toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Afghanistan: Trois soldats américains tués par un militaire afghan


Afghanistan: Trois soldats américains tués par un militaire afghan

Trahison. Trois soldats américains ont été tués et un autre blessé samedi par un soldat afghan qui a tiré sur eux lors d’une opération conjointe dans le Nangarhar, dans l’est de l’Afghanistan, a annoncé le Pentagone.

Un scénario digne d’une série d’espionnage et de ses agents doubles. L’attaque a été revendiquée par les talibans, qui l’ont attribuée à un élément infiltré. Elle a été commise dans le district d’Achin, une partie de la province de Nangarhar qui est aussi un bastion de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a déclaré sur Twitter que quatre soldats américains avaient été tués. Mais les bilans avancés par les insurgés afghans sont souvent exagérés. Dans son communiqué, le département américain de la Défense a donné un bilan de trois morts et un blessé. Il a indiqué que le soldat américain blessé avait été évacué pour recevoir des soins et qu’une enquête avait été ouverte. « Le militaire (afghan) a été tué à son tour dans des tirs de riposte », a indiqué le porte-parole des autorités du Nangarhar, Attaullah Khogyani.

Les forces de l’Otan à Kaboul n’ont pas voulu commenter l’événement dans l’immédiat. « Nous sommes au courant d’un incident survenu dans l’est de l’Afghanistan. Nous fournirons davantage d’informations quand cela sera approprié », a indiqué la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis dans un bref communiqué.

Loading...

Un type d’attaques courant

Ce type d’attaques, au cours desquelles des soldats ou des policiers afghans retournent leurs armes contre des militaires de la coalition internationale, représente un problème récurrent pour l’Otan depuis que l’Alliance est présente en Afghanistan aux côtés des forces afghanes. Des responsables occidentaux considèrent que ces actes trouvent souvent leur origine dans des rancunes personnelles ou des malentendus d’ordre culturel plutôt que dans des initiatives d’éléments insurgés.

Le nombre de ces attaques s’est réduit ces dernières années mais elles ont nourri un sentiment de solide défiance entre les soldats de la coalition et les militaires afghans. L’Otan a adopté des mesures spéciales de sécurité pour tenter de parer à de telles agressions. Trois soldats américains ont été blessés en mars lorsqu’un soldat afghan a ouvert le feu contre eux dans la province de Helmand, dans le sud de l’Afghanistan. Il s’agissait de la première attaque connue de ce type pour cette année.

Mais les forces gouvernementales afghanes sont également affectées par de telles attaques menées au sein de leurs propres rangs, sapant en particulier la confiance des forces de sécurité. Le nombre des soldats américains en Afghanistan s’élève actuellement à environ 8.400, auxquels s’ajoutent quelque 5.000 militaires des alliés de l’Otan, qui assurent pour l’essentiel des tâches d’entraînement et de conseil.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Afghanistan: Trois soldats américains tués par un militaire afghan

    1. Albatros

      Ne doutez pas une seconde que pour les musulmans l’islam passe avant TOUT; et ce sera idem bientôt dans nos armées ! il y aurait 300 muzzs sur le porte avion Jeanne d’Arc. Un jour où il y aura une majorité de cinglés dans l’armée nous le paierons cher ! Il devrait être interdit de recruter un militaire qui ne soit pas exclusivement de nationalité française… On ne nous informe pas de tous les « incidents » dans l’armée ( contestation, insubordination, chantage, refus de la hiérarchie etc…) l’armée devient un cheval de Troie grâce à nos politiciens pourris!

    2. Salmon

      Sébastien Jallamion a dit que c’était déjà fait

      et je peux le prouver!

      ce sont des traitres à la nation et aux citoyens !mais les élites ne veulent pas savoir
      pour moi ils sont aussi des traitres à la nation !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *