toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le gouvernement tunisien empêche les non musulmans d’entrer dans les mosquées


Le gouvernement tunisien empêche les non musulmans d’entrer dans les mosquées

On voit mal comment un pays qui se veut touristique et s’efforce de jouer la carte de la tolérance continue de pratique cette séparation sur des bases religieuses en ce qui concerne l’accès aux mosquées pour les touristes.

 

Près d’une dizaine de groupes de touristes allemands ont été empêché, ce samedi 12 aout 201, d’entrer dans la grande mosquée Ezzitouna à Tunis.

 

Des panneaux insultants pour les visiteurs sont même placardés sur les portes (photo d’illustration) pour fermer les portes devant les touristes.

S’il ne s’agit pas officiellement de ségrégation raciale, cela en a tout l’air.

 

En mai 2016, huit touristes chinois qui se sont rendus à la mosquée Okba Ibn Nafaa à Kairouan (la ville sainte de l’islam) ont été contraints de prononcer la chahada, la profession de foi musulmane.

 

Pour le gouvernement tunisien, la mosquée reste un lieu sacré dans ce sens que c’est l’endroit de la méditation, du culte et de l’adoration. C’est pour cela que les « idolâtres » et « les mécréants » ne méritent pas d’entrer dans les mosquées.

 

Alors qu’au Maroc, en Égypte et au Moyen-Orient, les mosquées sont ouvertes aux visiteurs étrangers,  Tunis pratique une ségrégation sur la base du Coran.

 

« Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’impureté: qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année- ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage. » (Coran, 9 : 28).

 

D’après l’école islamique malikite ( majoritaire en Tunisie)  la règle normale en la matière est que un non-musulman  ne peut entrer dans une mosquée; seul un cas de nécessité fait que les musulmans laisseront un non-musulman y entrer ; des juristes malikites citent comme exemple le fait qu’il y ait besoin des services d’un artisan pour un travail à effectuer à l’intérieur de la mosquée et que seul ce non-musulman soit capable de le faire, ou que le musulman qui est lui aussi capable de le faire vend ce service plus cher (Al-Fiqh ul-mâlikî wa adillatuh, 1/116).

Learn Hebrew online

D’après l’école islamique malikite le non-musulman est sujet à cet état d’impureté rituelle majeure. Il lui est interdit  donc d’entrer dans la mosquée

Par contre, l’école islamique shafi’ite (majoritaire en Égypte) la règle normale est que cela est autorisé mais il faut impérativement que ce non-musulman ait obtenu l’autorisation préalable des musulmans (responsables de la mosquée).

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Le gouvernement tunisien empêche les non musulmans d’entrer dans les mosquées

    1. FILOUTHAI

      Pays de merde !
      Que les Occidentaux arrêtent d’y aller, arrêtent d’aider leurs gouvernements et arrêtent de recevoir leurs citoyens.
      Apres, on verra ce qu’il reste de ces pays, une fois qu’il se seront entretués.
      Bien évidemment, il faut supprimer la bi-nationalité avec l’Algérie, la Tunisie et le Maroc, comme avec tout autre pays arabe ou musulman.

    2. Chirurgie esthétique Tunisie

      Le pays Tunisien respecte les religions. Les musulmans ont droit à préserver leurs croyances. La loi en Tunisie n’autorise pas les touristes à entrer dans des mosquées publiques, ils ont la possibilité de visiter des mosquées entrant dans la catégorie patrimoine mondial. Sauf les musulmans peuvent entrer dans ces mosquées. Les touristes en Tunisie peuvent faire un tour dans tout le pays en toute sécurité. Des touristes viennent chaque année pour passer un séjour médical en Tunisie, ils sont bien accueillis et ils sont très heureux de faire ceci.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *