toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Délation : Les médias qualifient « d’audacieux et courageux », un élu qui dénonce nominativement les électeurs FN de sa commune


Délation : Les médias qualifient « d’audacieux et courageux », un élu qui dénonce nominativement les électeurs FN de sa commune

Eric Gold Maire Saint-Priest-Bramefant dans le Puy-de-Dôme

Je n’ai pas pour habitude de donner des consignes de vote la veille des scrutins. Pour tout vous dire, j’ai même des scrupules lorsque c’est moi qui me présente, alors…
Je vais juste dire deux ou trois mots en ayant une énorme pensée pour les 155 St-priestois qui ont déposé dimanche dernier leur bulletin dans l’urne et ainsi aidé à peindre la tache au nord du département en brun foncé. J’ai déjà écrit ce qui me semblait essentiel dans le rôle des élus dans un édito en 2015 et en reprends un passage : « Et pourtant, c’est bien dans la commune, maillage essentiel et cellule de base de la République, que chaque citoyen doit trouver les repères indispensables au « vivre ensemble ». C’est bien le rôle des élus, notamment municipaux, de favoriser le respect mutuel entre origines, sensibilités, convictions et religions différentes. C’est bien aux élus, sans démagogie, et en boudant le populisme ambiant, de lutter contre tous les amalgames. C’est bien aux élus que revient la mission de donner de la cohérence à l’action publique et d’expliquer sans relâche leurs décisions. Dans un monde de communication où les images et slogans télévisés prennent le pas sur les idées et les débats, où la tendance à rejeter la faute sur l’autre s’amplifie, où la culture, la connaissance et le bon sens sont banalisés et remplacés par l’ignorance et la bêtise et où la certitude d’une herbe toujours plus verte ailleurs ne se démontre jamais, c’est aux élus de résister et de ne jamais cautionner les conversations simplistes qui alimentent les haines. Le respect de l’autre dans toute sa diversité doit être l’essence même du quotidien des élus qui mettent en œuvre ce qui réunit et lie les habitants. »
Force est de constater que je n’ai pas été lu, pas été compris, bref que je n’ai pas réussi à faire partager la réflexion. D’autant plus que dimanche dernier, j’ai vu, écouté ou discuté avec un certain nombre de ces 155 St-Priestois. Je ne les blâme pas. D’abord parce que ça ne servirait à rien…Simplement rappeler que ce monde qui leur semble pourri n’est pas si rancunier…
A toi, Pierrick, qui pense que l’on ne peut plus sortir tranquille, je veux simplement te rappeler que la dernière fois que quelqu’un s’est fait molester à St-Priest tu n’étais pas né… A toi Emile, qui pestes contre toutes ces aides sociales, je te rappelle que tu es celui qui a bénéficié des plus gros montant au titre de l’aide de la collectivité pour l’habitat et que ta mère perçoit l’APA… A toi Olivia, qui mets en avant que les logements sont réservés aux « autres », je te rappelle que tu habites un logement social à St-Priest… A toi Thierry qui grognes car les gens roulent trop vite, rappelle-toi que tu viens juste, mais pour d’autres raisons, de retrouver ton permis de conduire… A toi Daniel, qui veut faire payer les fraudeurs, je te rappelle que bosser au black, ce n’est pas la règle… A toi Céline, qui trouve que les associations perçoivent trop d’argent public, tu pourrais au moins une fois, emmener l’équipe de ta fille en déplacement au lieu de la déposer systématiquement devant la salle de sports sans même saluer les encadrants… A toi, Marcel qui honoreras de ta présence, la cérémonie du 8 mai, pense à ceux qui dans les années sombres, ont fui la guerre comme d’autres le font aujourd’hui… A toi Jean-Luc, tu n’es pas un imbécile, t’es douanier…Aux 143 autres, qui souhaitent une petite phrase avec leur prénom, je me tiens à leur disposition.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Délation : Les médias qualifient « d’audacieux et courageux », un élu qui dénonce nominativement les électeurs FN de sa commune

    1. Une voix d'Alsace

      Je me rappelle qu’en Mai 68 j’ai entendu dire par des gauchistes qui faisaient la loi : « Si vous aviez assisté à toutes nos réunions, vous auriez compris que le scrutin secret est maintenant dépassé ; quand on a des idées il faut avoir le courage de les défendre devant tout le monde. » C’est avec des idées pareilles que le Parti communiste obtenait jadis 99,99% des voix dans les anciennes républiques populaires. Seulement chez nous, une fois la vague de folie passée, quand des élections libres ont été organisées, dans la localité où je travaillais c’est la droite gaulliste qui a pris la tête et j’entends encore les excités de la veille s’écrier : « Mais ils sont où les gaullistes ? ils sont où ? » J’espère qu’aux prochaine élections à Saint-Priest-Bramefant les électeurs sauront mettre à la porte un maire aussi indigne que celui-là.

    2. Claire

      Un collabo qui dénonce, quoi de plus normal?! En 40, il aurait eu l’embarras du choix… Sauf qu’en 45, les collabos ont été fusillés. Maintenant ils sont encensés par les médias. O tempo, o mores!

    3. Charles Martel

      Il devrait passer sous la tondeuse !

      Sinon, ce n’est pas de la délation, mais de la diffamation.
      Les personnes nommées devraient porter plainte, car si ce mair2 se permet de telles affirmations, c’est qu’il fiche ses administrés … encore plus grave puisqu’il fait des recherches sur leurs aides obtenues.

    4. Malcolm Ode

      « Les cons, ça se permet tout ; c’est même à ça qu’on les reconnait ».

      Mais quand c’est GRAVISSIME et PIRE que ce qu’ils dénigrent, il faut les confronter à leurs conneries : une plainte en diffamation et une destitution de maire me parait élémentaire.

    5. alauda

      Quelqu’un pour rappeler à Peppone de Saint-Priest-Bramefant que le vote est secret depuis juillet 1913 ? Droit garanti par la Constitution.

    6. alauda

      Quelqu’un pour rappeler à Peppone de Saint-Priest que le vote est secret depuis juillet 1913 ? Droit garanti par la Constitution.

    7. Slam

      A voir un tél comportement on sait de suite qui est le facho, soutenu pas les medias du national socialisme.

    8. heitz

      Il y a cent mille façons de tuer la liberté
      On commence par enfermer les enfants dans des placards
      Et on finit par verrouiller des peuples et des territoires

      Ne tuez pas
      Ne tuez pas
      Ne tuez pas la liberté
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Ils vont la tuer

      La liberté ressemble à la femme que j’aime
      Elle est fragile et belle
      Touchez pas ses cheveux
      Touchez pas sa lumière
      Messieurs les assassins
      Vous me trouverez toujours au milieu du chemin

      Il y a cent mille façons de tuer la liberté

      Des bourreaux en longs manteaux
      Sales gueules anonymes
      Des censeurs et des ciseaux
      Qui sanctionnent et qui suppriment

      Ne tuez pas la liberté
      Ne tuez pas la liberté
      Ne tuez pas la liberté
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Ils vont la tuer

      La liberté pour moi
      C’est l’air que je respire
      C’est la terre, c’est le ciel
      C’est le cri des oiseaux
      C’est vivre dans la rue
      Traverser les frontières
      Dire non quand j’ai envie
      Dire oui quand je le veux

      Il y a cent mille façons de tuer la liberté
      On commence par crucifier un homme sur une planche de bois
      Et l’on finit par couper toutes les têtes qui dépassent

      Ne tuez pas la liberté
      Ne tuez pas la liberté
      Ne tuez pas la liberté
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Je ne veux pas
      Ils vont la tuer

      Si je n’ai jamais su faire de belles phrases
      Tout ce que j’ai à dire
      Tient en très peu de mots
      Au milieu du chemin
      Je veux que l’on me trouve
      Pour défendre à mains nues
      La liberté qu’on tue

      Tuez pas la liberté non
      Ne tuez pas la liberté
      Je ne veux pas
      Tuez pas la liberté, non
      Ne tuez pas la liberté

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap