toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président américain Donald Trump, révèle à Sergueï Lavrov des informations classifiées dont Israël serait à l’origine


Le président américain Donald Trump, révèle à Sergueï Lavrov des informations classifiées dont Israël serait à l’origine

Pour différents experts, il s’agit d’une « rupture de confiance » difficilement réparable

Israël serait à l’origine des informations classifiées données par le président américain Donald Trump à la Russie, a révélé mardi un responsable de la Maison-Blanche familier avec la situation au New York Times.

Selon le quotidien américain, l’allié hébreu des Etats-Unis n’avait pas autorisé Washington à partager ces informations avec Moscou, ce qui pourrait porter un coup aux relations entre les deux pays dans le domaine du renseignement, basé sur la confiance et le principe du respect de discrétion.

Il existe en effet une loi d’airain selon laquelle on ne divulgue jamais à un tiers des données confidentielles livrées par un pays ami, sans l’autorisation dudit pays allié, a expliqué Douglas Smith, ancien secrétaire-adjoint du Département américain de la Sécurité intérieure.

Quant « aux moyens et aux méthodes pour collecter des informations, elles représentent le Graal du processus de renseignement, c’est ce que vous protégez plus que tout », a-t-il souligné.

Israël est un important collecteur de renseignements au Moyen-Orient. La Russie pour sa part est un des alliés les plus proches de l’Iran, principal rival de l’Etat hébreu.

Le président américain se voit reprocher d’avoir révélé à Sergueï Lavrov, lors d’un entretien à la Maison Blanche, comment l’Etat islamique pourrait commettre un attentat en introduisant dans un avion un ordinateur portable.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le président américain Donald Trump, révèle à Sergueï Lavrov des informations classifiées dont Israël serait à l’origine

    1. sarah

      Trump est un inexpérimenté en politique, homme d’affaires totalement ouvert au capitalisme qui ne sait pas tenir sa langue. Cela me rappelle Macreux dans les deux premières descriptions; pour ce qui est de garder des informations confidentielles, nous allons vite le savoir.

    2. Malcolm Ode

      « …l’Etat islamique pourrait commettre un attentat en introduisant dans un avion un ordinateur portable… »

      Si c’est pour cette information qu’on fait une tempête dans un verre d’eau, c’est que les merdias américains cherchent vraiment des poux dans la tonsure de Trump, sans la trouver!

      J’informe Washington et le Kremlin qu’on peut aussi commettre un attentat en introduisant des explosifs dans un fanatique…

      Ah! Vous le saviez déjà.

    3. c.i.a.

      On croirrait,que Trump a donner le secret, aux russes et a l’iran, de pouvoires, enfin transporter une bombe h dans une mallette!
      Tous les pretextes sont bons, pour blamer Trump!

    4. Frank Giroux

      tt Les gauchistes des merdias s’en donne à cœur joie, chose claire ils veulent la peau de Trump et ils vont finir par l’avoir.

      A-t-on jamais entendu une histoire plus ridicule?

      C’est drôle comme les gauchistes nous font la morale sur le bien et le mal, c’est mal d’être raciste mais c’est bien d’être multiculturalisme, c’est bien d’être communautariste mais mal d’être patriote, etc. j’en pas et des meilleures.

      Pourtant tout parfait qu’ils se croient ils n’ont pas de honte à traîner Le président dans la boue sans discontinué ainsi que tous ceux et celles qui ne sont pas de leur «clan».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap