toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maroc : Une journaliste suspendue pour avoir dit « Sahara occidental »


Maroc : Une journaliste suspendue pour avoir dit « Sahara occidental »

Dire « Sahara occidental » est considéré comme un crime au Maroc.

Une journaliste d’une télévision marocaine a été suspendue pour avoir utilisé à l’antenne l’expression « Sahara occidental », indique un communiqué de la chaîne Medi1TV.

Soumia Dghoughi, responsable de la production et de la présentation de l’émission Afrique Soir diffusée en direct vendredi soir, « a utilisé l’expression ‘Sahara occidental’ pour faire référence aux provinces du sud du royaume au lieu du terme ‘Sahara marocain’.

Loading...

La journaliste parlait de la décision du Conseil de sécurité qui a adopté ce vendredi une résolution de soutien à une reprise de négociations sur le conflit au Sahara occidental. Ce texte prolonge également jusqu’au 30 avril 2018 le mandat de la mission de maintien de la paix de l’ONU sur place (Minurso).

Rabat viole systématiquement les droits des journalistes qui travaillent sur le dossier du Sahara occidental. La situation catastrophique vécue par les journalistes marocains en territoires occupés ne pouvait être ignorée plus longtemps. De plus en plus de restrictions sont imposées aux déplacements des journalistes et des professionnels des médias et le nombre d’agressions fréquentes commises par les forces de sûreté marocaines ne cessent de croitre. Ces infractions permettaient d’alimenter et de manipuler le conflit.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental est en grande partie occupé par le royaume depuis 1975. Un cessez-le-feu supervisé par la Minurso est intervenu en 1991. Les indépendantistes du Front Polisario réclament un référendum d’autodétermination alors que Rabat propose comme solution de « compromis » une autonomie sous sa souveraineté.

L’initiative d’autonomie, proposée par le Rabat, veut prolonger l’occupation de ce territoire et l’exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental telles que les licences de pêche, les phosphates, le pétrole ou le gaz.

Le Suédois Hans Corell, ancien sous-secrétaire général aux Affaires juridiques et conseiller juridique des Nations unies, a soulevé l’impératif que le Conseil de sécurité, dans le traitement de la question du Sahara Occidental, agisse avec «autorité» et «détermination» pour garantir une solution juste et équitable permettant l’organisation d’un référendum d’autodétermination de ce territoire occupé par le Maroc depuis 1975.

«Comment cela devrait être fait est une question politique que le Conseil doit simplement traiter. Dans le même temps, toute solution doit être conforme au droit international. Dans ce processus, le Conseil doit maintenant examiner des options plus radicales que celles appliquées dans le passé», a suggéré Correl, proposant certaines options, publiées à Washington par l’Académie internationale de la magistrature, avec l’aide de la Société américaine de droit international.

Loading...

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Maroc : Une journaliste suspendue pour avoir dit « Sahara occidental »

    1. alauda

      Du côté du levant, un mur de sable de 2700 km de long. Et sur sa façade maritime, le Sahara est tellement occidental que le soleil s’y couche dans la mer.
      Occidente sole, l’heure des cartes postales.

      Il paraît que le dossier sur ce territoire grand comme la Grande Bretagne bouge à l’ONU.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *