toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Paris : Hollande, Jack Lang et le roi du Maroc visitent l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique »


Paris : Hollande, Jack Lang et le roi du Maroc visitent l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique »

Le roi Mohammed VI et le président français François Hollande ont visité samedi, l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar » qui se poursuit jusqu’au 30 juillet à l’Institut du Monde arabe (IMA), à Paris.

François Hollande s'est rendu au Café Philippe à l'invitation du maire du 3e arrondissement, Pierre Aidenbaum.

A cette occasion, le roi Mohammed VI et le président français François Hollande accompagnés du président de l’Institut du Monde arabe, Jack Lang, ont effectué une tournée à travers les différentes parties de cette exposition qui propose un parcours en trois étapes :la diffusion de l’Islam, les pratiques de la religion, « les arts de l’Islam ».

[…] La visite de l’exposition s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités du monde de l’art, de la culture et de la politique.

Le 360

Le président François Hollande a assuré samedi que le piratage massif de documents internes de l’équipe d’Emmanuel Macron ne resterait pas « sans réponse ».

« On savait qu’il y aurait ces risques-là durant la campagne présidentielle puisque ça s’était produit ailleurs. Rien ne sera laissé sans réponse », a-t-il déclaré à l’AFP à l’issue d’une visite de l’exposition « Trésors de l’islam en Afrique » à l’Institut du monde arabe (Ima) à Paris, en compagnie du roi du Maroc Mohammed VI et du président de l’Ima Jack Lang.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Paris : Hollande, Jack Lang et le roi du Maroc visitent l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique »

    1. paul

      Ont-ils abordé l’esclavage au nom de l’islam et au profit des musulmans? Un crime contre l’Humanité aurait dit Mr Macron!

    2. danielle

      le trésor de l’islam en Afrique c’est le harem pour les filles et la castration pour les hommes

    3. alauda

      46 millions d’humains sont encore esclaves dans le monde actuel, c’est ce que rappelle Elkabbach dans son émission « Bibliothèque Médicis » du vendredi 5 mai 2017 toujours accessible en replay sur Public Sénat.

      Aujourd’hui, pour 50 $, des maîtres peu scrupuleux peuvent encore acheter un esclave. Où ? Dans quels pays du monde ?
      A 21’:30, le musicien Jordi Savall répond ainsi « Pakistan, Inde, dans les pays de… de… de la Syrie orientale, aussi dans dans… aussi dans les pays arabes, et aussi en Afrique, bien sûr […] en Lybie aujourd’hui des Africains. ».

      Césure vers 23’, pour l’accueil du second invité, N’Diaye : « Jordi Savall, vous avez été marqué par la traite. Nous aussi, reprend J.-P. E. Elle a duré 4 siècles, mais c’est pendant 13 siècles sans interruption que les Arabes ont razzié l’Afrique tout entière et surtout l’Afrique du sud Sahara ».

      Après avoir publié trois ouvrages sur la traite transatlantique, l’historien Tidiane N’Diaye s’est penché sur l’esclavage pratiqué par le monde arabo-musulman. Pour lui, c’est à partir du moment où l’Europe médiévale a asséché la traite occidentale, que ce dernier s’est tourné vers l’Afrique.

      [Parenthèse : le plus grand marché aux esclaves se trouvait à Verdun entre le VIIIe et le XIe siècle ; parallèlement il existait aussi une traite orientale de la Pologne à l’Oural qui a duré 7 siècles de plus. Un exemple du XIX siècle est significatif au regard de la longévité du servage : le tsar ne donnera son accord au mariage entre Honoré de Balzac et la Comtesse Hanska qu’à condition qu’elle se dessaisisse de tous ses biens propres…, bien que cette dernière lui ait fait valoir « l’insignifiance de sa fortune », soulignant qu’elle n’avait en effet « qu’un domaine de mille serfs », peut-on lire sur un site. La restriction à 1000 pour cette Comtesse donne une idée des milliers possédés par d’autres aristocrates…]

      N’Diaye explique encore que, si la traite transatlantique est assez bien documentée, c’est que les négriers tenaient une comptabilité de leurs bateaux. Il estime à 9,6 / 11 millions d’esclaves arrivés à bon port ; un chiffre à multiplier par 3, compte tenu des guerres engendrées par cette traite en amont. En revanche, du côté de la traite arabo-musulmane, T. N’Diaye, la nature des sources diffère. Ce sont les croisements de témoignages (voyageurs, marchands…) qui permettent d’évaluer d’une part la traite transsaharienne à 9 millions, dont 2 millions morts dans le désert et d’autre part la traite trans-orientale (autour de la mer rouge…) à 8 millions, soit 17 millions déportés.

      La première figure dans les programmes scolaires, la seconde est soigneusement occultée. Pourtant, de même que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée, pourquoi ne pourrait-on en dire autant de l’esclavage ?

    4. Armand Maruani

      DSK on ne lui a pas fait de cadeau à Lille .

      Mais quand on se trouve à Marrakech avec un Président et deux phoques les muzz et les collabos applaudissent .

    5. o.icaros

      Il faut un « nègre » à notre président pour lui tenir le parapluie. En revanche, son invité, qui de plus est roi, lui il n’est pas protégé. Le vivre ensemble ignore le savoir vivre.
      Et puis le Maroc, j’en ai ras le bol. La France est devenue la colonie du Maroc. La France oeuvre en permanence pour faire du Maroc un grand pays. Dans 20 ans la France sera son satellite. Le Français est vraiment couillon de chez couillon.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *