toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Washington : Des activistes pro-BDS interdits d’embarquer dans un vol vers Israël


Washington : Des activistes pro-BDS interdits d’embarquer dans un vol vers Israël

.

Cinq membres du mouvement antisémite BDS ont été empêchés d’embarquer à Washington D.C. à bord d’un vol à destination d’Israël, en raison de leur activisme au sein du mouvement anti-israélien Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), a rapporté lundi le journal Jewish Telegraphic Agency (JTA).

Les membres de la délégation ont voulu vérifier les détails du vol Lufthansa à l’aéroport international de Dulles (Washington D.C.), avant de se voir notifiés que les autorités israéliennes avaient demandé à la compagnie aérienne de ne pas laisser embarquer cinq passagers, selon une déclaration de l’organisation Jewish Voice for Peace (JVP).

Le porte-parole de Lufthansa, Tal Muscal, a confirmé que les membres de la délégation n’avaient pas le droit de monter à bord sous ordre du gouvernement israélien, précisant que la compagnie aérienne n’avait pas été informée du motif justifiant cette requête.

Muscal a insisté sur le fait que la compagnie aérienne devait obéir aux demandes de gouvernements comme celle-ci, qui consistait à refuser l’embarquement à des passagers.

Loading...

« Nous ne savons pas qui sont ces personnes », a déclaré Muscal à JTA, avant de poursuivre « Nous n’avons aucune information sur pourquoi le gouvernement israélien ne veut pas les laisser entrer leur territoire. Nous devons simplement respecter les règles et règlements de chaque pays dans lequel nous opérons.  »

Une délégation interreligieuse

Parmi les cinq membres refusés d’entrée sur le territoire israélien, trois sont issus de JVP, dont un rabbin.

« Israël m’a refusé la possibilité de voyager là-bas en raison de mon travail pour la justice des Palestiniens, même si je suis juif et rabbin« , a estimé le rabbin Alissa Wise à JVP.

« J’ai le cœur brisé et indigné. C’est encore une autre démonstration que la démocratie et la tolérance en Israël ne s’étendent qu’à ceux qui s’inscrivent dans le cadre de ses politiques de plus en plus répressive contre les Palestiniens« , a-t-il ajouté.

Les deux autres sont Rick Ufford-Chase de la Confrérie des Pèlerins de la Paix dans le comté de Rockland, New York, et Shakeel Syed, membre du conseil national des Musulmans américains pour la Palestine à Los Angeles.

Les 18 autres participants de la délégation interreligieuse pour « la justice en Palestine » sont arrivés lundi matin en Israël et ont été autorisés à entrer dans l’Etat hébreu, après plusieurs heures de détention et d’interrogation.

Learn Hebrew online

Le mouvement Jewish Voice for Peace (JVP) indique sur son site web qu’il soutient le mouvement BDS. L’organisation anti-israélienne est dans le viseur du gouvernement qui l’accuse d’être une « organisation antisémite qui incite à la haine d’Israël » et qui « collabore avec des groupes extrémistes qui souhaitent la destruction » de l’Etat hébreu.

En avril dernier, JVP a accueilli Rasmea Odeh, une terroriste palestinienne membre du FPLP (Front populaire pour la libération de la Palestine), qui a été condamnée à la prison à perpétuité en Israël pour avoir participé à deux attentats à Jérusalem en 1969, lors d’un séminaire à Chicago.

« JVP soutient fièrement l’appel de la société civile palestinienne pour le boycott, le désinvestissement et les sanctions (BDS) jusqu’à ce que Israël respecte le droit international », est-il écrit dans la description du mouvement JVP.

Loading...

JVP a indiqué qu’il s’agit probablement de la première fois où l’amendement est appliqué avant que les passagers ne montent à bord d’un vol vers Israël, mais aussi la première fois qu’Israël refuse l’entrée à des Juifs, y compris un rabbin, en raison de leur soutien au mouvement BDS.

IIA

Aéroport Ben Gurion

Directive anti-BDS

Les autorités israéliennes ont émis une directive en juin dernier demandant aux agents de police ainsi qu’aux garde-frontières d’interdire systématiquement l’entrée des visiteurs liés aux activités du mouvement BDS.

Cette directive fait suite à la loi votée en mars par la Knesset (Parlement israélien) interdisant aux partisans du boycott conter l’Etat hébreu d’entrer sur le sol israélien.

La loi interdit l’entrée en Israël à tout individu qui appelle au boycott de l’Etat hébreu ou qui représente une organisation qui soutient de telles actions, sauf autorisation exceptionnelle délivrée par le ministère de l’Intérieur.

Le projet de loi avait été approuvé en première lecture au mois de novembre dernier, et les deuxième et troisième lectures devaient avoir lieu fin janvier, avant d’être repoussées au mois de mars.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Washington : Des activistes pro-BDS interdits d’embarquer dans un vol vers Israël

    1. sarah

      Je me répète : il ne suffit pas d’être né juif pour l’être; il faut le devenir et celui qui refuse une minuscule terre, un havre pour les juifs persécutés à une époque où l’antisémitisme tue de nouveau, y compris des enfants, en Europe et en Occident, ne l’est jamais devenu; d’ailleurs, les autorités juives devraient créer un statut de traître à sa communauté et ce statut serait applicable à tous ces gens comme cette vermine d’Alissa Wise.

    2. Pinhas

      Partout dans le Monde, les Islamistes exhortent les Musulmans à boycotter tout ce qui provient des Juifs.

      En réponse Monsieur Meyer Treinkman, un pharmacien renomé en Israël, a offert de les aider dans leur boycott d’Israël, comme suit :

      Tout musulman qui a la syphilis ne doit pas être guéri par le Salvarsan, découvert par un Juif le Dr Ehrlich.

      – Il ne devrait même pas essayer de savoir s’il a la syphilis, parce que le test Wasserman est la découverte d’un Juif.

      – Si un musulman a la gonorrhée, il ne doit pas obtenir un diagnostic, car il utiliserait ainsi la méthode d’un Juif nommé Neissner.

      – Un musulman qui a une maladie cardiaque ne doit pas utiliser Digitalis, une découverte par un Juif Traube Ludwig.

      – S’il souffre d’un mal de dents, il ne doit pas utiliser Novocaïne, une découverte des Juifs, Widal et Weil.

      – Si un musulman a du diabète, il ne doit pas utiliser l’insuline, résultat de la recherche faite par Minkowsky, un Juif.

      – S’il a un mal de tête, il doit fuir le Pyramidon Antypyrin, en raison de la découverte des Juifs Spiro et Ellege.

      – Les musulmans qui ont des convulsions ne doivent pas utiliser de l’hydrate de chloral car c’est un Juif, Oscar Leibreich, qui a trouvé les bienfaits de ce produit.

      – Les musulmans doivent faire de même avec leurs troubles psychiques parce que Freud, père de la psychanalyse, était un Juif.

      – Si un enfant musulman a la diphtérie, il doit s’abstenir de « Schick » médicament qui a été inventé par le Juif, Bella Schick.

      – Les musulmans doivent être prêts à mourir en grand nombre car ils ne doivent pas permettre un traitement de l’oreille et des lésions cérébrales, à cause du travail du Juif, Robert Baram, qui a eu le prix Nobel.

      – Ils devraient continuer à mourir ou rester paralysés par la paralysie infantile, car le découvreur du vaccin anti-polio est un Juif, Jonas Salk.

      – Les musulmans doivent refuser d’utiliser la streptomycine et de continuer de mourir de la tuberculose, car c’est un Juif, Zalman Waxman, qui a inventé ce médicament miracle contre cette maladie meurtrière.

      – Les médecins musulmans doivent rejeter toutes les découvertes et améliorations du dermatologue Judas Benoît Sehn, ou du spécialiste du poumon Frawnkel, ainsi que de nombreux autres scientifiques et experts médicaux de renommée mondiale, eux aussi juifs.

      – Donc les bons et loyaux musulmans adeptes de l’Islam devraient rester affligés de la syphilis, de la gonorrhée, des maladies cardiaques, des maux de tête, du typhus, du diabète, de troubles mentaux, de la poliomyélite et de la tuberculose, de convulsions … et surtout d’être fiers d’obéir au « boycottage islamique. »

      – Oh, j’oubliais, ils ne doivent pas appeler le médecin sur leur téléphone portable, parce que le téléphone cellulaire a été inventé en Israël par un ingénieur juif. J’ajoute que le téléphone tout court est aussi inaccessible, car invention de Graham Bell de confession juive .

      Reste, bien sûr, le téléphone arabe, mais ceci est une autre histoire…

      Si ce boycott est rapidement mis en place, il n’y aura plus d’Islamistes dans cinq ans … Inch Allah !

    3. Jg

      Les bons musulmans doivent respecter bds .C est un bon moyen de crever plus vite.!
      Je leur conseille de quitter Israel , il y a trop de Juifs , et de se rendre en europe ou la porte leur est grande ouverte .
      Ainsi , ils trouveront assez de pourris comme eux !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *