toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : Netanyahou boycotte un ministre allemand souhaitant rencontrer des ONG anti-israéliennes


Israël : Netanyahou boycotte un ministre allemand souhaitant rencontrer des ONG anti-israéliennes

.

Le Premier ministre israélien a annulé une rencontre prévue le 25 avril avec le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, en visite en Israël. Celui-ci souhaitait en effet rencontrer des ONG gauchistes anti-israéliennes.

Benjamin Netanyahou avait menacé de ne pas recevoir Sigmar Gabriel si ce dernier rencontrait des représentants de deux organisations anti-israéliennes telles que Shalom Archav et B’Tselem qui oeuvrent à la délégitimisation de l’Etat Hébreu. Il est passé à l’acte en annulant une rencontre prévue le 25 avril avec le ministre des Affaires étrangères allemand qui avait refusé de céder à sa menace.

L’annulation de l’entretien est un accroc très inhabituel dans les relations qu’entretient Israël avec l’un de ses plus fervents soutiens européens.

Elle survient toutefois dans un contexte de rafraîchissement des relations bilatérales, en raison notamment de la construction par Israël d’habitations civiles en Judée Samarie qui ont fait l’objet de critiques par Berlin.

Auparavant, Sigmar Gabriel avait laissé entendre qu’une telle annulation était «impensable».

«Nous apprenons par les médias israéliens que le Premier ministre Netanyahou, que j’ai de surcroît rencontré très souvent, veut annuler cette visite car nous voulons voir des représentants critiques de la société civile», avait-il déclaré, à l’époque, sur la télévision publique allemande ZDF. «Je peux à peine imaginer cela, car cela serait extrêmement regrettable. Il est tout à fait normal que, lors d’une visite à l’étranger, on parle à des représentants de la société civile», avait poursuivi le ministre.

Sigmar Gabriel a rencontré des représentants de B’Tselem et de Breaking the Silence, deux ONG anti-israéliennes d’extrême gauche qui tentent de salir l’image de Tsahal en Judée Samarie.

Dans le même temps Sigmar Gabriel a refusé de rencontrer des représentants de Ha-Emet Sheli (My Truth), qui est un mouvement créé en 2015 par des réservistes de Tsahal pour lutter contre la propagande nocive de Shovrim Shetika.

Ainsi le choix très orienté des ONG que souhaitaient rencontrer le ministre allemand ne laisse guère de doute quant à son objectivité envers Israël.

Learn Hebrew online

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël : Netanyahou boycotte un ministre allemand souhaitant rencontrer des ONG anti-israéliennes

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *