toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mélenchon, les Juifs et le « peuple supérieur » par François Heilbronn


Mélenchon, les Juifs et le « peuple supérieur » par François Heilbronn

On a beaucoup parlé des complaisances de Jean-Luc Mélenchon pour la politique criminelle de Bachar al-Assad en Syrie, mais aussi pour l’Iran et pour Poutine.

On a beaucoup évoqué – et on a eu bien raison – cette « alliance bolivarienne » où entrerait la France une fois qu’elle aurait quitté la trop « américaine » OTAN et qui ferait de nous les alliés de dictatures sud-américaines.

Mais y a une dernière chose que je ne veux pas oublier, en cette veille d’élection : c’est les complaisances de Jean-Luc Mélenchon pour les manifestations antisémites de l’été 2014 ; ce sont ses propos caricaturaux, à l’époque, contre certains juifs ; et c’est sa volonté de stigmatiser la solidarité des Français juifs avec Israël.

Rappel, donc. En réaction aux manifestations pro-Gaza de juillet 2014 où plusieurs incidents violents ont eu lieu dans Paris et à Sarcelles aux cris de « Mort aux Juifs», voici les réactions de Mélenchon. Lisez tout.

Nous sommes le 24 août 2014 à Grenoble, à l’université d’été du Parti de Gauche. Le futur candidat de La France Insoumise commence par relativiser les attaques contre les lieux de culte et les commerces juifs. Il note que c’est le fait de « quelques énergumènes ». Et il affirme que les manifestants anti-israéliens ont su « se tenir digne et incarner mieux que personne les valeurs fondatrices de la République française ».

« Dignes » et incarnant « mieux que personne » les « valeurs de la République française », vraiment ? « Dignes », les attaques contre les synagogues des Tournelles, de la Roquette et de Sarcelles ? Incarnant « mieux que personne les valeurs de la République », à ces centaines de gens, armés de bâtons et de parpaings aux cris de « A mort les Juifs » ? Belle dignité qui nous promet des jours heureux sous son éventuelle Présidence… Et pour les valeurs de la République, heureusement, ce ne sont pas encore celles des pogroms…

Mais Monsieur Mélenchon, ce jour-là, poursuit : « Ces valeurs sont que nous sommes toujours du côté du faible et de l’humilié parce que nos valeurs, c’est liberté, égalité et fraternité. Pas la paix aux uns, la guerre aux autres. Nous ne croyons pas à un peuple supérieur aux autres. ».

Vous avez bien lu : « un peuple supérieur aux autres ».
Là, il veut parler du peuple d’Israël. Israël = Peuple supérieur, cela ne vous rappelle-t-il rien? Moi si. Et ces mots glacent le sang.

Mais ce n’est pas fini, il continue ce 24 août 2014 (l’anniversaire ce jour-là des massacres de la Saint-Barthélémy l’inspirant peut-être ?) en déclarant : « Si nous avons quelque chose à dénoncer c’est ceux de nos compatriotes [juifs] qui ont cru bien inspiré d’aller manifester devant l’ambassade d’un pays étranger ou d’aller servir sous ses couleurs les armes à la main. »

Mélenchon, là, parle d’une manifestation de solidarité organisée par le CRIF, pour soutenir Israël qui, depuis 7 ans, était bombardé presque quotidiennement par les missiles du Hamas. Manifestation où, soit dit en passant,, une minute de silence pour les victimes palestiniennes et israéliennes avait été observée.

Et comme l’a précisé Frédéric Haziza dans une très belle tribune dénonçant les propos de Mélenchon dans l’Obs, le 26 août 2014 : « Une précision quant aux soldats franco-israéliens : ils ne s’enrôlent au sein de Tsahal qu’après avoir acquis la nationalité israélienne et non pas, comme d’autres, avec l’objectif d’aller combattre au nom du jihad dans un pays étranger, éventuellement contre l’armée française, pour revenir ensuite en France commettre d’autres crimes. ».

Pour M. Mélenchon, donc, le partage est clair. Les casseurs qui font l’apologie de l’islam radical et descendent dans la rue pour casser du juif, sont des vrais républicains. Et s’il y a des citoyens à dénoncer, ce sont les manifestants pacifiques qui viennent, dans le respect de la loi, se rassembler devant une ambassade à Paris.

Puis Mélenchon s’attaque aux représentants de la Communauté juive :

« Nous n’avons peur de personne. N’essayez pas de nous faire baisser les yeux. Peine perdue. Je voudrais dire au CRIF que cela commence à bien faire. Les balayages avec le rayon paralysant qui consiste à traiter tout le monde d’antisémite dès qu’on a l’audace de critiquer l’action d’un gouvernement, c’est insupportable, nous en avons assez. La République, c’est le contraire des communautés agressives qui font la leçon au reste du pays. », a-t-il conclu.

« Une communauté agressive » ? Nous qui pleurons ces dernières années, neuf Juifs assassinés en France, car Juifs… Nous qui sommes la cible d’attaques antisémites violentes, représentant depuis 17 ans plus de 50% de toutes les attaques racistes en France… Nous dont les amis de Mélenchon, ou du moins ses compagnons de manifestation, attaquent les synagogues, armés de bâtons aux cris de « A Mort les Juifs »Ce qui est « insupportable » c’est ce « nous en avons assez » ! Ce qui ne « sent pas bon », comme vient de l’écrire le dessinateur Joann Sfar, c’est cette façon de faire des Français juifs une « communauté agressive » qui devrait, elle, du coup, « baisser les yeux » ! Pour certains, de tout temps, les Juifs sont toujours responsables des attaques dont ils sont victimes. Mélenchon utilise la même rhétorique pour attaquer nos institutions représentatives.

De quoi devons-nous donc qualifier cet homme politique qui insulte les Français juifs solidaires d’Israël ?

Lui qui ne trouve rien à redire contre les bouchers Assad et Poutine et à leurs centaines de milliers de victimes civiles en Syrie et en Tchétchénie ? Lui qui ne critique pas le gazage d’enfants syriens par Assad mais critique Trump qui sanctionne ce régime criminel ?

Je n’oublie pas non plus qu’en mai 2013, pour Jean-Luc Mélenchon, Pierre Moscovici « ne pense plus en français » et « pense dans la langue de la finance internationale » et plus récemment, qu’il a fait huer le nom de Bernard-Henri Lévy lors d’un meeting.

Bref, c’est un bien étrange moment où toute une partie de la gauche s’enamoure de ce tribun formidable, qui parle si bien, qui soulève les foules, qui fait rêver le peuple et qui serait censé redonner ses lettres de noblesse à la parole politique !

Et on sourirait presque, si la situation n’était si grave, de voir ce « merveilleux tribun » trouver tout naturellement les faveurs de Jean-Marie Le Pen et de la Une de Minute titrant : « Le tribun Le Pen a trouvé son héritier, il s’appelle Mélenchon ». Le Pen et Minute sont pourtant cohérents. Car Mélenchon incarne la même radicalité anti-démocratique, anti immigrés, anti capitaliste, anti-libérale, antisioniste, pro Assad et pro Poutine. Et Mélenchon est aussi le meilleur adversaire du clan Le Pen au second tour pour assurer la victoire de la fille préférée de Jean-Marie.

N’oublions donc pas que ce tribun a soulevé les foules en parlant de « peuple supérieur » pour qualifier Israël.

N’oublions pas qu’il a parlé de « communauté agressive » pour évoquer ses compatriotes juifs.

Et n’oublions pas davantage ses attaques contre tel ministre socialiste français supposé représenter les intérêts de « la finance internationale ».

Le 23 avril, je ne veux ni de l’héritière de Vichy ni de celui qui soutenait les manifestations pogromistes et antisémites de l’été 2014.

Votez pour faire barrage à ces deux candidats de la haine : dans les deux cas, la haine des démocrates, de la modernité et de la liberté.

François Heilbronn, professeur Associé à Sciences-Po

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Mélenchon, les Juifs et le « peuple supérieur » par François Heilbronn

    1. Une voix d'Alsace

      Le problème est de savoir ce qu’il nous faudrait faire au second tour si nous devions choisir entre Le Pen et Mélenchon. Je choisirai Fillon dimanche prochain pour éviter cette alternative mais, si elle s’imposait quand même, pour qui M. Heilbronn nous conseillerait-il de voter ? Dans les deux cas j’imagine l’effondrement économique qui s’ensuivrait.

    2. Salmon

      c’est sùr que l’alliance vénézuela , cuba , bolivie c’est pas agressif
      des dictateurs qui tuent leur peuple

      quand je suis allée en Bolivie c’est le seul pays ou on m’a dit à la Paz surtout tu sors pas seule , sinon tu te fais tuée !bonjour le tourrisme !

    3. Ulysse

      M. Heilbronn, ce que vous dites sur Mélenchon est très vrai, mais vous en profitez pour insulter MLP, qui n’est en aucune manière « l »héritière de Vichy » : d’une part Vichy est un gouvernement élu par la gauche de l’époque, d’autre part je vous défie de trouver ne serait-ce qu’une parole de MLP pouvant permettre de la taxer, aussi peu que ce soit, d’antisémitisme.
      D’autre part les « partis de la haine » sont clairement ceux des opposants à MLP.
      Les premiers antisémites (et anti-chrétiens) sont, de toute évidence, les musulmans, ils le prouvent tous les jours. Or MLP est LA SEULE candidate a affirmer clairement qu’elle souhaite mettre fin aux agissements des groupes et associations pro-musulmanes, pro-palestiniennes et/ou d’extrême-gauche.
      Il est dommage de vous voir émettre des opinions aussi mal fondées, surtout en cette période plus que cruciale pour notre société, et en particulier pour les juifs de France. Ne vous trompez pas d’ennemi.

    4. Slam

      Méchanchon est un illuminé de la calebasse. Entre Staline, Hilter et lui, il y a très peu de différences.

    5. Armand Maruani.

      Un pitre dangereux défenseur des ennemis de la France surtout s’ils sont anisémites .

      Mélanchon si tu nous lis je te dis ceci :

      Les Juifs et Israël t’emmerdent et ne sont pas impressionnés par tes gesticulations .

      Tout au long de notre Histoire on en a vu défiler des spécimen de ton agabit

      Aujourd’hui le peuple Juif s’est relevé et Israël n’a jamais été aussi puissant.

      On te laisse dans ta haine et dans ta bave antisémite avec ton Fan Club qui hurle à longueur de manif  » mort aux Juifs et à Israël  » .

      Quand tu seras dans ton trou Israël pousuivra sa route de lumière avec ses cerveaux étincelants , pauvre mec .

    6. Armand Maruani.

      Mélenchon l’homme courageux utilise les mêmes vieilles ficelles pour avancer ses idées .

      C’est à dire l’antisémitisme primaire et la lacheté dans un pays où il ne reste que 350 000 Juifs mais où vivent plus de 20 millions de muzz .

      En effet quel courage , il peut toujours faire le guignolo sur le dos des Juifs et d’israël il sera ovationné en retour par des cris de haine pour ces derniers ..

      Voila où il se complait et trouve ses forces de tribun ……….. comme Adolphe .

    7. Armand Maruani.

      Par son attitude il encourage et devient le complice des criminels antisémites .
      Où est le problème ? personne ne nous entend ,

      Electoralement parlant nous n’existons pas .

      Nous sommes condamnés à briller pour qu’on nous remarque .

      Nous sommes habitués .

    8. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Le Melon-con nouveau est arrivé, 2017 n’est pas 2014 ni 2012, nouveau millésime plus rond, plus fruité, plus doux, plus lyrique, plus poétique.

      Melon-con, l’exemple parfait du Pitt bull enragé grognant, aboyant tous azimuts et mordant tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, qui pour l’occasion (élections présidentielles) à décidé de se déguiser en gentil petit chihuahua à sa mémère qui n’aboie plus mais qui fait de la poésie. Parler plutôt qu’éructer, faire semblant, mettre de l’eau dans son redbull matinal, surtout bien jouer la comédie pour être présidentiable et rassurer ceux qui doutent.

      Ces politicards qui sont prêts à se métamorphoser pour une campagne électorale sont les plus dangereux car ils ont beau chasser leur naturel, une fois élu, il revient très vite au galop. Hollande nous a fait le même coup avec sa perte de poids et son changement de look et de coiffure mais les gâteaux au chocolat élyséens ont fait le reste….sauf pour la teinture noire. Hollande, teinture noire de kinkenaraté.

    9. LeClairvoyant

      Ce Fiera-bras de la politique, n’est qu’un imitateur des discours d’autres dictateurs, qui ont su manipuler l’opinion dans leurs pays, pour les mettre dans son Kaca.
      Le « mélonchonisme » C’est le pire malheur qui peut lui arriver à la France et aux français.

    10. sarah

      Les contre-pouvoirs médiatiques, judiciaires et politiques fonctionneront à merveille et au maximum si c’est Marine Le Pen qui gagne comme ils fonctionnent à plein tubes pour Trump actuellement.
      Ils ne fonctionneront pas du tout si c’est Mélenchon qui l’emporte parce qu’ils sont prou ou peu de la même bande.
      Alors, il est plus rusé et judicieux de voter pour Marine Le Pen si ce sont ces deux-là qui se retrouvent au deuxième tour.

    11. Pinhas

      En haut de page sur la photo , mélanchonmontreson vrai visage .

      Ce visage qui représente le profond antisémitisme qui le ronge de l’intérieur .

      Ce visage de haine et de folie .

      Oui ce mec est un dingue doublé d’un saligot .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *