toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Débordée, l’Italie menace de bloquer l’entrée de ses ports si les pays de l’UE n’accueillent pas de migrants


Débordée, l’Italie menace de bloquer l’entrée de ses ports si les pays de l’UE n’accueillent pas de migrants

Plus de 12 000 migrants ont été secourus entre dimanche et mardi au large de la Libye, dont 5 000 pour la seule journée de lundi.

Jusqu’à quand ? se demande l’Italie. Ou plutôt, jusqu’à combien ? Devant l’afflux de bateaux battant pavillon étranger et transportant des migrants secourus en Méditerranée, Rome a haussé le ton, mercredi 28 juin, et a menacé de bloquer l’entrée de ses ports. Plus de douze mille migrants ont été secourus entre dimanche et mardi au large de la Libye, dont cinq mille pour la seule journée de lundi.

Selon des médias italiens, le représentant permanent de la République italienne auprès de l’Union européenne, Maurizio Massari, a rencontré à Bruxelles le commissaire chargé de l’immigration, Dimitri Avramopoulos. Il lui a remis une lettre dans laquelle l’Italie explique qu’après les arrivées massives de migrants sur ses côtes au cours des derniers jours, « la situation a atteint la limite du supportable ».

Jeudi, la Commission européenne a appelé l’Italie au calme. « Nous comprenons les inquiétudes de l’Italie et nous soutenons son appel à un changement de la situation », a déclaré jeudi une porte-parole de la Commission. Mais « tout changement de politique devrait d’abord être discuté avec les autres Etats membres et aussi communiqué correctement aux ONG qui utilisent ces bateaux pour qu’elles aient le temps de se préparer », a-t-elle ajouté.

Loading...

source

 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Débordée, l’Italie menace de bloquer l’entrée de ses ports si les pays de l’UE n’accueillent pas de migrants

    1. Une voix d'Alsace

      Il ne faut pas se contenter de jeter des menaces en l’air : il faut bloquer réellement.

    2. Armand Maruani

      La campagne de Libye menée par Sarko qui lui même fut manipulé par le Qatar porte ses fruits .

      En effet c’est le Qatar qui avait souhaité une intervention des forces alliées pour détruire les forces de Kaddafi pour dans le même temps armer et renforcer les islamistes en sous mains .

      Les occidentaux se sont bien fait baiser et en paye les conséquences .

      Encore une fois merci Sarko .

      Au fait combien a t il touché pour avoir entrainer les alliés dans cette galère ?

    3. Malcolm Ode

      Quel urgentiste ramène des patients à la maison quand il n’y a plus de lit d’hôpital? AUCUN

      Accueillir ces gens-là n’est sûrement pas la solution, ni pour eux, paumés dans un univers auquel ils ne comprennent rien et qu’ils veulent détruire par réflexe, et ÉVIDEMMENT pas pour nous non-plus : pour payer nos retraites, ils vont réactiver l’euthanasie des dhimmis au ziclon B à la première occasion.

      Tant qu’ils ne sont pas entrés dans les eaux territoriales européennes, ils doivent être remorqués et ramenés sur les côtes africaines : retour à la maison pour avertir les autres que ça ne fonctionne plus.

      Il faut les aider chez-eux en luttant contre la corruption, en les prenant en main comme des colonialistes… bien intentionnés.

      Ils n’y arrivent vraiment pas tout seul. POINT

      P.S. : Avec des Clinton, Sarkozy, Macron et Cie, la corruption se porte pas mal chez-nous aussi, mais qui va nous aider, nous? Sûrement pas les musulmans, maîtres de la taqiya et corrupteurs nés.

    4. Armand Maruani

      Rappel dans l’ordre .

      Selon Mediapart, un expert a conclu à l’authenticité du document qui évoque le financement présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par le régime libyen et le général Kadhafi. C’est également Mediapart qui avait révélé cette information.

      Datée de 2006, la missive était adressée à l’ancien directeur de cabinet du dictateur et fait état du déblocage par le régime de Tripoli d’une somme de 50 millions d’euros en faveur de la campagne du candidat de l’UMP.

      2007 Sarko est élu .

      Il envoie sa femme à Tripoli pour libérer les infirmières bulgares en grandes pompes publicitaires .

      En échange de tout cela il reçoit Kaddafi comme promis dans leurs magouilles .

      Se rendant compte qu’il a fait une connerie et sous l’influence des millions du Qatar ( en faveur aussi du  » printemps arabe  » ) il fait marche arrière et monte l’opération anti Kadaffi avec les résultats désastreux que l’on vit aujourd’hui dans toute l’Europe , y compris en France .

      En effet , on peut remercier Sarko .

    5. Pinhas

      Une fois pour toute , il ne s’agit pas de migrants mais de déserteurs masculins .

      Donc , ils arrivent en laissant leurs familles se faire trucider ?? . A qui veut-on faire croire cela .

      Ces envahisseurs ne sont rien d’autre que des soldats en civil .

      La suite nous le prouvera .

    6. Salmon

      bagdadi est mort , déjà que nous avons des djihadistes dans nos villes , que vont faire les pays pour refouler les djihadistes revenant du djihad ???

    7. Jacques B.

      D’accord avec les commentaires ci-dessus : ces soit-disant migrants sont en réalité, pour une bonne partie en tout cas, des déserteurs (militaires ou économiques), voire des conquérants musulmans assoiffés de revanche. Les vrais réfugiés de guerre sont très minoritaires.

      Quoiqu’il en soit, une immigration digne de ce nom ne peut être réussie, tous les spécialistes et l’Histoire nous le disent, que si :
      1/ les immigrés sont peu nombreux, aux fins d’éviter le communautarisme et de permettre une réelle assimilation,
      2/ ces immigrés sont désireux de s’intégrer, de s’assimiler à la population autochtone ; autrement dit, les musulmans qui veulent rester musulmans ne devraient pas être accueillis en pays de tradition judéo-chrétienne – ce qui d’ailleurs pose plus largement le problème de l’islam en pays de tradition judéo-chrétienne

      Dès lors, et sachant en plus qu’il y a derrière ce flot de « migrants » de véritables trafics d’êtres humains et un business très juteux, il faut soit reconduire ces embarcations d’où elles viennent, soit faire comme les Australiens : les bombarder après les sommations d’usage.

      Le reste, c’est de la littérature (pour bobos et autres anarcho-gauchistes islamo-compatibles).

    8. Yosef

      La Commission européenne a soutenu jeudi la proposition de l’Italie d’autoriser les navires humanitaires prenant en charge les migrants venus des côtes africaines à s’amarrer dans les ports d’autres pays de l’UE.

    9. Jean-Francois Morf

      Il n’y aurait déjà pas tant de bateaux « humanitaires » de Soros à couler de nuit pour arrêter pragmatiquement l’envahisseur mahométan…
      Soros gagne des milliards en provoquant les changements qu’il a parié et qui lui feront gagner ses milliards prévus, mais les chrétiens le payeront de leur vie…
      « 669 million non-muslims » ont déjà été assassinés par les musulmans, qui leur ont volé leurs pays, et ça continuera…
      Car Allah, c’est Satan, et en aucun cas Dieu le père…
      Et Mahomet, c’est AnteChrist le tueur de chrétiens, prédit dans la Bible…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *