toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La méga bombe américaine a tué 36 djihadistes de l’Etat islamique en Afghanistan


La méga bombe américaine a tué 36 djihadistes de l’Etat islamique en Afghanistan

.

La plus puissante bombe américaine non-nucléaire, larguée jeudi dans l’est de l’Afghanistan, a détruit un fief montagneux du groupe Etat islamique et tué au moins 36 de ses combattants, a indiqué vendredi le gouvernement afghan, écartant toute victime civile.

La bombe à effet de souffle massif (MOAB) GBU-43/B, surnommée « mère de toutes les bombes », a touché jeudi soir un réseau de tunnels et de grottes utilisé par l’EI dans le district d’Achin, situé dans la province orientale de Nangarhar. C’est la première fois que cette bombe de 9,8 tonnes, d’une puissance explosive comparable à 11 tonnes de TNT, était utilisée au combat.

« A la suite du bombardement, des repaires stratégiques de Daech (acronyme arabe pour l’EI) et un complexe profond de tunnels ont été détruits, et 36 combattants de l’EI tués », a indiqué le ministère afghan de la Défense dans un communiqué.

Loading...

La président américain Donald Trump s’était auparavant félicité d’un « nouveau succès ».

Le palais présidentiel afghan a précisé que des précautions avaient été prises pour éviter les victimes civiles. Il n’y a « aucune raison de penser » que des civils étaient présents au moment de l’explosion, a assuré le capitaine de vaisseau Bill Salvin, porte-parole des forces américaines en Afghanistan.

Selon un porte-parole des forces spéciales afghanes à Nangarhar, il ne restait plus qu’une famille dans la vallée visée, Mamand Dara. « Nous avons reçu l’ordre hier de les transférer à plusieurs kilomètres de là (…) La famille civile est en sécurité », a indiqué l’officier Ahmad Jawed Salim.

En raison des tunnels et tranchées, « il était quasiment impossible d’avancer là », a-t-il ajouté, précisant que deux jours auparavant, les troupes au sol, prises en embuscade, avaient essuyé des pertes. « Maintenant, nos forces progressent dans la vallée, et pour le moment il n’y a pas eu de résistance ».

« C’est la plus forte explosion que j’ai jamais vue »

La méga bombe, conçue en 2002-2003 au début de la guerre en Irak, est la plus grosse bombe non-nucléaire jamais utilisée au combat, a indiqué l’armée de l’air américaine. Elle était initialement destinée autant à intimider l’ennemi qu’à dégager de vastes étendues.

Learn Hebrew online

« C’est la plus forte explosion que j’ai jamais vue. L’endroit a été envahi par des flammes très hautes », a déclaré Esmail Shinwari, gouverneur du district d’Achin.

Une source proche des insurgés afghans a indiqué sous couvert de l’anonymat que des habitants avaient senti le sol bouger « comme lors d’un tremblement de terre », et que certains s’étaient évanouis en raison de la puissance du souffle.« Des gens ont commencé à quitter la zone par peur de nouveaux bombardements », a-t-il ajouté.

Au poste-frontière pakistano-afghan de Torkham, situé à plusieurs dizaines de kilomètres du point d’impact indiqué, aucun mouvement inhabituel n’était détecté.

Loading...

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a condamné dans un communiqué ce bombardement des Américains qui « utilisent l’Afghanistan comme un laboratoire expérimental », soulignant qu’éliminer Daech était « le travail des Afghans ».

Ce bombardement intervient une semaine après d’intenses frappes américaines contre le régime en Syrie, et le jour même où le président Trump a averti que les Etats-Unis allaient « traiter le problème » nord-coréen.

Exemple de l’impact d’une bombe GBU-43:





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “La méga bombe américaine a tué 36 djihadistes de l’Etat islamique en Afghanistan

    1. Pinhas

      Seulement 36 ! .

      Bon , c’est quand même bien mais il faut leur en balancer des dizaines .

      Que ces cafards dégagent de leurs trous .

    2. Michel P.

      Cette bombe devrait donner donner des idées à Tsahal pour ce débarrasser des combattants de l’E.I dans le sud entre L’Egypte et Israël.

    3. Jean-Francois Morf

      Je n’ai pas vu l’onde de choc…
      En fait, les USA font seulement semblant de vouloir détruire les mahométans, mais c’est du show: ils veulent juste utiliser les bombes ayant dépassé la date, pour essayer d’en vendre à l’Arabie Saoudite mahométane…
      Parce que pour le moment, c’est Putin qui vend mieux, vu que lui a réussi à réduire un peu les adorateurs d’Allah=Satan…

    4. Slam

      @Jean-Francois Morf
      Personne n’y avait pensé. Brillante analyse bien tordue et tirée par les cheveux.

    5. michel boissonneault

      le Président Trump respect ses promesses qui est d’écraser EI et pour répondre a mon ami Armand …. le coût de cette bombe est de 16 Millions US

    6. Marc

      Cette Bombe énorme n’est pas si révolutionnaire que çà: Les Britanniques en avaient créé une du même poids, baptisée « Grand Slam ». Elle était si lourde, que le vent n’avait pratiquement aucune influence sur sa trajectoire, ce qui permettait d’atteindre une cible avec une grande précision. Le cuirassé Allemand « TIRPITZ », amaré dans un fjord en Norvège…en fit les frais!…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *