toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Opinion] Macron ou Le Pen ? Un choix qui n’a rien d’évident.


[Opinion] Macron ou Le Pen ? Un choix qui n’a rien d’évident.

Cet entre deux tours est douloureux. Dans le pays, dans  les villes, dans les mairies, dans les partis politiques, au sein des familles et même dans nos cerveaux.

Que faut-il faire ? Que faut-il penser ?

Voter Emmanuel Macron, c’est voter « Hollandisme », mondialisme, finance internationale, dérégulation, Uberisation, main mise du marché sur l’individu et de l’argent sur la morale: GPA, marchandisation de tout, l’homme traité comme un robot ou comme un simple outil de production. Moins de valeurs, moins de morale, tout devra être réglé par la valeur marchande des choses. Et à ce petit jeu, les valeurs occidentales feront pâle figure face aux milliards de pétrodollars qui circulent dans le monde. La vente de la France au Qatar vous effrayait ? Vous n’avez encore rien vu… Demain des policères et des professeures auront un voile sur la tête au nom de la liberté individuelle. Le muezzin de la mosquée sera autorisé pour les mêmes raisons que le clocher de l’église au nom du « tout vaut tout ». Voter Macron, c’est voter pour l’islamisation au nom de la liberté. Et côté islamisation, le jeune candidat est sacrément entouré… et ça ne semble lui poser aucun problème (voir l’épisode Saou pour s’en convaincre, ou les amitiés de Ferrand le bras droit de Macron).

 

Voter Marine Le Pen, c’est voter pour une aventureuse sortie de l’euro, et non moins aventureuse renégociation des traités européens. C’est aussi voter pour un programme économique assez discutable et sûrement assez peu réaliste. Mais c’est aussi prendre le risque de voir des personnes fort peu recommendables aux manettes ou pas loin. Le problème avec le FN, c’est un peu comme avec Macron, c’est un peu flou. Autant personne ne peut réellement soupçonner Marine Le Pen d’être antisémite ou même raciste. Autant on en est bien moins sûrs avec ses « proches ». On pourra me répondre avec justesse que c’est Mitterrand qui a reçu la Francisque (haute distinction du régime de Vichy) en son temps, et c’est vrai. Pour autant, certains proches de Marine Le Pen comme Loustau, Chatillon, ou d’autres ont parfois une certaine sympathie pour les thèses les plus farfelues et les plus nauséabondes. Pour autant, cela disqualifie-t-il tout le travail réalisé par le FN depuis plusieurs années ? Je laisse à chacun le choix de sa propre réponse.

 

A vrai dire, ce qui me perturbe beaucoup dans ce choix, c’est la facilité avec laquelle certains choisissent leur candidat.

Je baigne dans la politique toute l’année, c’est une véritable passion, et je ne parviens pas à me forger d’opinion définitive : Non pas sur ce qui est le mieux, mais sur ce qui est le moins pire. Autant je comprends l’extrême prudence des gens à l’égard du Front National, depuis le temps qu’on nous le dit et qu’on nous le répète et qu’on nous le ressasse et qu’on nous l’insinue et qu’on nous gave avec ça, autant je ne comprends pas que tant de gens se jettent dans les bras de Macron sans voir ce qu’il y a derrière. Et si le diable se cachait dans les détails ? Et si la proximité de personnes très islamo-compatibles dans l’entourage de Macron était pire que les quelques hurluberlus dans l’entourage de Marine Le Pen ? Et si le danger de l’islamisme était plus important que celui de la peste brune ? Et si Marine Le Pen était un meilleur bouclier pour les juifs qu’Emmanuel Macron ? Et si et si et si…

A nouveau, je n’ai pas de réponse à apporter. Chacun aura la sienne. Mais j’appelle tout le monde à se méfier des évidences. Ce sont parfois elles qui nous mènent au pire.

Je profite de ce texte pour adresser de très chaleureux remerciements à Monsieur Pierre Lellouche pour le travail réalisé depuis tant d’années, notamment en politique internationale, et qui a annoncé sa décision de quitter la vie politique car il refusait précisément de se jeter dans les bras de Macron. Voilà un acte de courage dans cet océan d’évidence, applaudi au passage par Gilles-William Goldnadel.

Jack Terrence pour Europe-Israel







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “[Opinion] Macron ou Le Pen ? Un choix qui n’a rien d’évident.

    1. Jacques B.

      Merci M. Jack Terrence, vous avez tout dit. Devant un choix si incertain, où à l’évidence aucun des deux candidats en lice n’offre de garanties absolues, tant par son programme, que par les personnes qui gravitent autour de lui, ou son histoire et celle de son parti, je ne peux m’empêcher de trouver les gens blindés de certitudes pour l’un ou l’autre des candidats étonnants, pour ne pas dire suspects.

      PS : pour le côté aventureux de la sortie de l’euro, on peut répondre que l’entrée dans l’euro était aussi une aventure ; ou que le Brexit aussi était aventureux. Personnellement, je crois que les tenants du système européiste et mondialiste – les deux vont ensemble – cherchent à nous faire peur avec les éventuelles conséquences d’une sortie de l’euro plus qu’autre chose. Un certain nombre d’économistes sérieux l’ont démontré, une sortie bien réalisée n’aurait pas de raison de mal se passer. Il faut cesser de croire que parce que nous sommes engagés dans le processus (celui-là ou un autre d’ailleurs), nous n’avons pas d’autre choix que de continuer à avancer. Quand on a fait fausse route, faire demi-tour est encore le moyen le plus sûr de limiter les dégâts.

      PS2 : pour M. Lellouche je ne savais pas, bravo à lui.

    2. Malcolm Ode

      Comment choisir? En procédant par élimination :

      Micron, ce n’est pas la France, c’est la bourse, sa bourse et ses bourses… Ce n’est ni un chef d’État, ni même seulement un chef de parti!

      Marine Le Pen n’est pas malintentionnée à l’égard de quiconque, elle devra faire un référendum pour sortir de l’Europe…

      De tous les maux, il faut choisir le moindre. Je n’ai pas entendu dire que madame Le Pen égorgeait des cochons dans sa baignoire ou mangeait les p’tits enfants…

      Sérieusement, qui peut croire que la France tiendrait 5 ans avec un Micron encore plus « plastique » que Hollande?

      Ça tiendra peut-être jusqu’au Législatives.

    3. Jack Terrence Post author

      Jacques, je suis d’accord avec vous sur l’euro.
      A titre personnelle, je penche davantage pour l’option Le Pen car je pense qu’elle sera un meilleur bouclier pour les juifs que l’islamo compatible Macron.

    4. Armand Maruani

      Quelle que soit la sauce on sera bouffés . Je ne faus confiance ni à l’une à l’autre .

      Des candidats bidons et démagogues qui mèneront chacun à sa manière la France vers un chaos encore plus profond pour le bonheur de nos ennemis .

      Une seule perdante ; La France .

      L’armée se réveillera t elle enfin ?  » Les loups sont déja dans Paris « 

    5. Armand Maruani

      Les français sont vraiment des moutons et pourtant je suis persuadé que certains déja oeuvrent dans l’ombre pour un coup d’état militaire .

      Ils savent qie le moment venu ils seront soutenus par l’ensemble des patriotes .

      Seul le Peuple est souverain .

    6. Orianna

      Personnellement, je préfère de très loin choisir l’option Marine, qui a un caractère trempé et des qualités réelles d’opiniatreté et une vision résolument patriote pour diriger la France.

    7. TiziAviv Tel Ouzou

      Tous ces aristocrates, petits barons et ducs installés dans leur fiefs depuis des décennies et qui ne veulent absolument pas se faire déboulonner de leur trônes ont vite fait de se rallier à Micron ou d’appeler à voter pour lui après avoir déversé des torrents de merde sur lui durant la campagne. Tous ces aristocrates ont une seule peur : perdre leurs privilèges, leurs avantages, leurs passe droits, leurs multiples indemnités etc… Une chose est sûre c’est que l’idée même de voir arriver une Marine Le Pen au pouvoir les fait tellement trembler qu’ils se vendent tous frénétiquement au plus offrant. Pensons à une chose, celle d’une éventuelle présidence d’une Marine Le Pen, d’un éventuel gouvernement « FN » avec ses ministres et secrétaires d’état et de futurs députés qui ne sont installés nulle part, qui ne tiennent ni baronnies ni duchés depuis des décennies, qui n’ont pas de clientèle, qui arrivent vierges, tous neufs et qui vont intégrer des bureaux et appartements de fonction alors que les autres ne font que se les échanger depuis des lustres : échange de bons procédés en parfaite collusion entre une gauche et une droite qui après des décennies de pseudo antagonisme devant micros et caméras sont prêt aujourd’hui à cohabiter, à se coaliser dans un même gouvernement…tient tient…

      Macron est une pure fabrication. Un jeune ambitieux repéré par des Attali, des Minc et des Hollande. Repéré, briefé puis propulsé dans la course à la présidence. De qui est-il entouré en coulisse SVP ?? Que de vieux briscards de la politique, de vieux renards rusés qui espèrent tous se placer encore et encore et surtout conserver leur place localement. Ce qui va se passer durant un quinquennat Macronnien c’est que d’ici un an et demi deux ans, si tous ces mercenaires ne sont pas placés où ils veulent ou s’ils le sont et qu’ils sont débarqués du jour au lendemain, ils vont tout bonnement crucifier la marionnette qu’ils ont créée et tout faire pour la faire tomber. Ce qui n’augure rien de bon pour la France et nous dedans.

      Alors quitte à choisir, je préfère une équipe novice mais qui à le mérite de n’être télécommandée par personne. Ras le bol des aristocrates enracinés qui se préservent les uns les autres.

      Ils veulent nous faire peur avec le nationalisme ou le patriotisme français alors qu’eux se font une joie et un plaisir jubilatoire d’aller se prosterner devant un FLN algérien, un roi du maroc, un maréchal égyptien, un dictateur cubain, des émirs du golf tous plus nationalistes les uns que les autres. Visiblement le mot patriotisme est considéré par la bien-pensance comme un gros mot en France mais ils ne le voient pas comme ça quand c’est dans les autres pays.

    8. Claire

      Marie-France Garraud, une vraie gaulliste d’origine, femme remarquable, courageuse et intègre, vient d’appeler à voter Marine le Pen (voir Le Figaro). On ne peut en aucun cas l’accuser d’arrière-pensées douteuses ou malsaines car elle a toujours eu comme objectif la grandeur de la France et de ses vraies valeurs. Son attitude peut donner une bonne base de réflexion aux gens qui doutent encore.

    9. Tizi Aviv Tel Ouzou

      @ Malcolm Ode

      Merci

      c’est simplement ce qui saute aux yeux et aux oreilles quand on regarde et qu’on écoute tout ce tintouin médiaticopeopolojudiciaire. Pas besoin d’avoir fait math sup ou math spé pour en déduire quelque chose d’aussi flagrant. Un tel acharnement, une telle différence brutale des traitements vis à vis de Marine LP ne peut qu’interpeller.

      Une page est en train de se tourner en France, ils le savent et essaient tant bien que mal de se précipiter dans les chaloupes pdt qu’il en est encore temps. C’est « sauve qui peut mais moi d’abord ».

    10. Lapalice

      Finalement nous avons le choix entre un antisémitisme musulman ou un antisémitisme chrétien.
      Merci la gauche qui a créé Le Pen et Macron afin de ne pas laisser construire la France par la Droite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    474 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap