toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Judée-Samarie : la famille Boim, dont le fils a été tué par le Hamas, entame une action en justice contre des associations américano-palestiniennes pour financement du terrorisme


Judée-Samarie : la famille Boim, dont le fils a été tué par le Hamas, entame une action en justice contre des associations américano-palestiniennes pour financement du terrorisme

Les parents de David Boim, un étudiant de Yeshiva (école talmudique) de 17 ans abattus en Judée-Samarie par des terroristes du Hamas en 1996, ont entamé vendredi une action en justice devant un tribunal fédéral américain contre deux associations américano-palestiniennes de Chicago qu’ils estiment impliqués dans la mort de leur fils.

Dans leur plainte, Stanley et Joyce Boim accusent les associations « American Muslims for Palestine » et « Americans for Justice in Palestine Educational Foundation » d’être les « alter egos » de trois autres associations islamiques déjà condamnées par la justice américaines pour avoir financé le terrorisme.

En 2004, la famille Boim avait remporté un premier procès intenté contre les associations « American Muslim Society », « Islamic Association for Palestine-National » et « Quranic Literacy Institute gave to Palestinian charities ».

Les dommages et intérêts réclamés, dont la somme a été triplée par le tribunal, ont été fixé à 156 millions de dollars (142,7 millions d’euros), mais une infime partie seulement a été perçue par la famille Boim, a indiqué leur avocat, Stephen Lander.

« Ce que nous avons finalement fini par trouver, c’est qu’ils (les associations islamiques) ont tout simplement essayé de changer de nom et ont déménagé en bas de la rue », s’est scandalisé l’avocat.

« Si ces groupes sont autorisés à s’installer ailleurs sans payer ce qu’ils doivent, c’est se moquer des lois fédérales antiterroristes », a-t-il ajouté.

David Boim a été tué le 13 mai 1996 alors qu’il attendait à un arrêt de bus près de Beit-El en Judée-Samarie, lorsque deux terroristes palestiniens membres du Hamas, Amjad Hinawi et Khalil Tawfiq Al-Sharif, ont ouvert le feu sur lui à bord d’une voiture.

Incarcérés par l’Autorité palestinienne, ils ont été relâchés l’année suivante. En septembre 1997, Al-Sharif et deux autres terroristes du Hamas se sont fait exploser dans un bus à Jérusalem, tuant 4 civils et faisant plus de 200 blessés.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap