toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Agressé à Saint-Denis, un policier voit sa vie voler en éclats


Agressé à Saint-Denis, un policier voit sa vie voler en éclats

Un policier sauvagement agressé à la Plaine Saint-Denis au mois de mai a totalement perdu la mémoire, indique Europe 1.

Le 30 mai dernier, un contrôle d’identité s’est transformé en une sauvage agression de policiers à la Plaine Saint-Denis, à Paris. Deux agents de la Brigade de Sécurité de Quartier ont été caillassés, jetés à terre et roués de coups par une vingtaine de délinquants. Une agression qui a presque coûté la vie à l’un des représentants de la force de l’ordre puisque, selon Europe 1, il a complètement perdu la mémoire.

39 ans de vie oubliés

“Le seul souvenir qu’il lui reste d’avant l’agression, c’est sa sœur, qu’il a reconnue quand elle est venue le chercher [à l’hôpital]”, explique à Europe 1 Christophe, l’un des amis du brigadier. En effet, l’homme a oublié 39 ans de sa vie. Il doit tout réapprendre.

Un policier sauvagement agressé à la Plaine Saint-Denis au mois de mai a totalement perdu la mémoire, indique Europe 1. Le 30 mai dernier, un contrôle d’identité s’est transformé en une sauvage agression de policiers à la Plaine Saint-Denis, à Paris. Deux agents de la Brigade de Sécurité de Quartier ont été caillassés, jetés à terre et roués de coups par une vingtaine de délinquants. Une agression qui a presque coûté la vie à l’un des représentants de la force de l’ordre puisque, selon Europe 1, il a complètement perdu la mémoire. 39 ans de vie oubliés “Le seul souvenir qu’il lui reste d’avant l’agression, c’est sa sœur, qu’il a reconnue quand elle est venue le chercher [à l’hôpital]”, explique à Europe 1 Christophe, l’un des amis du brigadier. En effet, l’homme a oublié 39 ans de sa vie. Il doit tout réapprendre.

Quant à son agresseur principal présumé, il a été arrêté mardi 4 juillet, mis en examen le 5 juillet et  placé en détention provisoire « pour violences volontaires sur personnes dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une infirmité permanente », indique Europe 1. L’homme de 20 ans nie les faits. Le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire.

source

Loading...




Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Agressé à Saint-Denis, un policier voit sa vie voler en éclats

    1. Salmon

      j’ai de la chance mon voisin de palier m’a agréssé en me portant des coups à la tête et sa femme m’insultée
      heureusement il y a une chose que je n’ai pas perdu c’est ma mémoire

    2. Salmon

      et il voulait me finir avec un bâton !
      oui , quelqu’un de non violent
      l’habit ne fait pas le moine , en plus soit disant handicapé !

    3. RHODODENDRON

      Pourrait-on m’expliquer pourquoi malgré tout ce que la police subit, il n’y a pratiquement plus aucune réaction et pourquoi elle a semble-t-il voté majoritairement conte MLP et pour Macron ?

    4. Malcolm Ode

      Probablement 20 déséquilibrés comme d’habitudes.

      Si les forces de l’ordre se contentent d’avoir arrêté un seul agresseurs, c’est très mauvais signe.

      Ils doivent tous les retrouver et les emmener devant une Cour Martial puisqu’il s’agit d’actes de guerre perpétrés en temps de paix.

    5. Filouthai

      Et on a le nom des agresseurs : Jean-Pierre DUPONT ? Émile DURAND ?
      Ou s’agit -il de noms plus exotiques ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *