toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

50 ans de la réunification de Jérusalem: Israël débute les célébrations


50 ans de la réunification de Jérusalem: Israël débute les célébrations

.

Au lendemain de la visite historique du président américain Donald Trump en Israël, l’Etat hébreu célèbre les cinquante ans de la réunification de Jérusalem.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a débuté cette journée particulière par une visite au cimetière du Mont Herzl pour saluer la mémoire des civils juifs éthiopiens ayant péri sur la route les menant à Israël.

Sur ce même site à 14h00, le Premier ministre marquera la commémoration des 50 ans de la Guerre des Six Jours, par une première cérémonie d’hommage aux combattants israéliens.

Guerre des Six jours, Mur des Lamentations à Jérusalem (Ynet)

Elle sera suivie en début de soirée de l’inauguration sur la Colline des munitions à Jérusalem, du Musée dédié à ce conflit de 1967, puis d’une seconde cérémonie en l’honneur de la Journée de Jérusalem.

Enfin, Netanyahou se rendra à la Yeshiva (école talmudique) de Mercaz Harav à Jérusalem, fondée par Abraham Isaac Kook, considéré comme l’un des pères du sionisme religieux.

La « Marche des drapeaux »

Par ailleurs, la sécurité sera renforcée à Jérusalem en amont de la « Marche des drapeaux » qui se déroulera en fin de journée.

Lors de cette parade, des dizaines de milliers de marcheurs traversent la Vieille ville munis de drapeaux israéliens pour marquer la réunification de Jérusalem qui a suivi la guerre de 1967.

Jewish activists march through Jerusalem’s Old City on Jerusalem day
i24news

Cet anniversaire symbolique coïncide avec la révélation ce mois de milliers de documents officiels datant de la guerre des Six Jours, relatant notamment les débats des responsables israéliens sur l’avenir de la Cisjordanie, dont le destin est aujourd’hui au cœur du conflit israélo-palestinien.

Les archives nationales israéliennes ont publié des milliers de documents, enregistrements et témoignages datant de la guerre israélo-arabe du 5 au 10 juin 1967, des semaines qui l’ont précédé et des jours qui l’ont suivie.

À l’issue du conflit qui a opposé Israël à l’Egypte, la Jordanie et la Syrie, l’État hébreu a conquis la Cisjordanie, la bande de Gaza, Jérusalem-est, le plateau syrien du Golan et la péninsule égyptienne du Sinaï.

Parmi les documents déclassifiés figure l’un des témoignages du ministre des Affaires étrangères de l’époque, Abba Eban, qui met en garde les ministres dès le 14 juin, des risques de la présence israélienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Eban souligne la difficulté de « défendre l’image de deux classes de citoyens, même dans le contexte particulier de l’histoire juive ».







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “50 ans de la réunification de Jérusalem: Israël débute les célébrations

    1. LeClairvoyant

      « ceux qui choisissent le déshonneur pour éviter la guerre, à la fin, ont la guerre et le déshonneur »
      Il y a toujours qui ont peur de la victoire, dans la guerre, le sport, etc. Ils se compliquent et compliquent la vie aux autres et à leur pays. Si Israël n’aurait pas gardait, la Judée-Samarie, le Golan et Jérusalem, dans ces 50 dernières années qui viennent de s’écouler, Israël aurait eu d’autres guerres avec ses voisins arabes et pays musulmans de plus loin, qui auraient sans doute fait disparaître Israël.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap