toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Yom Hazikaron: un nouveau mémorial inauguré à Jérusalem


[Vidéo] Yom Hazikaron: un nouveau mémorial inauguré à Jérusalem

Les commémorations de la Journée du Souvenir en mémoire des victimes des soldats tués et des victimes israéliennes du terrorisme ont débuté dimanche matin, avec l’inauguration d’un nouveau mémorial à Jérusalem, en présence du président, du Premier ministre et du chef d’état-major de l’armée.

Mémorial des soldats tués au combat inaugurés à Jérusalem

« Le secret du souvenir israélien réside dans la continuité », a déclaré Reuven Rivlin lors de la cérémonie, ajoutant que « la mémoire juive et israélienne rapprochent ce qui relie le passé au présent, et le présent au futur ».

A l’approche de l’anniversaire des 50 ans de la Guerre des Six Jours, Rivlin a promis aux parents des soldats tués au combat que la nation se souviendrait des victimes, même après la mort de leurs parents.

Le souvenir sera intact, « d’une génération à l’autre », a-t-il encore dit.

Benyamin Netanyahou a de son côté fait référence au mémorial qui devient « aujourd’hui l’un des symboles de l’Etat d’Israël ».

« Ces murs sont faits de la puissance de la terre, son dôme fait de la bravoure et du sacrifice », a-t-il dit.

« Nous portons tous les nombreuses générations qui nous ont précédées et marchons avec elles », a ajouté le Premier ministre, avant de rendre hommage à l’histoire du peuple d’Israël.

« La torche a été allumée à Modi’in (…) et cette torche n’a pas été éteinte dans le Ghetto de Varsovie ou dans les camps d’extermination. Elle a été transmise aux organisations souterraines juives et au Groupe de la Brigade Juive, puis aux soldats de Tsahal et à tous les services de sécurité ».

C’est à l’entrée du cimetière du Mont Herzl, qu’a été érigé ce nouveau mémorial de 18 mètres de hauteur, en hommage aux 23.000 soldats israéliens tués au combat.

Dans le hall du memorial, plus de 6000 briques de pierre alignées s’ouvrent comme une cheminée en spirale sur le ciel. Elles sont séparées d’un espace pour laisser passer la lumière.

Mémorial en hommage aux soldats israéliens tués au combat, inauguré à Jérusalem

Sur chacune de ces briques figure le nom d’un soldat tué et sa date de décès.

Les noms sont classés chronologiquement selon les dates de décès des soldats.

Un ordinateur est également mis à la disposition des visiteurs, qui peuvent localiser rapidement la pierre d’un soldat grâce à un système de recherche.

Des photos, des films, ainsi que de courtes biographies de chaque soldat sont également accessibles.

Grâce a une application, les visiteurs peuvent aussi prendre une photo d’un nom et obtenir directement des informations sur le soldat recherché.

L’objectif de ce nouveau mémorial est de permettre au pays de se souvenir de ces soldats disparus en tant qu’individus et de leur histoire personnelle.

Le site, dont la construction a démarré en janvier 2015, ouvrira ses portes au public lundi, jour du Souvenir des victimes du terrorisme dans tout le pays.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap