donner son avis, c’est ce qu’il a fait ce mardi soir sur Tech&Co, l’émission quotidienne de high-tech de BFM Business consacré à la journée Innovation France-Israël. Et ce qu’il dit des licornes, casse les discours habituels. Pour lui, le coup de frein sur les financements touche principalement ces entreprises valorisées plus de 1 milliard de dollars. « Il y a un an, c’était bien d’être une licorne, aujourd’hui, c’est la pire des choses. Ces sociétés ont été surévaluées entre septembre 2014 et juillet 2015. Aujourd’hui elles sont en train d’être réévaluées ».

L’ère des « round down » a déjà commencé

Cette bulle, même si Jérémie Berrebi de prononce pas le mot, touche même les sociétés côtés qui en baissant ont des répercussions sur les start-up. Parmi elles, LinkedIn, Twitter et Lending Club qui « était le comparable fintech de toutes les sociétés du secteur qui désormais ont moins de chances de faire d’atteindre de grosses valorisation. »

Selon le financier, ce sont les sociétés qui doivent lever des montants démarrant à 20 millions de dollars qui risquent d’en pâtir le plus. « Il y a eu une période folle où les valorisations ont explosé. C’est en train de chuter. Aujourd’hui, ces sociétés doivent se refinancer en faisant des « down round » qui consiste à faire un nouveau tour de table à une valorisation inférieure à la précédente. »

Pour Jérémie Berrebi, cette situation a des conséquences de toutes natures. « Cela veut dire que les stocks options des salariés ne valent plus rien et que les fondateurs vont être extrêmement dilués. Je parlais avec un analyste de Goldman Sachs il y a une semaine. Il disait en gros que la moitié de ces fameuses licornes vont mourir dans les six ou huit prochains mois. Ça va être sanglant. »





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Jérémie Berrebi (Israël) : « Je ne conseille pas Macron, je lui donne mon avis »

    1. sarah

      Tous ces gens mangent argent, pensent argent, boivent argent, urinent argent, défèquent argent : c’est au-delà du misérable. Si le fou de la Corée du Nord avec lequel l’Onu et les dirigeants du monde ont été trop gentils depuis 20 ans contrairement à Israël, ne nous vitrifie pas bientôt, c’est l’argent qui perdra le monde.

      PS : Combien de résolutions de l’Onu contre Israël depuis 20 ans ? Des dizaines. Et contre la Corée du Nord ? Quelques-unes. Si Kim Jong Un nous pulvérise, il faut avouer que les dirigeants mondiaux, cette bande de merdeux, l’auront bien cherché au mépris de leurs peuples mais mépris du peuple et dirigeants sont des pléonasmes; en plus, eux et leurs familles se planqueront dans des abris anti-atomiques laissant le « petit » peuple crever et brûler.
      Si Israël faisait le tiers du centième de ce que fait le psychopathe nord-coréen, toutes les armées de la terre seraient en guerre contre l’état Juif. Deux poids, deux mesures.

    2. sarah

      J’ai oublié qui respirent et qui dorment argent.
      Israël ne devrait pas d’ailleurs divulguer son savoir à un pays qui vote des résolutions contre elle en permanence à l’ONU : c’est comme donner son plan de bataille à l’ennemi.

      A chacun ses critères de réussite : pour moi, c’est la continuité de la vie. ll y a un député italien qui a dit il y a deux ou trois mois : « Mais qu’est-ce que c’est tous ces chefs d’Etat européens qui n’ont pas d’enfants ? » Il parlait de Merkel, May et Macron.
      Pour moi comme pour ce député, c’est la perpétuation de l’espèce qui est primordiale, ne serait-ce qu’une seule fois (deux est mieux indiqué bien sûr) malgré les génocides, les persécutions, les guerres et le peuple juif en sait beaucoup sur ces tragédies, et si la personne est stérile, elle peut toujours adopter, car sans cette perpétuation, il n’y a pas de vie possible sur terre : c’est comme un arbre qui ne donnerait pas de fruits, des plantes céréalières qui ne donneraient ni blé, ni maïs, ni riz, des plants de légumes ni pommes de terre, ni carottes, ni tomates, des poules qui ne feraient jamais de poussins, etc…

      Macron s’est choisi une femme qui était ménopausée et qui avait des enfants de son âge quand il a connu leur mère, enfants qu’il n’a donc pas élevés comme s’ils avaient 3-4 ans, ce ne sont donc pas ses fils et filles : par conséquent, je considère qu’il ne voulait pas d’enfants puisqu’il est toujours avec cette même femme 15 ans après. Selon mes critères, Macron est un être inutile car il ne s’est pas perpétué : il est pour moi une personne de rien.
      Et je lui dirai s’il ne sait pas encore comment on fait les bébés : si toute personne aime ses enfants, ou ses frères et soeurs, ou ses neveux et nièces, ou ses parents ou ses amis, avec le coeur, ce n’est pas avec cet organe qu’on fait les bébés. Alors, dire que ce sont des enfants de coeur ne veut rien dire.

    3. Parole de jj

      Sarah sa và venir toutes les armées du monde vont venir faire la guerre contre Israël et tout ça pour jerusalem on le voit aujourd’hui ils se préparent a l’ONU et l’UNESCO ont retiront tous les lieux saint juifs les remplaçons par des lieux arabes le monde squatte àvec les arabes lâ ville de jerusalem ,et ils diront que cette ville n’appartient pas àu juif et toutes les armées du monde viendra se battre çontre Israel ses marquer dans la bible lâ guerre Gog et Magog .mais Israel sera vainqueur alors rien de nouveau tout est marquer .

    4. sarah

      Laurence, il m’en a fallu du courage pour prendre la décision de donner la vie. Après une enfance où j’ai vécu un traumatisme violent parce que ma mère et moi étions juives, après avoir appris par mes ascendants les persécutions subies par ma communauté lors des pogroms en Europe et le génocide d’une grande partie de mes ancêtres sur le même continent, après les attentats de la synagogue de la rue Copernic en octobre 1980 et du restaurant juif de la rue des Rosiers en août 1982 à Paris par des gauchistes pro-palestiniens et souvent musulmans soutenus par la France où les juifs étaient encore attaqués en Europe pour ce qu’ils étaient, j’ai décidé quand même de devenir mère.
      Je pense à toutes ces personnes qui, comme moi, ont connu des graves souffrances et qui choisissent quand même d’être parents et d’élever ensuite leurs enfants du mieux possible et je dis que le vrai courage, il est là et qu’il n’y a aucune autre forme de courage qui dépasse celui-là.

      PS : Le prince charmant ou l’homme idéal n’existe pas mais il existe des hommes suffisamment bien avec lesquels on peut décider de fonder une famille et il vaut beaucoup mieux qu’il soit de la même religion et de la même culture.

      Tout à fait autre chose. J’étudie un peu Barabbas en ce moment : je me rends compte que c’était une vaste fumisterie romaine et chrétienne pour faire peser sur les juifs l’assassinat PAR LES ROMAINS de Jésus. En fait, Jésus et Barabbas (littéralement fils -bar- du père -abbas-) étaient une seule et même personne. Cet antijudaïsme chrétien a abouti ensuite au fil des siècles aux persécutions, aux pogroms et dans sa forme ultime à la Shoah : en tant que juifs, nous ne devons pas l’oublier.

    5. Une voix d'Alsace

      Monsieur Berrebi me rappelle le père de monsieur Jourdain qui ne vendait pas des étoffes mais en donnait à ses amis pour de l’argent : lui-même ne conseille pas Macron, il lui donne son avis. Puisqu’il s’appelle Jérémie il est normal qu’il annonce des malheurs, mais comme je ne suis pas assez riche pour avoir acquis des stocks options je ne vais pas me lamenter.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap