toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un élu de Colombes lâche «on n’est pas au bled» suite à l’attitude de perturbateurs à majorité maghrébine


Un élu de Colombes lâche «on n’est pas au bled» suite à l’attitude de perturbateurs à majorité maghrébine

Fin de conseil municipal agitée, ce jeudi soir, à Colombes (Hauts-de-Seine). Déjà perturbée en début de séance, l’assemblée a dû être suspendue après que des manifestants de l’école Simon-Veil, dénonçant les malfaçons acoustiques du bâtiment, se sont mis à chanter dans la salle du conseil.

Une suspension durant laquelle Aïssa Ben Braham, conseiller municipal (PCF) d’opposition, et Jean Lorrain, conseiller municipal (LR) de la majorité, ont eu un échange houleux alors que les micros étaient coupés.

Ce dernier finissant par lâcher «on n’est pas au bled ici !» pour dénoncer l’attitude des perturbateurs, en grande majorité d’origine maghrébine.

Des propos «inacceptables» et «racistes»

Une invective qui a provoqué l’indignation des élus d’opposition. L’ancien maire (PS), Philippe Sarre, a demandé une nouvelle suspension de séance de deux minutes, dénonçant des propos «inacceptables» et «racistes».

Ce qu’a accepté la maire (LR) Nicole Goueta, qui était alors en train de discuter avec les parents d’élèves au moment de l’échange. Lorsque le conseil a repris, Yahia Bouchouicha (PCF), a sommé l’édile, «garante de la bonne tenue de ses élus», de demander à son conseiller municipal de présenter «ses excuses», sous peine de quitter le conseil.

«L’échange n’a pas été enregistré. Je n’étais pas là. Je ne peux pas lui demander de présenter ses excuses pour quelque chose que je n’ai pas entendu», a-t-elle rétorqué. Et Jean Lorrain en profitant même pour en remettre une couche : «ce n’est pas une insulte».

C’en était trop pour les élus d’opposition. Ils ont donc, unanimement, quitté la salle du conseil sans attendre les trois dernières délibérations.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un élu de Colombes lâche «on n’est pas au bled» suite à l’attitude de perturbateurs à majorité maghrébine

    1. Yves

      Il est écrit dans l’Évangile de Luc 11,14-24
       » Tout royaume divisé contre lui même, devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. » Voila, la messe est dite !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    172 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap