toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Val d’Oise : Arrestation d’un nationaliste qui projetait un attentat contre Emmanuel Macron lors du 14 juillet


Val d’Oise : Arrestation d’un nationaliste qui projetait un attentat contre Emmanuel Macron lors du 14 juillet

L’homme de 23 ans habite Argenteuil. Se présentant comme «nationaliste», il a été mis en examen samedi pour «entreprise individuelle terroriste», révèle la radio RMC.

C’est un signalement sur internet qui a alerté les autorités. Lors d’une conversation sur un site de jeux vidéo, un homme de 23 ans habitant Argenteuil, dans le Val d’Oise, écrit qu’il cherche à se procurer une arme de type kalachnikov pour commettre un attentat, selon les informations de RMC. Ces propos sont alors signalés sur la plateforme internet-signalement.gouv.fr.

Lorsque les policiers arrivent à son domicile pour l’interpeller mercredi dernier, il les menace avec un couteau. Deux autres armes blanches sont retrouvées dans sa voiture, selon la radio. Mais aucune arme à feu.

Déjà condamné l’an dernier

Ses propos en garde à vue sur sa volonté de s’en prendre au chef de l’État lors du défilé du 14 juillet, et ses déclarations contre les noirs, les arabes, les juifs et les homosexuels, conduisent les policiers à le confier à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire, selon l’agence Reuters. Il a depuis été mis en examen samedi pour entreprise individuelle terroriste.

Se décrivant comme «nationaliste», il graviterait dans des milieux proches de l’extrême droite. «Instable psychologiquement» mais «conscient et déterminé» selon RMC, il a déjà été condamné en 2016 pour apologie du terrorisme.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle menace est mise au jour en France. En 2002, Maxime Brunerie, un militant néonazi de 25 ans, avait tenté d’assassiner le président Jacques Chirac lors du défilé du 14 Juillet. Il s’était rendu sur les Champs avec un fusil 22 long rifle dissimulé dans un étui à guitare. Il avait ouvert le feu lorsque l’ancien chef de l’État se trouvait à seulement vingt mètres de lui, avant d’être maîtrisé par plusieurs badauds.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Val d’Oise : Arrestation d’un nationaliste qui projetait un attentat contre Emmanuel Macron lors du 14 juillet

    1. Filouthai

      Ça me rappelle l’attentat de l’Observatoire dont Mitterand, l’idole des journalistes français, était la prétendue victime !

    2. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Manu Macrocque-morts, pompes funèbres et fossoyeur des partis politiques traditionnels français. Après le cercueil judiciaire de François Fillon, le cercueil plombé du PS, le pack 1 sarcophage acheté une momification gratuite pour Mélenchon et le PC, voici donc l’offre anti peste brune-nationaliste-dangereux « on achève et on incinère carrément le FN ». Macron le marcheur veut rester le seul et unique parti politique de France. La République Bananière version 2.0 revue et corrigée en République Macaron déguisée en République Cordon Bleu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap