toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Sondage Ipsos : Seulement 7% des Français d’accord avec le programme de Macron, 16% de ses électeurs


Sondage Ipsos : Seulement 7% des Français d’accord avec le programme de Macron, 16% de ses électeurs

.

Le score d’Emmanuel Macron (66,1%) face à Marine Le Pen, au second tour de l’élection présidentielle, dimanche 7 mai, cache plusieurs faiblesses, auxquelles le nouveau président risque d’être confronté très rapidement.

Un président choisi par seulement 44% des inscrits

Avec 25,44% d’inscrits qui ne sont pas allés voter, selon les chiffres définitifs du ministère de l’intérieur, cette élection présidentielle enregistre le taux d’abstention le plus élevé pour un second tour depuis 1969. A l’époque, le duel droite-centre droit entre Georges Pompidou et Alain Poher avait été boudé par la gauche.

L’abstention est particulièrement élevée parmi les électeurs qui avaient voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour : 24% d’entre-eux ne se sont pas déplacés ce 7 mai. Les 18-24 ans (34%) et les chômeurs (35%) sont les catégories qui se sont le plus abstenues.

Par ailleurs, plus de 4 millions d’électeurs (soit 8,6% des électeurs inscrits et 11,5% des votants) ont glissé un bulletin blanc ou nul dans l’urne lors de ce second tour. Il s’agit d’un record absolu sous la Ve République.

En définitive, Emmanuel Macron a donc été élu par seulement 43,6% des électeurs inscrits, alors que le total de l’abstention et des votes blancs et nuls atteint 34%.

Un choix par défaut pour 43% de ses électeurs

Parmi les électeurs d’Emmanuel Macron au second tour, 43% disent avoir voté pour lui en premier lieu pour faire barrage à Marine Le Pen. Toujours selon le sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions*, 33% de ses électeurs disent avoir voté pour lui pour le renouvellement qu’il représente, seulement 16% pour son programme et 8% pour sa personnalité.

Les raisons du vote en faveur de Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria.
Les raisons du vote en faveur de Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria. ((IPSOS/SOPRA STERIA))

Ce manque d’adhésion annonce peut-être les difficultés auxquelles Emmanuel Macron pourrait être confronté dès sa prise de fonctions. Ces chiffres montrent en tout cas que le nouveau président ne bénéficiera pas d’un état de grâce au début de son quinquennat.

Près de 11 millions de voix pour le FN, du jamais-vu

Derrière la victoire d’Emmanuel Macron et la défaite de Marine Le Pen se cache un chiffre qui relativise l’ampleur du score obtenu par le nouveau président. Avec plus de 10,6 millions de voix, Marine Le Pen signe un record pour le Front national. Elle double ainsi le score obtenu par Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2002 (5,5 millions). Et elle améliore d’au moins 3 millions de voix son score du premier tour.

61% des Français ne souhaitent pas lui donner une majorité absolue

Autre chiffre inquiétant pour Emmanuel Macron : si les Français l’ont largement élu, ils ne souhaitent pas pour autant lui donner un blanc-seing. Selon notre étude Ipsos/Sopra Steria, 61% des sondés ne souhaitent pas lui donner une majorité absolue à l’Assemblée nationale. Ils ne sont que 15% à le souhaiter « tout à fait » et 24% à le souhaiter « plutôt ».

  
   (IPSOS/SOPRA STERIA)

Les élections législatives des 11 et 18 juin, qui détermineront en grande partie la teneur du quinquennat d’Emmanuel Macron et sa capacité ou non à gouverner, pourraient donc se révéler très difficiles pour le nouveau chef de l’Etat.

* Sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, Le Point, Le Monde, France 24 et les chaînes parlementaires.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Sondage Ipsos : Seulement 7% des Français d’accord avec le programme de Macron, 16% de ses électeurs

    1. Une voix d'Alsace

      La société Filteris, dont je pense qu’elle n’a maintenant plus beaucoup de clients, va peut-être lui proposer des sondages plus favorables.

    2. francaispasnaif

      Pas étonnant pour ce kidnappeur de ces présidentielles. Sans l »affaire Fillon, il serai dans les oubliettes et cela aura été un caprice passager d’un gosse de riches !

    3. Claire

      Excellente analyse, que les grands médias se sont bien gardés de présenter. Une majorité de Français a voté contre Macron, mais étant donné le système qui ne tient pas compte des blancs, nuls et abstentions, il est quand même élu.
      On peut compter sur lui pour ratisser large et s’obtenir une majorité aux législatives, grâces aux collabos et opportunistes qui vont aller à la gamelle, Le Maire en tête. Il aura alors les coudées franches pour faire passer tout ce qu’il veut par ordonnance. Cela s’appelle une dictature.

    4. alauda

      Je n’ai pas vu le lien vers la source.
      Article paru dans Franceinfo à 00:11sous le titre « Quatre chiffres qui montrent que l’élection d’Emmanuel Macron n’est pas si écrasante »

      Dans ce même média, la compilation de tous les résultats par commune reportés sur une carte interactive est vraiment top.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap