toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dénonçant un manque de démocratie au sein du parti, un collectif d’adhérents LREM saisit la justice


Dénonçant un manque de démocratie au sein du parti, un collectif d’adhérents LREM saisit la justice

.

Ulcérés par le procédé employé pour mettre en place les nouveaux statuts du parti, des adhérents souhaitent reporter le scrutin lors duquel les statuts doivent être adoptés. Les militants soulignent qu’ils n’ont pas été consultés à temps.

Des dizaines de partisans et animateurs de comités locaux de La République en marche (LREM), réunis en collectif, ont déposé un recours en référé devant le tribunal de grande instance de Créteil pour annuler le vote qui a démarré le 23 juillet à l’assemblée générale de LREM, où doivent être adoptés les nouveaux statuts du parti politique.

«Les statuts proposés cantonnent les adhérents à un rôle de supporteur et les excluent de la gouvernance, aussi bien locale que nationale», dénonce dans un communiqué cité par BFM TV le collectif d’adhérent, estimant qu’il s’agit d’un «verrouillage».

Loading...

Au micro de la chaîne d’actualité, l’un des membres du collectif regrette la tournure prise par les événements : «On s’est retrouvé avec des statuts, en quelque sorte, imposés par le QG. On a essayé de les avertir, de leur dire qu’on aimerait débattre, c’est la démocratie c’est participatif, et on a eu une fin de non-recevoir.»

Si les adhérents ont l’occasion de voter entre le 23 et le 30 juillet pour valider les nouveaux statuts de LREM, c’est bien la démarche employée pour les édicter qui les fait grincer des dents. Le collectif assure en effet que les adhérents ont été informés le 8 juillet qu’ils pouvaient adresser leurs commentaires sur les nouveaux statuts entre le 8 et le 13 juillet. Mais ils expliquent que le texte intégral des nouveaux statuts ne leur a été communiqué que le 16 juillet, et que leur demande de report de vote n’a pas été entendue.

Ils réclament dès lors le report du vote en décembre.

«Ce manque de démocratie interne est d’autant plus dénoncé que les nouveaux statuts ont été rédigés dans la précipitation, sans consultation approfondie des militants et sont soumis à leur vote au cœur de l’été», conclut le communiqué.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Dénonçant un manque de démocratie au sein du parti, un collectif d’adhérents LREM saisit la justice

    1. alauda

      C’est marrant, cela me rappelle une petite sauterie lors d’un meeting de la campagne électorale. Les supporteurs devaient agiter leur drapeau ou applaudir en cadence quand on leur faisait signe d’acquiescer au discours du chef.

      C’est ce que l’on demande au public de certaines émissions, en somme. Dans la tragédie antique classique, ce rôle de potiche était dévolu au chœur, entité collective qui n’avait d’autre fonction que de soutenir le jeu des premiers rôles en contact direct avec l’Olympe.

    2. Jacques B.

      Ils sont en train de se rendre compte qu’ils sont cocus… bien fait pour eux.
      Ils ont été assez crétins pour faire confiance à ce bonimenteur de Macron qui promettait tout et son contraire, je ne vais pas les plaindre.

      Vous vouliez le renouvellement de la politique, eh bien vous l’avez : avec Macron, c’est en Marche ou crève !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *