toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ex-secrétaire de Jean Moulin dénonce Le Pen, « la France de la réaction »


L’ex-secrétaire de Jean Moulin dénonce Le Pen, « la France de la réaction »

Dans le « JDD », Daniel Cordier, l’un des onze derniers compagnons de la Libération encore en vie, appelle à voter pour M. Macron.

« Monstrueux. » C’est le terme choisi par l’ancien secrétaire de Jean Moulin, Daniel Cordier, pour qualifier la possible élection de la candidate du Front national (FN) à la présidence de la République. Dans un entretien au Journal du dimanche du 30 avril, l’homme qui est parti à Londres en 1940 alors qu’il n’avait « pas vingt ans » pour entrer dans la Résistance lance un message clair :

« [Marine] Le Pen, je dis non. »

« Le Pen, dans la vie politique française, représente la négation de tout ce pour quoi nous nous sommes battus. Le Pen, c’est la France de la réaction, c’est la France de Maurras qui continue. Ce retour est effrayant », poursuit M. Cordier, l’un des onze derniers compagnons de la Libération encore en vie. Agé de 96 ans, il s’exprime pour la « première fois » dans le débat politique.

« Une imposture »

Militant dès l’âge de 17 ans à l’Action française (mouvement politique nationaliste et monarchiste d’extrême droite), il s’était opposé à l’armistice et avait embarqué le 21 juin 1940 à Bayonne pour arriver à Londres. Secrétaire de Jean Moulin en 1942-1943, ses opinions ont évolué vers la gauche. « J’avais voté Hollande en 2012 et je trouve le résultat décevant », confie-t-il au JDD.

Daniel Cordier appelle « sans hésitation et sans aucune réserve » à voter pour Emmanuel Macron, le représentant du mouvement En marche !. « Quand il est allé visiter l’usine Whirlpool dans une ambiance hostile, il s’est battu. Il a été mieux que je ne l’aurais imaginé. » Interrogé sur les allusions au gaullisme dans les discours de Marine Le Pen et de son nouvel allié Nicolas Dupont-Aignan, l’ancien secrétaire de Jean Moulin considère que ce sont des « mots creux » : « Quand je les entends revendiquer cet héritage je le ressens comme une imposture. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “L’ex-secrétaire de Jean Moulin dénonce Le Pen, « la France de la réaction »

    1. Malcolm Ode

      Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est un peu confus! Parti de l’extrême droite en 40, il finit dans les bras d’Hollande en 2012, dont il se dit déçu, mais votera Macron quand même par nostalgie de la belle époque où les nazi avait des noms allemands plutôt que musulmans…

      Papy fait de la résistance?

    2. Lim

      Il y avait aussi mitterrand qui dès 1936 faisait partie des fondateurs de l’arrière-garde pro-hitlérienne française !

      Pas étonnant qu’il ait choisi ses « héros » comme bousquet et papon aux cotés de moulin !!

      Comme on dit, ça apportait de l’eau à son moulin !!!!

    3. Jacques B.

      Passé de l’Action française à la gauche « progressiste » sous l’influence de Jean Moulin.
      Dans sa jeunesse, nationaliste et ANTISÉMITE.
      A surtout exercé la profession de marchand d’oeuvres d’art – « art moderne ».
      Homosexuel revendiqué.
      A voté Hollande en 2012.

      (lu sur sa fiche Wikipedia)

      La Résistance, en manque d’effectifs, ratissait large, très large même. La preuve.

    4. Lim

      Jacques, et si nous parlions de pédophile, habitué des plages tunisiennes avec son entremetteur de la mairie de Paris ?

    5. Roland

      Il à 97 ans ce vieux gaga..nous nous en foutons de ses consignes..Il n’ira sans doute pas a la fin de la législature…

    6. Une voix d'Alsace

      Si ce Jean Cordier avait été honnête avec lui-même il aurait participé à la marche blanche en l’honneur de Sarah Halimi. Mais non ! Quand on parle à ces gens de crimes qui se produisent et vont se reproduire actuellement, ils nous répondent : « Laissez tomber, ne faites pas attention : vous faites le jeu de l’extrême droite si vous refusez de vous aveugler volontairement ! » Qu’on me dise : « Pensez à la Shoah », rien de plus normal ; mais qu’on me dise : « Pensez à la Shoah et refusez de regarder le reste », je ne tombe pas dans le piège.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    175 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap