toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Réserve parlementaire : épinglé, un collaborateur de Patrick Lebreton (PS) présente sa démission


[Vidéo] Réserve parlementaire : épinglé, un collaborateur de Patrick Lebreton (PS) présente sa démission

Etienne Cheron, collaborateur du député PS de la Réunion Patrick Lebreton, présente sa démission. En contrepartie d’une commission, ce directeur de la société EC Conseil proposait à des associations d’obtenir des subventions de la réserve parlementaire.

Dans une lettre adressée au député PS de La Réunion, Patrick Lebreton, Etienne Chéron présente sa démission. « J’ai évidemment commis une très grave erreur de jugement, une faute », écrit le collaborateur du député. « J’aurais du vous en avertir ». Etienne Cheron veut quitter ses fonctions parce qu’il « ne souhaite pas que (la) mission (de Patrick Lebreton, ndlr) puisse pâtir de cette erreur ». 

Selon une enquête de « Contribuables Associés », (site internet dont le président fondateur était soutenu par le FN lors des sénatoriales de 2011) Etienne Cheron aurait monté un business autour de la réserve parlementaire. En contrepartie d’une commission importante via sa société EC Conseil, il propose à des associations d’obtenir des subventions de la réserve parlementaire. La réserve parlementaire c’est cette enveloppe de 130 000 euros qui permet aux députés et sénateurs de subventionner des associations et des collectivités de leur choix.

Les associations réunionnaises exclues

Dans sa lettre de démission, Etienne Cheron explique avoir créée cette société de conseil « pour anticiper la fin de (son) emploi de collaborateur ». Il aurait ainsi envoyé près de 700 courriers à des associations via sa société de conseils.

Loading...

Contacté par France Ô, Etienne Cheron explique que « le principe de réserve parlementaire est mal connu » et son objectif était donc « d’aider les associations à accéder à la réserve parlementaire ». Interrogé sur les prétendus 5% de commission que touchait sa société, Etienne Cheron répond que c’était « une offre commerciale en cas de succès ». Il dit aujourd’hui se sentir « honteux et abasourdi ».

Dans sa lettre de démission adressée à Patrick Lebreton, Etienne Cheron tient à préciser : « j’ai d’office exclu les associations de La Réunion et des Outre-mer pour me prémunir de tout risque de conflit d’intérêt ».

La collaboratrice de Michel Vergoz

Lors de son enquête, le site « Contribuables Associés » a également découvert que Elisabeth Mbappe, collaboratrice du sénateur socialiste de la Réunion, Michel Vergoz, était elle aussi domiciliée au siège de la société EC Conseil.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “[Vidéo] Réserve parlementaire : épinglé, un collaborateur de Patrick Lebreton (PS) présente sa démission

    1. LeClairvoyant

      Analyse électorale.

      La Gauche « devrai lâcher Fillon » et demander de voter pour lui. Car vu que le bateau de la France est en train de couler; les électeurs seront très tentés, de voter pour notre « Marine Nationale ». Et nous assisterions à l’enterrement de toute le gauche en première classe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *