toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël a construit la route qui mettra fin au pétrole arabe


Israël a construit la route qui mettra fin au pétrole arabe

Cette fois ça pourrait vraiment être la fin de l‘ère du pétrole : les voitures électriques n’auront bientôt plus besoin de s’arrêter pour faire le plein.

Une startup israélienne a construit une route capable de recharger les véhicules qui la parcourent en live.
Chargez ! Le système conçu par Electroad peut être défini comme une route augmentée : des plaques électro-aimants et des câbles de cuivre courent sous le bitume, connectés à des bornes latérales qui transmettent le courant. En passant sur la chaussée, les véhicules préalablement équipés de boîtiers-capteurs installés sous leur châssis interceptent le courant et font le plein. Le fonctionnement rappelle donc celui des tramways mais sans qu’un contact filaire soit nécessaire. Les voitures qui quittent ces voies possèdent encore assez de batterie pour parcourir au moins 5 kilomètres. Assez donc pour rentrer en agglomération ou trouver où se brancher.

Highway to Tel (Aviv). Si le principe avait été envisagé en Corée et au Royaume-Uni, une première route a déjà été construite au nord de Tel Aviv, avec une certaine facilité, si l’on en croit Electroad, qui affirme que le système s’installe sur n’importe quel type de route à la vitesse d’un kilomètre par jour. En cours de test, le projet prévoit de relier la ville d’Eilat et l’aéroport international de Ramon d’ici l’an prochain. La startup a depuis signé un contrat avec la ville pour équiper tous ses bus et comme elle a bénéficié d’aides de l’Union Européenne, il y a fort à parier que ces voies électriques arrivent chez nous rapidement.

Moins d’accidents et d’impact sur l’environnement. C’est un sacré coup de boost pour la question de l’autonomie des véhicules électriques : l’obligation de régulièrement devoir recharger – ce qui prend du temps – reste encore aujourd’hui un frein pour les voyages longue distance. Cet obstacle est donc en passe d’être levé mais le système d’Electroad a d’autres avantages.

D’abord, sans besoin de s’arrêter, on limite les manœuvres et donc les accidents. Ensuite, en rechargeant en continu il n’est plus nécessaire de concevoir des batteries de plus en plus grosses, ce qui donne des voitures moins lourdes et donc moins dangereuses en cas d’accident ! Et puis, en limitant les passages à la pompe, on devrait faire des économies qui seront bénéfiques à tous comme à la planète… Feu vert sur toute la ligne !

Source

 





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Israël a construit la route qui mettra fin au pétrole arabe

    1. Circonstances exténuantes

      Est-ce qu’on a pensé à la dynamo? J’en avais une sur mon vélo quand j’étais petit. Ne me dites pas qu’il serait impossible d’adapter ce principe aux voitures de Better Place. J’ai un voisin qui en a une, elle est toujours raccordée dans sa place de parking à un long fil électrique.

    2. Esther

      il attent le gouvernement quel motif pour utiliser le sien afin de finir le fardeau sur les habitants d’Israel.

    3. c.i.a.

      La fin de cette immonde prostitition, envers ces babouins musulmans pour leur sale petrole!,UNE HONTE! pour toutes cevilisations!

    4. michel boissonneault

      encore le génie juif a son meilleur mais j’ai une seul question pratique …. si ce système fonctionne l’hiver sous une couche de neige

    5. michel boissonneault

      mon cher Malcolm , je pensais aux ventes de cette invention dans les pays nordique car il y a une possibilité immense de fortune

    6. Malcolm Ode

      @ michel boissonneault :

      Surtout au Québec où l’électricité est produite à profusion… Si c’était moins cher que le pétrole, l’économie québécoise serait la plus dynamique au monde!

    7. serge

      J’attends avec anxiété la venue de la première voiture électrique venue d’Israël car ce sera mon premier choix pourvu que le prix soit abordable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap