toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou aurait livré des informations classifiées au Congrès US (député)


Netanyahou aurait livré des informations classifiées au Congrès US (député)

« Les conseillers de Trump en sont à se demander si le Mur des Lamentations fait partie d’Israël » (Bar Lev)

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou « a, de manière totalement irresponsable, divulgué des informations classifiées à des membres du Congrès américain, risquant la sécurité d’Israël », a affirmé samedi le député Omer Bar Lev.

Bar Lev, candidat aux primaires du parti Travailliste (faction dominante au sein de l’Union sioniste) qui se tiendront le 4 juillet prochain, a déclaré que Netanyahou avait révélé d’importantes informations aux membres du Congrès américain afin de les convaincre de ne pas voter en faveur de l’accord sur le programme nucléaire iranien, signé en juillet 2015.

« Non pas que l’accord nucléaire soit un bon accord », a précisé Bar Lev.

Loading...

« Ce n’est pas un bon accord, mais au lieu de coopérer avec le gouvernement américain afin de conclure un bon accord, Netanyahou a agi à son encontre, et le résultat, c’est que cet accord a été signé », a regretté Bar Lev.

Ancien chef de l’une des trois principales unités des forces spéciales de l’armée israélienne, la Sayeret Matkal, chargée de la lutte contre le terrorisme et le renseignement militaire, Omer Bar Lev, élu à la Knesset à la septième place du parti Union sioniste en 2013, est notamment membre de la commission des Affaires étrangères et de la Défense.

Le député travailliste israélien Omer Barlev
Facebook

« Ce sont de graves accusations, mais j’en prends toute la responsabilité », a poursuivi Bar Lev interviewé lors d’un événement culturel à Beer-Sheva.

Le député a par ailleurs dénoncé le « fanatisme » de la droite israélienne.

« Tous les slogans de la droite ont un prix, et nous payons ce prix aujourd’hui alors que les conseillers les plus proches de Trump en sont à se demander si le Mur des Lamentations fait partie d’Israël », a expliqué le député.

« C’est le résultat du fanatisme de Netanyahou et Bennett (ministre de l’Education et chef du parti le Foyer juif), qui tiennent absolument à inclure Shuafat, un camp de réfugiés palestiniens (situé à Jérusalem-Est) dans Jérusalem, et au final, nous nous retrouvons à devoir revendiquer notre légitimité sur le Mur occidental », a-t-il déploré.

Learn Hebrew online

Lundi, un diplomate américain avait provoqué l’indignation en déclarant que le Mur des Lamentations se trouvait en Cisjordanie.

Interrogé sur ces propos mardi lors d’une conférence de presse, le conseiller américain à la sécurité nationale, le général H. R. McMaster, refusait de confirmer ou d’infirmer s’ils reflétaient la position du président américain Donald Trump.

Le député Omer Bar Lev prône une séparation des Palestiniens, et lors d’une interview à i24NEWS en mars dernier, il avertissait du risque d’apartheid et prévenait qu’annexer la Cisjordanie entraînerait « la fin du sionisme », dont l’objet, martelait-il était de fonder un « Etat démocratique avec une large majorité juive ».

Loading...
source






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Netanyahou aurait livré des informations classifiées au Congrès US (député)

    1. Circonstances exténuantes

      Netanyahou est sans doute pas très net, pas plus que Benêt, mais de là à dire que les slogans de la droite ont un prix, on peut sérieusement se dire que les slogans de la gauche sont plus chers:
      Quel est le prix de :
      Il faut avoir le courage de s’asseoir pour discuter avec ses ennemis.
      C’est avec ses ennemis qu’on fait la paix.
      Quel est le prix de ces deux slogans, par exemple?
      Le prix, c’est l’introductiont d’Arafat et de ses sbires en terre d’Israël, la liberté d’action et de préparer des attentats suicides.

    2. Yehudah

      @Circonstances exténuantes
      C’est un historique evenement souligne par de nombreux historiens(, encore une fois,que personne ne connait) c’est un ministre israelien qui a amené l’OLP / Fatah, c’est-à-dire l’Iran dans l’État juif. Vous lisez correctement mais attendez de lire ce qui suit c est un fait connu que Yitzhak Rabin et Shimon Peres ont signé à Washington, en 1993, les Accords d’Oslo avec Yasser Arafat et Mahmoud Abbas. C’est ce qui s’est passé. Mais cet accord n’aurait guère eu lieu sans les négociations du précédent gouvernement israélien lors de la Conférence de paix de Madrid de 1991. Là le tabou sacré de la politique Israélien, qui interdit toute négociation avec l’OLP / Fatah, a été violé pour la première fois . Le pionnier responsable de cela, très festif à Madrid, était le vice-ministre israélien des Affaires étrangères.
      Il s’appelait Benjamin Netanyahu

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *