toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le temps de l’explication est donc venu : qu’est ce que le grand remplacement, Renaud Camus ? – Alain Finkielkraut (Audio)


Le temps de l’explication est donc venu : qu’est ce que le grand remplacement, Renaud Camus ? – Alain Finkielkraut (Audio)

.

Le temps de l’explication est donc venu : qu’est ce que le grand remplacement, Renaud Camus ? – Alain Finkielkraut

Les mots des menteurs rougissent, mais les chiffres d’un statisticien n’ont jamais honte – Wystan H. Auden (Shorts)

Le passage de l’essayiste Renaud Camus dans l’émission Répliques, sur France culture, a provoqué une vague de protestations sur le net; Alain Finkielkraut est invité par le médiateur Bruno Denaes, à s’en justifier publiquement.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Le temps de l’explication est donc venu : qu’est ce que le grand remplacement, Renaud Camus ? – Alain Finkielkraut (Audio)

    1. Popol

      Un petit rectificatif : Eric Zemmour a toujours cité Renaud Camus lorsqu’il emploie de terme. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai connu Mr Camus et me suis intéressé à lui.
      Mr Finkielkrauit, que vous ayez des différends avec Mr Zemmour ne doit pas vous exonérer d’une certaine honnêteté.

    2. alauda

      ARISTOTE, (politique livre 8, ch. 2)

      « La diversité d’origine peut aussi produire des révolutions jusqu’à ce que le mélange des races soit complet; car l’État ne peut pas plus se former du premier peuple venu, qu’il ne se forme dans une circonstance quelconque. Le plus souvent, ces changements politiques ont été causés par l’admission au droit de cité d’étrangers domiciliés dès longtemps, ou nouveaux arrivants. »

      De quelques exemples antiques de mixité ratée conduisant soit à l’affrontement, soit à l’exil :
      « Les Antisséens, après avoir reçu les exilés de Chios, durent s’en délivrer par une bataille. Les Zancléens furent expulsés de leur propre ville par les Samiens, qu’ils y avaient accueillis. Apollonie du Pont-Euxin eut à subir une sédition pour avoir accordé à des colons étrangers le droit de cité. A Syracuse, la discorde civile alla jusqu’au combat, parce que, après le renversement de la tyrannie, on avait fait citoyens les étrangers et les soldats mercenaires. A Amphipolis, l’hospitalité donnée à des colons de Chalcis devint fatale à la majorité des citoyens, qui se virent chasser de leur territoire. »

    3. alauda

      Ce risque de sédition qu’Aristote constatait à l’échelle de villes antiques n’est nullement évoqué dans la problématique posée au tournant du dernier millénaire par l’étude menée à la « Division de la Population, au Département des Affaires économiques et Sociales des Nations Unies de New York :

      LES MIGRATIONS DE REMPLACEMENT : S’AGIT-IL D’UNE SOLUTION AU
      DÉCLIN ET AU VIEILLISSEMENT DES POPULATIONS ?  »

      On y cause chiffres, pyramides des âges, comparaisons d’indices de fécondité et de taux de vieillissement,. On y élabore des projections démographiques à l’horizon d’un demi-siècle, c’est-à-dire de 1995 à 2050, sur la base de scénarios migratoires requis pour assurer le maintien de la proportion d’actifs et de retraités sur les zones concernées dont l’UE. .

      L’étude « Replacement Migration » est tout à fait scientifique, ennuyeuse comme un jour de pluie, conforme à un modèle d’ingénierie » parfaitement rationnelle. Son seul défaut : les cultures y sont traitées comme les boulons du Titanic.

    4. Robert Davis

      Je suis d’accord avec Alauda mais il y a des solutions. Cependant elles sont dures il faut de la volonté pour les résoudre et le fonds du problème est que la gauche ne veut rien de ce qui est dur. Elle ne veut que la facilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *