toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Université de Tel-Aviv : une invention qui pourrait diminuer la souffrance des grands brûlés


Université de Tel-Aviv : une invention qui pourrait diminuer la souffrance des grands brûlés

La Tribune.fr : « Diminuer la souffrance des grands brûlés. Cette invention pourrait réduire de manière drastique l’étendue des cicatrices et éviter de nombreuses souffrances dues aux brûlures.

Le Dr Alex Golberg, de l’université de Tel-Aviv, a mis au point une nouvelle technologie qui contrôle la prolifération des cellules de collagène, à l’origine de la cicatrisation des brûlures graves. La méthode utilise la technique pIRE (Électroporation irréversible partielle), c’est-à-dire l’exposition de la peau à des champs électriques à haute tension, avec des impulsions très courtes.

Cela permet d’atténuer la formation de la cicatrice ainsi que la douleur du processus de cicatrisation. Après des premiers tests concluants, les chercheurs vont amorcer les essais cliniques ».

Le traitement des brûlures a connu une évolution fulgurante au cours de la dernière décennie. Des travaux de recherche intensifs et une meilleure compréhension de leur physiopathologie ont conduit au perfectionnement des traitements systémiques et locaux des victimes.

Loading...

De grands progrès ont été réalisés dans le domaine du traitement du choc, des techniques d’isolation, du traitement des lésions locales, des greffes de peau, de la chirurgie plastique, du traitement des cicatrices et de la revalidation. .

En Belgique, le traitement pluridisciplinaire et très spécialisé des grands brûlés est assuré dans 6 hôpitaux des grands brûlés, répartis dans le pays.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Université de Tel-Aviv : une invention qui pourrait diminuer la souffrance des grands brûlés

    1. Moka

      Ce n est pas ces terroristes de Palos qui vont innover pour la souffrance des grands brûlés .Trop occupé à servir leur putride allah ,en commettant des attentats .

    2. Salmon

      @Moka

      Transformer la réalité par la vertu des mots est un exercice classique de la pensée arabo-musulmane.
      et des islamos gauchos

    3. sarah

      Tout ce qui soulage la souffrance des grands brûlés est très important. Quand j’étais en activité, je n’ai jamais voulu travailler dans ce genre de services car, pour une bonne parte des infirmières, c’est l’enfer. Dans le livre, « Retrouver Sara », roman tiré d’une histoire vraie, l’infirmière raconte son passage douloureux dans le service des grands brûlés.

    4. dbo62

      @danielle
      Très bonne question! On peut en douter: on sait prendre tout ce qu’Israël fait de bien (militairement, chercheurs scientifiques…), et on dénigre ce qu’Israël fait de bien aussi, par exemple en boycottant des produits fabriqués ou cultivés par des ouvriers ou artisans arabes vivant en Israël…travail qui fait vivre les familles mieux que dans les « territoires » sous emprise du Hamas, ou d’autres… Donc, une telle découverte sera utilisée un peu partout, sans état d’âme sur son origine (et tant mieux pour les grands brûlés).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *