toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«BDS» les idots utiles du Haaretz


«BDS» les idots utiles du Haaretz

Cette semaine, Le Monde a publié une interview d’Omar Barghouti, l’un des leaders de BDS. Son argument, en substance, est qu’il n’y a pas de problème avec les Juifs vivant comme une minorité sous la domination arabe dans l’état exemplaire, qu’il vise à créer.

Il a expliqué, qu’après tout, les Juifs, « n’ont pas souffert dans les pays arabes. Il n’y avait pas de pogroms. Il n’y avait pas de persécution. Et en général, les Juifs en tant que minorités ont prospèré en Europe et aux États-Unis.» Alors, quel est le problème? S’il vous plaît vivre comme une minorité dans une démocratie arabe, qui est connue pour sa protection des minorités, en particulier si elles sont Juives.

L’homme souffre d’une double cécité – à la fois au passé et au présent. Il est douteux qu’il existe une communauté juive sous domination musulmane qui n’ait pas souffert de la persécution, avec ou sans rapport avec le Sionisme. La liste est longue. Et le chef du mandat britannique de l’époque le Comité arabe supérieur, Hajj Amin al-Husseini, était en fait un fan bien connu des Juifs. Voilà pourquoi il a apparemment conduit le pogrom contre les Juifs de Bagdad en 1941, le « Farhud », et de là s’est rendu à Berlin pour transformer plus de musulmans en nazis. Il a également écrit au sujet de ses plans pour détruire tous les Juifs des pays arabes.

C’est le droit de Barghouti d’émettre un flot d’absurdités. Mais quand il a donné une telle plate-forme importante, on aurait dû lui demander: Excusez-moi, de quoi parlez-vous? Avez-vous oublié les pogroms contre les Juifs en Libye en 1945 et 1948, à Aden en 1948, au Maroc, à Damas et à Alep? Des centaines ont été assassinés, simplement parce qu’ils étaient juifs. Et si nous nous tournons vers le présent, dans les pays arabes exactement vivent-elles ces minorités en paix et dans la tranquillité? Est-il possible que Barghouti veuille dire chez les musulmans noirs du Darfour au Soudan.

Comment se fait-il que l’interviewer ne l’ait pas poussé dans ses retranchements?  Eh bien, il s’avère  que l’interviewer n’est autre que Nirit Ben-Ari, une Israélienne. Dans le passé elle a soutenu le parti nationaliste israélien-arabe Balad. Aux dernières élections elle a publié un article supportant la Liste arabe Commune. Elle est aussi une ardente partisane de BDS. Elle a demandé d’interviewer Barghouti pour Haaretz, mais il a précisé qu’il a refusé d’être interviewé par n’importe quel journal israélien, à cause de l’hégémonie  Sioniste.

Il aurait dû être informé que le soutien au boycott devient la ligne centrale du Haaretz. Cette semaine, l’éditeur du journal Amos Schocken a déclaré qu’il soutenait un boycott général, non seulement sur les établissements, parce qu’il « ne peut pas comprendre la différence entre ce que nous faisons et ce que les Blancs ont fait en Afrique du Sud ».

Il ne comprend pas? À maintes reprises, de la Commission de Peel de 1937, aux Paramètres de Clinton du plan de division, à la proposition Olmert – les Palestiniens ont refusé toute proposition qui leur aurait donné l’indépendance. Ils ne veulent pas d’un état à côté d’Israël. La campagne de Boycott de Barghouti le souligne ils veulent un état au lieu et place d’Israël. Mais la cécité est un problème sérieux. Schocken refuse de le comprendre.

Malaassot







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “«BDS» les idots utiles du Haaretz

    1. Glubard

      Que Haaretz puisse publier un article dans ce genre démontre qu’Israël est une démocratie . Que ceux qui nient une telle réalité nous expliquent ceci  » Dans quel pays arabe un journal national pourrait prendre ouvertement le contre pied de l’intérêt national sans voir son directeur de la publication embastillé et même le voir interdit de parution « .

    2. Abraham

      Cette semaine, Le Monde a publié une interview d’Omar Barghouti, l’un des leaders de BDS. Son argument, en substance, est qu’il n’y a pas de problème avec les Juifs vivant comme une minorité sous la domination arabe dans l’état exemplaire, qu’il vise à créer.

      Ce discours est un grossier mensonge historique, le peuple juif fut persécuté et converti de force, par les pays islamiques d’origine Arabe et Maghrébins. Les califes omeyyade ont bafoué le pacte que Le Messager d’Allah « Mohamed » signa, en l’an 2 de l’Hégire, avec les Juifs un pacte, texte déterminant – connu aujourd’hui sous le nom de « Sâhïfâ » ou « ‘ahd el-Médine » – convention, contrat social ou pacte – constitue l’ébauche d’une véritable constitution – Parmi les bénéficiaires des droits édictés par la constitution de Yathrib figurent les Juifs qui, pourtant n’ont pas embrassé l’Islam ni n’ont manifesté l’intention de le faire.

      Quant aux califes décadents de la dynastie abbasside imposent arbitrairement au XIème la condition de dhimmi aux Juifs, telle qu’elle détaillée par le pacte d’Omar pour les Gens du livre (Chrétiens), et l’appliquent au XIème siècle aux Gens du rouleau, c’est-à-dire aux Juifs. Au XIIè siècle de notre ère, la dynastie intégriste des Almohades s’empare du pouvoir au Maghreb et de la partie musulmane de l’Espagne, oblige les Juifs à se convertir à l’islam et détruit d’un même mouvement tous les centres d’étude (Yeschiva) de Kairouan (Tunisie) et de Cordoue et d’autres lieux

      La colonisation Ottomane et Franco-Britannique sauve de la destruction programmée conjointement par le christianisme et l’islam Méditerranéen unis dans la haine de la branche sainte sur laquelle ils furent greffés.

    3. Rudolph

      ce qui est très agaçant, c’est que, dès qu’il s’agit d’ Israel, le seul quotidien dont il est fait mention, dans les médias français, c’est cette feuille de choux d’ Haaretz, comme si c’était la référence ultime, alors que son lectorat est très réduit…

    4. Robert Davis

      Non seulement ce barghouti de m. se moque de nous avec ses mensonges et des absurdités telles que donner la Palestine Occidentale aux 2 millions de squatters arabes de J+S contre 7 millions de juifs de la Palestine Occidentale mais il faut encore que nous supportions ces juifs de gauche qui sont pire encore que les arabes? Ces merdeux de haartez devraient être au chomage et leur journal fermé et grevé d’amandes de plusieurs millions pour le préjudice que ce journal de m. cause à Israel. Par la même occasion si Israel pouvait enfin élire un PM de droite au lieu de ce centre-gauche qu’est netanyah on pourrait enfin revendiquer la J+S au moins.

    5. Robert Davis

      …d’amendes… les cyber pirates sont toujours là qui essayent de rendre l’écriture difficile mais ils sont très bien contrés : BRAVO A VOTRE INFORMATICIEN.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *