toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Décès d’Adama Traoré : L’avocat d’un des gendarmes « Les expertises confirment à 100% ce que disent les gendarmes, il n’y a pas de traces de violences »


Décès d’Adama Traoré : L’avocat d’un des gendarmes « Les expertises confirment à 100% ce que disent les gendarmes, il n’y a pas de traces de violences »

.

L’avocat d’un des trois gendarmes à l’origine de l’arrestation d’Adama Traoré, décédé le 19 juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise, s’est exprimé pour la première fois sur les conditions de l’interpellation. Selon lui, elle s’est passée dans les règles.

«J’ai lu avec attention ce qui a été écrit sur les expertises. Elles confirment à 100% ce que disent les gendarmes», a déclaré maître Rodolphe Bosselut, avocat d’un des gendarmes ayant procédé à l’arrestation d’Adama Traoré le 19 juillet 2016, au journal Le Parisien du 31 juillet. Comme son client et les deux collègues de ce dernier, il avait jusqu’à présent préféré garder le silence.

L’avocat poursuit : «Ce qui est aujourd’hui clairement acté, c’est qu’il n’y a pas de traces de violences. Rien qui puisse être à l’origine du décès. Le menottage et l’immobilisation des jambes n’ont pas entraîné la mort.»

Pour lui, les traces relevées aux chevilles et à l’épaule d’Adama Traoré valideraient la version des gendarmes. Tout comme l’absence d’hématomes au niveau du dos ou du thorax. La côte cassée du jeune homme a été selon lui provoquée par des manœuvres de réanimation des secours. «Il n’y a pas d’asphyxie mécanique. Il arrive un moment où les faits sont têtus», ajoute l’avocat.

Il précise que les gendarmes, «qui sont traînés dans la boue depuis un an», n’ont reçu à ce jour aucune convocation pour être entendus par le magistrat instructeur. Ils ne sont pas mis en examen à ce jour.

«Pour moi, il est évident que ce n’est pas une asphyxie mécanique liée à l’intervention des gendarmes. On perd connaissance au moment de l’asphyxie, pas plusieurs minutes plus tard», a pour sa part souligné maître Caty Richard, l’avocate des militaires, intervenus aux côtés des gendarmes.

Le 19 juillet 2016, Adama Traoré, qui fêtait ses 24 ans ce jour-là, a été interpellé par les gendarmes à Beaumont-sur-Oise. Le jeune homme est décédé peu de temps après.

Sa mort avait provoqué l’embrasement des communes de Beaumont-sur-Oise et de Persan, dans le Val-d’Oise. Durant plusieurs nuits, des groupes de jeunes y ont affronté la police. Plusieurs marches blanches à la mémoire d’Adama Traoré avaient également été organisées, la famille accusant les gendarmes d’être responsable de la mort du jeune homme, ce que ces derniers ont toujours contesté.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Décès d’Adama Traoré : L’avocat d’un des gendarmes « Les expertises confirment à 100% ce que disent les gendarmes, il n’y a pas de traces de violences »

    1. Salmon

      et pour Sarah Halimi ??????????
      less flics non assistance à personne en danger 26 flicards pour 1 terroriste

      meme les voisins ont appelé la police

      moi dans mon immeuble la voisine psychiatre V.M .au dessus a tout entendu
      non assistance à personne en danger et en plus je suis allée me réfugier chez elle elle n’a mm pas appeler les secours
      le lendemain elle était avec mes agresseurs

      une folle de plus , et aprés on s’étonne que monde soit fou soigner par des fous ça peut donner que des fous !

      ELLE MERITE QUE L’ORDRE DES MEDECINS LA VIRE !

    2. Salmon

      et en plus ils ont bcp de courage plus hypocrite et menteur etc il n’y a pas
      une islamo gocho encore

    3. Jacques B.

      Le problème, c’est que ces affaires tragiques sont instrumentalisées par des groupes aux objectifs malsains, qui voudraient que la France et ses représentants officiels, en premier lieu la police, soient dans une attitude de repentance perpétuelle.
      Ces gens veulent tout simplement que les policiers ne puissent plus faire leur travail tranquillement, à savoir appréhender les racailles, trafiquants de drogue et autres, afin que ces derniers puissent trafiquer en paix.
      Et la justice, du moins une certaine justice, celle du syndicat de la Magistrature et son fameux mur des cons, est complice de ces voyous.

      J’attends le jour du retour de bâton, quand ces racailles et leurs complices, les juges rouges, passeront eux-mêmes en jugement et seront condamnés.

    4. Pinhas

      Bon sang Salmon , quitte ce repère de malfaiteurs et vie paisiblement ailleurs .

      Je n’arrive pas à te comprendre et je ne suis sans doute pas le seul .

      Tu attends quoi ? , que tes agresseurs te séquestrent et te torturent ou pire ….

      Part ou arrête de te te plaindre car se plaindre signifie que l’on attend de l’aide ou des conseils .
      Je t’en prie , quitte ce logement , crois moi .

      Amicalement .

    5. Jacques B.

      @ Salmon : je n’ai jamais dit le contraire… ici je réagis à cette affaire de Traoré.

      Pour le reste je suis d’accord avec Pinhas et les autres : je ne comprends pas que vous restiez dans un endroit où vous courez manifestement des risques.
      Il y a plein d’endroits calmes encore en France si on cherche un peu, notamment à la campagne. Sinon, il y a aussi Israël… au moins là-bas en tant que juive vous seriez davantage en sécurité qu’à Marseille.
      Ce n’est que mon avis…

    6. Filouthai

      C’était sous la Présidence de cette lopette de Hollande qui dirigeait la FRANCE vers l’abîme.

    7. Salmon

      j’ai pas le droit de vivre paisiblement chez moi
      l’antisémitisme est un délit
      c’est pas qui part !

      macron a dit plus jamais ni antisémitisme et antisionisme qui était pareil

      les flics ne font pas leur job et sont pour la plupart antisémites alors où que j’aille à Marseille le problème y est !

    8. Salmon

      tabassée la dernière fois par le couple de juifs qui ont été soit disant témoin de la ****** antisémite dont le mec mec la fille le copain de la fille m’ont fait la quenelle , violents , sale juive , etc …..
      et maintenant cette folle est partie de l’immeuble elle a mis sa petite copine vu qu’elle passe sa vie dans l’immeuble son chien passe son temps a couiner
      etc etc …………….

    9. Salmon

      un couple de vieux juif qui me connaisse et connaissent mes parents !
      et dont le fils était un copain

    10. Salmon

      ils ont fait la même chose à l’ancien locataire c’était un homme alors ils l’ont pas tabassé lui , ils s’y sont pris différemment
      vieux mais gardé leur vitalité !

    11. Salmon

      du sang à la front et la psychiatre qui était chez elle n’a m^me pas appelé les secours
      elle envoi baldinguer des proprios , pour une psychiatre c’est assez moyen
      elle a soit disant un cancer , comme le planpin du coin …..

      c’est bcp de tarets islamo gauchos surtout

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *