toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une ONG musulmane perquisitionnée pour financement du terrorisme


Une ONG musulmane perquisitionnée pour financement du terrorisme

Les locaux de l’ONG musulmane Baraka City et de son président ont été perquisitionnés ce mardi matin, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de financement du terrorisme.

Par la voix de son directeur Idriss Sihamedi, l’ONG musulmane Baraka City indiquait ce matin sur Twitter faire l’objet d’une perquisition de la brigade financière de Paris.

Des soupçons de montage financier afin de financer le terrorisme sont invoqués, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte le 30 mars 2016 par le parquet de Paris, pour « financement du terrorisme » et « association de malfaiteurs terroriste ». Aucun membre de l’association n’a encore été entendu à ce jour. Et ce n’est pas sa première perquisition:deux avaient déjà été effectuées en 2015, en en février pour l’utilisation illégale et dangereuse d’un drone, et en novembre dans le cadre de l’état d’urgence:Ses actions amènent en tout cas ses membres à des voyages dans divers pays islamiques, dont la Syrie. Mais pas seulement BarakaCity revendique 8 M€ de dons en 2014 dont la provenance est, par nature, peu traçable. Et la destination, inquiétante aux yeux des autorités. D’ailleurs, la Société générale et le CIC ont choisi, à l’été 2014, de fermer les comptes de l’association, d’autorité et sans explications, comme leur permet la loi.

L’ONG a été fondée en 2010 par des musulmans au profil salafiste, et organise des campagnes de dons, en particulier lors du Ramadan et via les réseaux sociaux, qui drainent plusieurs millions d’euros pour financer des projets « humanitaires », la « miséricorde » et le « développement durable », selon le site web et les profils de l’association sur les réseaux sociaux. Son compte Facebook est suivi par plus de 750.000 personnes, et suscite l’adhésion chez beaucoup de jeunes croyants mais aussi la suspicion pour ses positions parfois floues: En janvier 2016, son fondateur Idriss Sihamedi avait déclenché une polémique en refusant de condamner sans ambiguïté les attentats commis sur le sol français par le groupe Etat islamique (EI) sur le plateau de Canal .

Sources: i24, site web et profils Facebook/Twitter de l’association

© Ari pour Europe Israël
Ces goys qui défendent Israël sont toujours là





Ces goys qui défendent Israël sont toujours là



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Une ONG musulmane perquisitionnée pour financement du terrorisme

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *