toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Judée-Samarie : reprise d’un vieux projet de construction stoppé pour faillite


Judée-Samarie : reprise d’un vieux projet de construction stoppé pour faillite

Le Conseil régional de Mateh Binyamin en Judée-Samarie s’apprête à redémarrer un projet de construction de 209 unités de logement dans l’implantation de Kochav Yaakov près de Ramallah, abandonné dans les années 80.

D’après le journal israélien Haaretz, les responsables israéliens ont d’ores et déjà commencé à lancer des appels d’offres pour terminer ce chantier approuvé il y a plus de 30 ans.

Après la construction de 750 habitations sur les 1.200 prévues, le projet a été entièrement arrêté lorsque le promoteur a fait faillite, a indiqué Avi Roeh, chef du Conseil régional et président de la communauté juive de Judée Samarie.

Les 209 logements seront construits à Tel-Zion, la partie orthodoxe de l’implantation de Kochav Yaakov.

Loading...

File picture shows a Palestinian working on a construction site in the east Jerusalem settlement of Ramat Shlomo – Ahmad Gharabli (AFP/File)

Cette initiative intervient quelques jours avant la première visite officielle du président américain Donald Trump en Israël prévue le 22 mai.

La semaine dernière, Haaretz a révélé que le bureau du Premier ministre israélien avait reporté une réunion du Conseil supérieur de la planification de l’Administration civile, l’instance en charge d’approuver ou refuser les projets de constructions en Hudée-Samarie, afin d’éviter toute tension entre l’Etat hébreu et les Etats-Unis avant la visite de Trump.

Après avoir affiché des positions nettement pro-israéliennes, le président américain avait appelé Israël « à la retenue » sur les implantations, en marge de sa rencontre avec Netanyahou à la Maison Blanche.

Source





Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *