toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley : « L’ambassade US en Israël devrait être transférée à Jérusalem »


L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley : « L’ambassade US en Israël devrait être transférée à Jérusalem »

L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a déclaré mardi que l’ambassade américaine en Israël devrait être transférée de Tel Aviv à Jérusalem et que le Mur occidental dans la vieille ville de Jérusalem faisait partie du territoire israélien.

« Le Mur occidental fait partie d’Israël et c’est ainsi que nous (les américains) devrions le voir »

« Évidemment, je crois que la capitale (d’Israël) devrait être Jérusalem et que l’ambassade américaine devrait être transférée là-bas. Si vous regardez bien, tout le gouvernement (d’Israël) se trouve à Jérusalem », a affirmé Haley lors d’une interview accordée à CBN News.

Interrogée concernant le statut du Mur des Lamentations, Haley a déclaré qu’elle ignorait la position de l’administration Trump, mais que selon elle « le Mur occidental fait partie d’Israël et c’est ainsi que nous (les américains) devrions le voir ».

Ses propos font également référence à la promesse de campagne de Trump, selon laquelle l’ambassade des Etats-Unis devrait être transférée à Jérusalem.

Trump est attendu en Israël du 22 au 23 mai, après un voyage officiel en Arabie saoudite. Il visitera par la suite Bruxelles et le Vatican avant de repartir aux Etats-Unis.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley : « L’ambassade US en Israël devrait être transférée à Jérusalem »

    1. Armand Maruani

      On a patienté 2000 ans on peut encore attendre quelques minutes .

      Surfout qu’elle nous appartient et qu’elle est réunifiée pour l’éternité grace à nos valeureux soldats .

    2. Yehudah

      Lorsque Netanyahu a mis la responsabilité de traiter avec le programme nucléaire iranien dans les mains américaines, il a expliqué sans relâche dans d’innombrables discours qu’Israël avait toujours une prise ferme sur le volant. En pratique, l’abondance de mots a témoigné du fait qu’Israël avait perdu le contrôle. Netanyahu s’est retrouvé hors de la salle de négociation Obama-Iran et a privé la légitimité d’une réponse israélienne efficace à l’augmentation de l’énergie nucléaire iranienne des mains d’Israël.

      De même que la Syrie n’avait « plus d’armes chimiques » après la pression des États-Unis, l’Iran « n’aura pas » d’armes nucléaires en raison de l’accord Obama avec ce pays. Netanyahou conduit les Juifs maintenant dans un processus similaire avec le président Trump. Initialement, Trump voulait créer une nouvelle politique américaine au Moyen-Orient. « La solution à deux états n’est pas la seule option », a déclaré Trump dans le contexte de sa détermination à déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem. Il semblait que tout ce qui restait pour l’aile droite en israél de faire était de s’asseoir et de laisser l’oncle Sam tirer ses marrons du feu.
      Pourtant, à maintes reprises, nous avons expliqué que non seulement Trump déplacerait pas l’ambassade, mais ce serait Netanyahu qui annulerait le déménagement. C’est exactement ce qui semble arriver.
      Il n’y a pas de vide dans la politique étrangère. Le fiasco iranien a illustré le fait que dans les relations internationales, vous ne pouvez pas obtenir votre gâteau et le manger aussi. Dès que Trump s’est rendu compte que Netanyahu n’a pas vraiment de stratégie alternative (et qu’aucune politique cohérente existe derriere ses platitudes peu claires destine a la consommation interne les Israelien en un mot) – dès qu’il a compris que Netanyahu n’est pas différent de Herzog – il pourrait ne pas être Trump différent d’Obama .

      En conséquence, nous verrons bientôt un processus diplomatique dirigé par la droite américaine et israéliene, sans opposition, avec toute la force caractéristique du nouveau président américain. Alors que les Israeliens se trouve face à cette mauvaise situation, il semble que seul Moshe Feiglin soit le seul en Israël qui présente une alternative viable à la solution à deux états.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *