toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Charia à Gaza : le Hamas pend 3 hommes accusés de collaboration avec Israël


Charia à Gaza : le Hamas pend 3 hommes accusés de collaboration avec Israël

Le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza a exécuté jeudi par pendaison trois hommes accusés d’avoir mené des actions pour le compte d’Israël, grand ennemi de l’organisation terroriste palestinienne, a constaté un journaliste de l’AFP qui a assisté aux exécutions.

Ces exécutions interviennent dans un contexte d’appels à la vengeance de la part du Hamas après la mystérieuse élimination d’un de ses commandants le 24 mars à l’intérieur du territoire.

Les hommes exécutés jeudi n’étaient cependant pas mis en cause dans la mort du terroriste Mazen Faqha, mais pour des faits antérieurs.

Cependant, le Hamas a promis à la suite de son élimination de châtier les Palestiniens convaincus de mener des actions pour le compte d’Israël.

Loading...

Cortège funéraire en l’honneur du terroriste du Hamas assassiné vendredi à Gaza, 25.03.2017 Official Ezzedeen Al Qassam Brigades(EQB) Twitter-Palestine.

Le Hamas accuse Israël de la mort de Mazen Faqha, qui a succombé le 24 mars à une exécution apparemment préparée à Gaza.

Le mouvement islamiste n’a fourni aucune information précise sur ce qui lui permettait d’accuser Israël, rendant d’autres pistes plausibles comme celles de luttes intestines au sein du Hamas, voire d’un règlement de compte de la part de salafistes rivaux du Hamas.

Faqha, qui avait été condamné à la prison à perpétuité pour avoir participé à l’organisation de plusieurs attentats-suicide meurtrier en Israël durant la seconde intifada (2000-2005), avait été libéré en 2011 dans le cadre de l’échange d’un millier de prisonniers palestiniens contre la libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit.

Gaza toujours verrouillée

L’organisation terroriste a promis de venger sa mort et a annoncé des « mesures radicales » contre les Palestiniens ayant « collaboré » avec Israël, un acte passible de la peine de mort.

Les forces de sécurité du Hamas multiplient fouilles et vérifications d’identité. Les principaux axes de la bande de Gaza se sont récemment hérissés de barrages routiers où les hommes du Hamas contrôlent véhicules et passants.

Learn Hebrew online

En dépit des appels répétés d’ONG et de défenseurs des droits de l’Homme, le Hamas maintient en grande partie fermé l’unique point de passage pour les personnes vers Israël.

Quant aux sorties en mer, elles sont toujours interdites, malgré les récriminations des pêcheurs.

Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi matin à Gaza pour réclamer des « exécutions », tandis qu’une dizaine de radios locales consacraient à la question des programmes ouverts aux auditeurs.

Loading...

(avec agence)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *