toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une vidéo de propagande pro-Macron de France Info clouée au pilori sur les réseaux sociaux


Une vidéo de propagande pro-Macron de France Info clouée au pilori sur les réseaux sociaux

.

Une vidéo de France Info, selon laquelle le président français est vu comme un «sauveur» par ses homologues européens, suscite la réaction d’internautes, qui dénoncent un manque d’objectivité. 

«A Bruxelles, la macronmania est en marche», lance une voix off sur fond de musique cérémoniale, dans une vidéo sur le premier Conseil européen d’Emmanuel Macron à Bruxelles, publiée sur Facebook par le média public France Info le 24 juin. Dans celle-ci, il est expliqué que le président de la République est surnommé «le new boy» par ses homologues européens.

«Auréolé de sa victoire à la présidentielle et aux législatives […] il est considéré par ses homologues comme le sauveur, celui qui a fait barrage au Front national et au populisme», entend-on dans la vidéo. «Les chefs d’Etat et de gouvernement sont sous le charme du nouveau président français», précise encore France Info, omettant au passage les critiques formulées notamment par le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le Premier ministre polonais Beata Szydlo à l’encontre d’Emmanuel Macron, en marge du sommet de Bruxelles des 22 et 23 juin.

Après que l’Obs et Le Point ont publié des articles particulièrement élogieux à l’égard du président français, pour sa réponse à Donald Trump sur l’accord de Paris, un certain nombre d’internautes ont dénoncé un manque de déontologie journalistique.

L’engouement autour d’Emmanuel Macron se poursuit de plus belle chez certains de nos confrères. Déjà largement applaudi pour sa prestation lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine à Versailles le 29 mai dernier, le chef de l’Etat se voit désormais ériger en maître du jeu international par des grands titres de presse français.

Très enthousiasmé par la réponse ferme du président de la République à son homologue américain, après l’annonce de la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, Le Point titrait solennellement un article en ligne, le 2 juin : «Comment Emmanuel Macron est devenu « leader du monde libre »». Avant d’opter pour une formule plus modeste : «Le coup de maître d’Emmanuel Macron» (néanmoins, l’URL de l’article atteste du titre original).

Une entorse à la déontologie journalistique pour certains internautes 

L’emballement du Point et de L’Obs pour le discours écologiste d’Emmanuel Macron a été vivement critiqué par de nombreux internautes, qui y ont vu un manque d’étique journalistique.

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Une vidéo de propagande pro-Macron de France Info clouée au pilori sur les réseaux sociaux

    1. alauda

      Musique guimauve et voix d’aéroport. Du grand journalisme !
      🙂

      Le culte de la personnalité, en pièce montée farcie de crème pâtissière, est une spécialité top chef de gauche.

    2. Tizi Aviv Tel Ouzou

      La France de tout en haut pétrie de bien-pensance a enfin trouvé le obama français dont elle rêvait. Ne dit-on pas que ce qui vient des USA arrive en France toujours avec 10 ans de retard ?

      Obama aussi à son arrivée était considéré comme le sauveur des USA, du Monde et de la Galaxie, le messie quoi. On voit ce qu’il est advenu après 8 ans de show télévisuel.

      Les dictatures brutales et sanguinaires d’autrefois ont laissé place à une soft dictature. Pas de coup de force policier ou militaire mais une police médiatico-judiciaire surpuissante et obéissante, une propagande bien réglée et une emprise psychologique efficace, le tout, sous l’œil bienveillant de quelques loges bien entretenues. La dictature d’un nouveau genre semble attirer comme un aimant le populo qui se jette à corps perdu dans ses bras jeunes et musclés. Comme ça on peut dire que c’est le peuple qui l’a voulu. Ainsi, 24% de vote d’adhésion deviennent comme par magie un plébiscite de 66 % et 57 % d’abstention tombent dans les oubliettes et sont falsifiées en victoire absolue. Mais fort heureusement, toute chose n’a qu’un temps.

    3. Malcolm Ode

      De l’accession au pouvoir d’Emmanuel Macron, on dirait un film d’arnaqueur, genre « Le Magnifique » (avec Jean-Paul Belmondo) : un gars qui n’a pas peur de tromper tout le monde, et qu’il y arrive avec une aisance d’escrocs, ici sous Hautes Protections de l’État totalitaire!

      En cet occurrence, il ressemblerait davantage au Joker dans Batman!

      @ Tizi Aviv Tel Ouzou : excellentes observations, très pertinentes.

    4. sarah

      Macreux est un produit marketing fabriqué par la caste journalistique et par les tenants de la bien-pensance: ce n’est qu’un « joli » emballage (du packaging comme dirait les anglo-saxons) et à l’intérieur, c’est creux, sans saveur et sans odeur. Il ressemble à de la mauvaise lessive présenté dans une jolie bouteille et qui peut épater les idiots quelque temps jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que le produit est inefficace.

      Je ne suis pas tombée sous le charme de ce dadais : c’est un petit garçon qui a été séduit par une deuxième maman et qui reste sous sa domination depuis plus de 20 ans : il n’a rien de viril et d’attirant en tant qu’homme et en tant que « Président »; il faut qu’un homme ait fait ses preuves dans le domaine amoureux avec ces joies, ces échecs, ces peines pour être vraiment capable d’aimer, de construire et de diriger. Macreux n’a rien connu de tout cela.

      Ce qui détermine un « sauveur », c’est la somme de ses actions positives dans la très longue durée, pas son « élection ». Macreux n’a absolument rien fait pour le moment.
      N’importe quel autre candidat (Fillon, Mélenchon, Hamon, Lassalle, même Dupont-Aignan) aurait gagné les élections face à Marine Le Pen vu le lavage de cerveau anti-FN qu’a fait subir la classe politico-médiatique aux français. Donc, là non plus, c’est loin d’être une performance.

    5. sarah

      …mauvaise lessive PrésentéE..

      C’est un fils de riches médecins, qui est allé dans des écoles privées pour riches et qui a travaillé dans des milieux de riches banquiers, puis de riches administrations. Que peut-il comprendre au sort des pauvres ? RIEN. Si son parcours socio-professionnel nous avait montré qu’il avait essayé de comprendre les gueux malgré sa richesse, il aurait peut-être pu appréhender un tout petit peu la souffrance des démunis mais il n’en est rien : on a beau chercher, on ne trouve pas. Il a vécu parmi les riches de sa naissance à aujourd’hui et dans ces milieux, on apprend surtout à mépriser les petites gens dès les premières années. Alors, pour moi, c’est un sale type imbu de lui-même, point barre.

    6. sarah

      Jésus, pour ceux qui sont chrétiens, est né pauvrement, a vécu pauvrement et par et pour les pauvres; c’est tout le contraire de Macreux. C’est faire insulte aux chrétiens que de comparer ce « Président » à leur sauveur.
      Comme dit une parole dans les Evangiles : « Il n’est même pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. »

    7. sarah

      J’écoute ce soir avec nostalgie la jolie chanson de Nacash : « Elle imagine. »
      J’ai été une petite fille pauvre, juive, pauvre et exilée il y a de cela plus d’un demi-siècle : aujourd’hui encore, 18 % des juifs français vivent sous le seuil de pauvreté. C’est à eux et à tous les français pauvres quelque soit leur origine que je pense en écrivant ce soir : je me battrai de mon mieux pour eux face à ce nouveau pouvoir de riches en fredonnant ces paroles, « David a bien vaincu tous les géants, l’espoir a bien ouvert les océans …. ».

    8. sarah

      J’écoute ce soir avec nostalgie la jolie chanson de Nacash : « Elle imagine. »
      J’ai été une petite fille pauvre, juive, pauvre et exilée il y a de cela plus d’un demi-siècle : aujourd’hui encore, 18 % des juifs français vivent sous le seuil de pauvreté. C’est à eux et à tous les français pauvres quelque soit leur origine que je pense en écrivant ce soir : je me battrai de mon mieux pour eux face à ce nouveau pouvoir de riches en fredonnant ces paroles, « David a bien vaincu tous les géants, l’espoir a bien ouvert les océans …. ».

    9. Jacques B.

      Ah oui c’est du lourd, cette vidéo !
      Dans le genre propagande au pays merveilleux de Big Brother, France Info se pose !
      Ils nous prennent vraiment pour des gogos, ces journaleux bouffis d’orgueil… le pire, c’est que 24% puis 66% des Français sont tombés dans le panneau, et pire encore, qu’ils ont confirmé ce choix ahurissant aux législatives !

      Finalement, on a les médias, ainsi que les politiques, que l’on mérite.
      le problème, c’est que tout ce qui est basé sur le mensonge et l’esbroufe, comme ce reportage, comme cette élection, se finit mal.

    10. Salmon

      Jacques je vais vous apprendre quelque chose

      la loi Paréto 80% , 20%

      ne me remerciez pas , c gratos

    11. maury

      Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40

      Par Aude Lancelin

      Le lecteur voudra bien trouver un article signé d’Aude Lancelin, la journaliste virée de l’hebdo de la « gauche bobo » parisienne, l’Obs., pour des raisons idéologiques. Elle a en plus le tort d’être la compagne de Frédéric Lordon, l’économiste de gauche qui a mené le mouvement « Nuit debout » lors de la contestation de la loi « travail » dite loi El Khomri qui a démantelé le Code du Travail français.

      Dans ce « papier » publié sur son site « le feu sur la plaine » et repris par le site « Le Grand Soir », Aude Lancelin montre comment a été élaboré le présidentiable Emmanuel Macron par les grands patrons et argentiers du CAC 40 (les plus grandes entreprises françaises) et François Hollande, « himself ». Ajoutons que le travail de cette grande journaliste ne la classe certainement pas dans la catégorie des « complotistes » !………

      Prenez le temps de lire la suite en cliquant sur le lien ci-après :

      http://uranopole.over-blog.com/2017/04/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    12. TiziAviv Tel Ouzou

      L’accession au pouvoir de ce Macron me fait penser à l’histoire du film des années 80 – pour ceux qui s’en souviennent – Un fauteuil pour deux avec Eddy Murphy et Dan Accroyd.

      L’histoire de deux petits pépères milliardaires dénués de coeur et d’humanité et qui passent leur temps à parier entre eux tellement ils s’ennuient. Un jour par un concours de circonstances, ils propulsent un SDF (Eddy Murphy) à la tête de leur empire qui prend la place du PDG du moment, un goldenboy de wall street. Les deux sulfureux pervers pépères tirent les ficelles jusqu’au retournement de la situation. Voilà, à quelques détails près le parallèle que j’en fais.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    109 Shares
    Share via
    Copy link
    Powered by Social Snap