toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mourir dans une France apaisée ou vivre dans une France en guerre


Mourir dans une France apaisée ou vivre dans une France en guerre

Cette élection présidentielle est en fait un référendum  pour la vie de la France ou sa mort.

D’un côté, l’option souverainiste, de l’autre l’option anti-souverainiste.

Et, suite à cette présidentielles aux allures de  référendum, aucun gouvernement élu  ne pourra néanmoins  empêcher chaque Français d’être confronté au douloureux dilemme qu’il repousse depuis trop longtemps : se battre ou se soumettre.

Nos dirigeants récents suppriment les héros pour  opprimer le Peuple sans rencontrer de résistance.

Loading...

Au cours de la Première Guerre mondiale, l’oligarchie alors en place en France a envoyé sa fine fleur patriotique à la mort.

Entre les deux guerres, cette oligarchie a conservé son pouvoir sur un peuple où prédominaient désormais  les  embusqués et les lâches. Une forme de Grand Remplacement.

Les courageux qui étaient encore en vie se sont battus courageusement en 39-40, mais l’oligarchie défaitiste  les a trahis en les forçant à se soumettre à l’envahisseur nazi.

Le Peuple français a dû subir  la honte décidée par l’oligarchie.

D’autres trahisons de l’oligarchie ont suivi, comme Diên Biên Phu.

Ce vingtième siècle a été le siècle des sacrifices humains accomplis par l’oligarchie française, gauche et droite confondues.

Learn Hebrew online

En 14-18, elle a sacrifié ses Patriotes.

En 40-44, elle a sacrifié ses Juifs.

En 1994, elle a participé au génocide des Tutsis au Rwanda.

Loading...

De la même manière qu’on est vraiment riche quand on peut se chauffer en brûlant des billets de banque, on a vraiment le pouvoir quand on peut faire un sacrifice humain d’ampleur. Telle est la logique de la recherche du profit et du pouvoir sans limites.

Maintenant, la question n’est pas de savoir si la France aurait dû faire la guerre totale, sur l’exemple des Russes,  contre l’occupant nazi pour éviter  le déshonneur, c’est trop tard.

Non, la question est de savoir si la France veut continuer à vivre, en dépit de son passé récent, et en puisant dans les ressorts de son âme, pour mener le combat actuel et ceux à venir, ou si elle préfère disparaître définitivement.

De ce choix de vie  ou de mort  de la France,  dépendra la conduite des Français pendant l’élection.

De ce choix de mort ou de vie de la France,  dépendra la conduite de chaque Français, aussi après l’élection : le choix de la soumission, de la servitude, de  l’esclavage, puis de la mort ou bien celui  du combat.

Philippe Grimberg 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Mourir dans une France apaisée ou vivre dans une France en guerre

    1. maury

      Merci monsieur Grimberg!! Je suis d’accord avec vous l’heure est venue de choisir judicieusement son camp en connaissance de cause !l’avenir de nos enfants dépend du courage que nous montreront (comme celui de nos ancêtres) cad combattre et juger ceux qui ont mis en danger le Pays de par leur lâcheté et laxisme !
      VOX POPULI VOX DEI

    2. Robert Davis

      Excellente analyse de Philippe Grimberg : Churchill disait déjà que les pacifistes anglais et français avaient eu le déshonneur + la guerre. Car effectivement c’est toujours ce qui arrive avec le déshonneur, on reçoit quand même ce qu’on veut éviter par la soumission: la guerre, la mort, la ruine, la désillusion totale. Dans une bataille les fuyards subissent plus de pertes que ceux qui affrontent l’ennemi. Mais avec de mauvais chefs on perd toutes les batailles. A la décheterie la gauche.

    3. Hammouche Roger

      Pauvre France . Les gens sont à boue de forces. Reveillez vous france. .
      Voter pour ceux que vous trouverez juste mais voter pas ceux qui sont aux manettes depuis plus de 40 ans cela servira à rien.
      Moi je vote marine le Pen .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *