toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou fustige le New York Times après la publication d’une tribune du terroriste Barghouti


Netanyahou fustige le New York Times après la publication d’une tribune du terroriste Barghouti

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a fustigé mardi le New York Times pour avoir publié une tribune du terroriste palestinien Marwan Barghouti, qualifié par le quotidien de « dirigeant palestinien et parlementaire », sans faire mention de ses cinq chefs d’accusation pour terrorisme et meurtre d’Israéliens.

Netanyahou a déclaré que l’omission de ces mentions faite par le journal équivalait à qualifier le président syrien Bashar al-Assad de « pédiatre ».

« J’ai lu dimanche l’article dans The New York Times qui présente l’archi-terroriste Marwan Barghouti comme un leader et un parlementaire », a déclaré Netanyahou lors d’une visite dans la ville méridionale de Dimona. « Le papier s’est rétracté après que nous lui avaons signalé ».

« Qualifier Barghouti de leader et de parlementaire revient au même que de qualifier (le président syrien) Assad de pédiatre. Ce sont des meurtriers et des terroristes », a ajouté le Premier ministre.

Loading...

Israël envisage une action punitive contre le quotidien américain, voire la fermeture éventuelle de son bureau en Israël suite à la publication de la tribune du terroriste, a indiqué le vice-ministre israélien en charge de la diplomatie Michael Oren.

Oren a qualifié le texte d' »attaque terroriste journalistique » et déclaré qu’Israël devrait envisager une action punitive contre le journal pour avoir publié des « fausses informations » remplies « de mensonges ».

« Si quelqu’un au sein de la rédaction l’a aidé [à faire passer sa tribune], le New York Times devrait être tenu pour responsable », a déclaré Oren à la radio militaire israélienne.

Conscient que cela pourrait être perçue comme une décision « extrême », Oren a précisé qu’il existe un précédent datant du début de la Seconde intifada lorsqu’ »‘Ariel Sharon avait pris la décision de fermer les bureaux de CNN » estimant que la chaîne avait « aidé les terroristes ».

CNN avait été fustigée à cette période pour sa couverture jugée « anti-israélienne » des événements mais les locaux israéliens de la chaîne n’avaient pas été fermés.

Plusieurs autres politiques israéliens ont également fustigé lundi le New York Times suite à la publication de l’éditorial de Barghouti décrivant la grève de la faim de plus de 1 000 prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes.

La description de Barghouti faite par le journal comme « leader palestinien et parlementaire », a provoqué l’ire des responsables israéliens, qui ont critiqué la décision des rédacteurs du journal d’omettre les cinq condamnations de Barghouti pour meurtre et participation à des attentats terroristes.

Par ailleurs, l’ambassadeur d’Israël à Washington a accusé les rédacteurs du New York Times d’avoir publié délibérément l’article de Barghouti le dernier jour de la Pâque juive afin de retarder la réponse du gouvernement israélien.

Le New York Times a ensuite publié une note au bas de l’article indiquant que « cet article explique la peine de prison de l’auteur, mais néglige de fournir un contexte suffisant quant aux infractions pour lesquelles il a été condamné » précisant ensuite qu’il y a été condamné pour « cinq chefs d’accusation de meurtre ainsi qu »appartenance à une organisation terroriste ».

Contacté par i24NEWS, le New York Times a indiqué qu’il ne reviendrait plus sur l’affaire et que son explication suffisait.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Netanyahou fustige le New York Times après la publication d’une tribune du terroriste Barghouti

    1. Jacques B.

      Le NY Times a viré à l’extrême-gauche et à sa version moderne, l’islamo-gauchisme antisémite. Et dire que ce’st le journal US de référence de bien des médias français !

      Quelle déchéance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *