toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Sarah Halimi Z’L, tuée une seconde fois par les juifs de cour, du CRIF et du Consistoire !


Sarah Halimi Z’L,  tuée une seconde fois par les juifs de cour,  du CRIF et du Consistoire !

Il y a quelques temps, au sujet de l’affaire du cimetière de Pantin et de la dégradation de tombes juives j’avais soulevé le problème des institutions juives en France et leur rôle qui semblait de plus en plus obscur et de moins en moins au service de la communauté.

L’assassinat de Sarah Halimi Z’L est probablement en ce qui concerne beaucoup de monde, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Il est temps de s’élever contre ces petits juifs de cour tels que décrits par Hava Amsellem ! Taire l’horreur de ce crime et son contexte pour des considérations électorales est déjà une attitude que je n’hésite pas à qualifier de minable mais en plus, quand on apprend que le vice-président du CRIF Gil Taieb, participant à cette mascarade, était un postulant (malheureux) pour accéder à une investiture aux législatives sous l’étiquette « En Marche » il est très difficile de ne pas voir ici cette manoeuvre abjecte comme étant la marque du silence au profit d’intérêts personnels. Il est inutile de préciser je pense, que déjà bien connu pour sa soumission rampante auprès de la mairie de Paris où Patrick Klugman pour sa part, s’enorgueillit de poser aux côtés de la maire de la ville Anne Hidalgo, remettant une disinction au “Président de la Palestine en récompense de ses efforts pour la paix” et devient idiot utile dans l’entreprise de sabordage d’Israel conjuguant sa carrière politique et son appartenance au CRIF.

Le positionnement politique et publique des institutions juives, Le Consistoire et le CRIF, lors des dernières élections, ne peuvent plus désormais être dans cette ambigüité qui sert les intérêts des juifs de cour au détriment de l’ensemble de la communauté. Combien d’événements désastreux, d’épisodes serviles faudra-t-il encore pour que nous nous élevions contre eux et leur demandions de choisir entre représenter véritablement la communauté juive et accomplir le rôle pour lequel ils ont reçu mandat ? Le fiasco auquel ils se sont livrés dans la communication concernant le saccage des tombes (consécutif à un accident ?) du cimetière de Pantin nous montre à quel point ces institutions ne sont que des coquilles vides avec un pouvoir de communication certes puissant mais sans réel engagement pour le bien de tous. Est-il nécessaire de rappeler que le Consistoire s’était engagé à rendre public le rapport sur cet accident ? Je n’ai personnellement pas trouvé trace de celui-ci et régulièrement je vois des juifs le réclamer encore sur les réseaux sociaux…

Mais revenons ici, après ce long préambule, à l’assassinat de Sarah Halimi Z’L. Là, le voile se déchire sur les circonstances des faits qui ont mené à la mort de Sarah Halimi dans des souffrances terribles et sans l’assistance de quiconque pour venir l’aider. Je ne ferais pas de résumer des mots de Hava Amsellem, mais je vais juste vous livrer les faits tels qu’elle les décrits elle-même, sans toucher la moindre virgule, par respect pour son texte, pour sa révolte légitime mais aussi parce qui’il est temps de voir la réalité des faits bruts, en face, loin de la marche blanche si fade organisée dans le seul but de faire taire la révolte et conserver le petit ascendant usurpé sur la communauté juive.

Affaire Sarah Halimi z »l ou Les Médiocres Juifs de cour de la communauté juive organisée
Par Hava Amsellem

Depuis que Me Buchinger, avocat de Mr. Attal (frère de Sarah Halimi) s’est enfin décidé à rendre public les faits du 4 avril dernier, bon nombre d’entre vous ressentez encore plus de colère et d’injustice à l’encontre de la police et de certains voisins qui, très certainement, auraient pu éviter le pire.Certains d’entre vous en veulent même à la presse hexagonale pour n’avoir rien écrit sur ce crime antisémite. Dans l’absolu, vous avez raison et votre colère est légitime et compréhensible, mais si seulement vous saviez…. Si seulement vous saviez ce qui s’est passé après le meurtre de Mme Halimi… Si seulement vous saviez pourquoi la presse n’a rien écrit… Et si seulement vous saviez pourquoi a eu lieu une conférence de presse sur l’affaire hier et non il y a plus d’un mois…. Ah si seulement vous saviez, votre colère serait multipliée par cent et moi je serais enfin comprise dans mon combat pour Sarah Halimi z »l.

Au lendemain du meurtre qui malheureusement ne demandait pas une enquête trop approfondie quant aux raisons qui ont poussé l’assassin à commettre son geste fatal, la famille de la victime, apeurée, effondrée et choquée pensait avoir trouvé un refuge sûr et juste en s’adressant immédiatement à la communauté organisée. Vous vous souvenez, cette même communauté organisée qui au lendemain de l’assassinat antisémite de Mme Halimi, publiait un communiqué (voir images jointes) pour infirmer tous les « bruits » que faisait courir la famille depuis le meurtre.
Cette communauté organisée qui a ordonné à la famille de la défunte de ne pas ébruiter l’affaire car, je cite: « Nous sommes en pleine période électorale. Ça n’est pas le moment. »

Hier, cette même communauté organisée déclarait: «Le plus tôt sera le mieux, s’impatiente Joël Mergui, président du Consistoire. Plus le temps passe, plus la communauté juive, déjà meurtrie par le manque d’intérêt que suscite ce crime, a l’impression qu’on nous cache quelque chose.»

Mes chers juifs de France, cette communauté organisée se moque de vous depuis le début de l’affaire.

Ce n’est pas tant que la presse française ne s’est pas intéressée à ce crime, mais bien la communauté organisée juive de France qui a sciemment évité toute connotation qui pourrait, par malheur, rappeler un Hyper Cacher ou une autre affaire Halimi car, je cite: « cela ferait le jeu du FN. » Les responsables de la communauté organisée ont très gentiment proposé à la famille de Sarah Halimi z »l un avocat pour qui le silence et la discrétion sont les atouts premiers, ce qui tombe très bien vous me direz, car nous sommes en période électorale et nous devons laisser faire la justice sans la déranger. Comprenez par là sans mot dire….

J’espère à présent que vous saisissez le sens de mon message et donc le but premier de mon combat. Il est évident que la police et les voisins auront à répondre devant un tribunal aux nombreuses questions que se pose toute la famille de Mme Halimi. Il est aussi évident que l’assassin, fou ou pas, a tué par antisémitisme.

Mais dites-moi, auprès de qui et devant quels juges les responsables de la communauté organisée répondront-ils de tant de mensonges?

Qui fera le procès de ces pseudos présidents & co qui pensent à leur place avant la sécurité de toute une communauté dont ils sont censés être responsables?

Qui nous dira pourquoi l’avocat soumis s’est tu pendant un mois et demi tandis que le dossier se trouvait être entre ses mains depuis le début?

Voilà précisément pourquoi je ne peux décemment accuser la presse française de laxisme ni même de je m’en foutisme, car il est clair à présent que le silence fait autour de la mort tragique de Sarah Halimi z »l a été ordonné, orchestré et parfaitement manœuvré par la communauté organisée!

En conclusion, bien plus important que de réellement laisser la famille faire son deuil, la communauté organisée a fait ce qui était bon pour elle, enfin eux, les médiocres juifs de cour.

Hava Amsellem a décidé de ne pas collaborer à tuer une seconde fois Sarah, par la rédaction de cet article nous avons, nous aussi décidé de ne pas la tuer une seconde fois, et vous chers lecteurs et lectrices, allez vous la laisser tuer une seconde fois en ne demandant pas de rendre de comptes aux institutions qui prétendent vous représenter ?

@Donna Karmel pour Europe Israel News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Sarah Halimi Z’L, tuée une seconde fois par les juifs de cour, du CRIF et du Consistoire !

    1. andre

      La Guerre des Juifs ? nous y perdrions tous. Sans ceder au culte de la personnalite (en particulier pour ce qui concerne quelquefois ses distractions
      orthographiques), je pense que Maitre Goldnadel, derniere recrue (je crois) du groupe des avocats de la famille, fera un travail irreprochable. Il n’est pas du genre a se laisser intimider, et il a en outre un acces regulier a FigaroVox. La verite, ou plutot la diffusion de celle-ci,dans cette affaire, ne saurait sans doute avoir de meilleur defenseur aujourd’hui.

    2. Rony d'Alger

      Le premier avocat, du nom d’une bonne marque de charcuterie cacher, avait déclaré qu’il connaissait dès le 4 Mai les détails de cet assassinat mais qu’il avait décidé de ne pas les divulguer  » POUR NE PAS APPORTER DE L’EAU AU MOULIN DU FN « . D’autre part sur RCJ ( un media du fonds social juif unifié ), le speaker jonathan siksou utilise toujours l’expression des ennemis d’Israël, à savoir  » l’esplanade des mosquées « . Ces gens ne sont nullement des Juifs de Cour, dont le rôle dans l’histoire des Juifs a consisté à les défendre, MAIS TOUT SIMPLEMENT DES JUIFS DE BASSE COUR.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap