toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Start Tel Aviv 2017 : 1 semaine gratuite en Israel pour développer sa start-up


Start Tel Aviv 2017 : 1 semaine gratuite en Israel pour développer sa start-up

.

Depuis quelques années on entend beaucoup parler des start-up, ces petites sociétés basée sur une innovation technologique ou une rupture d’usage qui peuvent subir une croissance exponentielle en quelques mois.

Le phénomène Start-up : tout n’est pas si rose

Seulement la compétition est rude, et beaucoup de ces sociétés n’atteignent jamais l’équilibre économique. Les raisons en sont multiples : produit pas assez abouti, mauvaise communication, mauvaise gestion, manque de vision stratégique, croissance trop lente, etc.

Dans un écosystème de plus en plus encombré il est difficile de se faire sa place, c’est pourquoi de nombreux événements, concours et initiatives sont organisés pour aider ces jeunes pousse à percer.
C’est le cas de Start Tel Aviv (dont nous étions déjà partenaires l’an passé), un concours qui permet à 30 start-up en early stage de partir 5 jours tout frais payés à Tel Aviv, pour participer au DLD Tel Aviv Innovation Festival qui se déroule du 3 au 7 septembre 2017.

Loading...

Israel : Le pays des start-up

Vous travaillez dans une start-up et vous vous demandez si ça présente ou pas un intérêt de participer à un événement qui se tient de l’autre coté de la méditerranée ?

Peu de gens le savent, mais Israel est le deuxième pays le plus attractif derrière les Etats-Unis pour les start-ups, il a attiré deux fois plus d’investissements en capital-risque par habitant que les États-Unis et 30 fois plus que tous les membres de l’Union Européenne réunis !

Israel est a vu naître de nombreuses start-ups devenues aujourd’hui des références internationales comme Waze, Wix, RealFace (rachetée 400 millions de dollars par Apple), Mobile Eye (rachetée 996 millions de dollars par Intel), etc.

Ce n’est donc pas anodin si on vous présente aujourd’hui un concours pour aller à Tel Aviv.

Accélérer votre développement à l’international

Les gagnants du concours StartTLV pourront découvrir l’écosystème extraordinairement dynamique des start-ups israéliennes, et poser les premières bases de leur développement à l’international (et profiter de la plage aussi).

Le programme de l’événement se résume en 3 points :

  • Participer à la Digital Life Design Conference de Tel Aviv les 27 et 28 Septembre
  • Visiter plusieurs entreprises et start-up de la scène technologique locale
  • Networker et rencontrer investisseurs, capitaux risqueurs, partenaires et prospects

Un partenariat exclusif avec PIX GEEKS

Cette année nous avons à nouveau le plaisir d’être partenaires de l’événement.

Mais il y a une petite nouveauté : nous proposons à certaines start-up candidates de communiquer gracieusement sur le site.
Vous vous en doutez, nous ne pourrons pas parler de toutes les start-up qui participent, mais nous sommes ravis d’avance d’apporter notre petite contribution au lancement des pépites digitales de demain.

Comment participer à StartTLV ?

Pour pouvoir participer au concours, votre devez travailler au sein d’une start-up en « early stage », et travaillers sur un produit ou un service avec une composante technologique et destiné au marché mondial.

Pour candidater il vous suffit de candidate par mail avant le 25 juin prochain en remplissant un court dossier avec :

  • Un pitch texte en français de votre start-up
  • Un pitch vidéo en anglais de moins de 2 minutes
  • Un court formulaire (nom, prénom, etc.)

Les 2 pitchs (texte et vidéo) sont à envoyer par mail à [email protected] et le formulaire est à renseigner sur starttlv.fr

Dépêchez-vous car il reste peu de temps pour participer !

Comment se fait la sélection des gagnants ?

Les pitchs vidéos seront publiés sur la page Facebook de la compétition, un moyen de vous faire un peu de publicité que vous soyez ou non sélectionné.

Vous devrez ensuite mobiliser votre communauté pour diffuser le plus possible votre vidéo et récolter un maximum de like.

Les 5 vidéos ayant obtenu le plus grand nombre de partages passeront ensuite devant un jury de professionnels en juillet 2017 (et on fera partie du jury).

Sur place une fois à Tel Aviv, le gagnant rencontrera les startup gagnantes des 30 autres pays participants.
C’est donc une occasion unique de pouvoir faire grandir votre entreprise et de découvrir le fonctionnement de d’autres start-up à l’étranger.

Alors si vous connaissez des entrepreneurs, n’hésitez pas à leur en parler !





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Start Tel Aviv 2017 : 1 semaine gratuite en Israel pour développer sa start-up

    1. Esther

      il peut effectivement créer des centaines de millionnaires et de milliardaires, mais l’organisation et l’exclusivité du miracle économique laissent en bord de route les travailleurs; Les choses semblent sombres.

    2. Esther

      Le high tech est l illusion doone aux citoyens comme l illusion tout citoyen est egal pour le regime de ce pays.La dette des ménages est causée par trop peu de revenus pour payer les aliments, les vêtements, les services publics, l’assurance maladie, les ordonnances, etc. Un rapport du personnel du Centre Taub (28 février 2016) confirme que «les Israéliens le sentent dans leurs portefeuilles – la vie en Israël est coûteux. Les prix élevés des produits de base combinés à des salaires faibles par rapport à d’autres pays développés conduisent beaucoup d’Israéliens à se battre pour joindre les deux bouts. « Par exemple, il est largement rapporté que les Israéliens paient 48% de plus pour les articles de toilette que les consommateurs à l’étranger; Les prix des denrées alimentaires sont supérieurs au minimun de 25% en Europe; Israël a fait du chocolat plus cher en Israël qu’en Europe. Les salaires des enseignants d’Israël se situent au bas de 34 autres pays développés; Pire en termes de parité de pouvoir d’achat, et en dessous des salaires de l’enseignant du Mexique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *