toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Selon Myriam El Khomri, les groupes AccorHotels et Courtepaille sont coupables de discriminations envers les candidatures « maghrébines »


Selon Myriam El Khomri, les groupes AccorHotels et Courtepaille sont coupables de discriminations envers les candidatures « maghrébines »

Myriam El Khomri a épinglé mardi AccorHotels et Courtepaille comme des groupes présentant « un risque élevé de discriminations » à l’embauche, selon l’origine des candidats, et n’ayant pas mis en place un plan d’action « satisfaisant » pour y remédier, ce qu’ils ont immédiatement réfuté.

La situation du groupe hôtelier et de l’entreprise de restauration « est particulièrement préoccupante », a souligné mardi la ministre du Travail, lors d’une conférence sur les discriminations, selon son discours communiqué à la presse.

Son annonce est basée sur un « testing » sur les discriminations à l’embauche lancé en 2016, à l’initiative du gouvernement, auprès de 40 entreprises de plus de 1.000 salariés. Les résultats, publiés en décembre, avaient révélé que 12 d’entre elles étaient rendues coupables de discriminations envers les candidatures « maghrébines ». Leurs noms n’avaient pas été révélés, pour donner la possibilité de mettre en place un plan d’action, qui a été vérifié par l’agence d’audit Vigéo.

Or les groupes AccorHotels et Courtepaille « ne sont pas parvenus, malgré de multiples relances, à produire un plan d’action satisfaisant pour remédier à leur situation », selon la ministre. Et « le testing a clairement conclu à un risque élevé de discriminations ». Vigéo a précisé de son côté que ces deux entreprises n’ont pas pris d’initiatives suffisantes en termes d’engagements (communication en interne, accord d’entreprise, implication des syndicats …) et d’initiatives dans le processus de recrutement (formations, groupes de travail, partenariats avec des associations spécialisées). Leur « cas » sera transmis au Défenseur des Droits, Jacques Toubon, qui a « salué » la « démarche globale » du gouvernement.

Loading...

« Stéréotypes négatifs »

Interrogés par l’AFP, les deux groupes ont réfuté les conclusions de la ministre. AccorHotels a souligné que « 122 nationalités différentes » étaient représentées dans ses « 1.635 hôtels en France ». Pour lui, « les résultats de ce testing, qui a porté sur 38 hôtels en France, sont clairement insuffisants » et « ne reflètent pas » son engagement « en matière de diversité et d’inclusion ». Courtepaille, lui, est « surpris d’être cité de cette manière dans ce rapport car ils ont été présentés en novembre comme +bon élève+ pour le très bon travail de recrutements et de non-discrimination, notamment au sein du siège ». Le groupe dit aussi avoir présenté un plan d’action.

Les dix autres entreprises épinglées en décembre, dont les noms restent tus, ont produit un plan d’action « satisfaisants », selon Myriam El Khomri. Mais pour Vigéo, elles ont encore « une marge de progrès » à réaliser. « Nous sommes sur un sujet beaucoup plus important et plus profond en France que ces deux entreprises », a souligné Inès Dauvergne, responsable diversité pour l’association Entreprises de la cité, lors d’une rencontre avec la presse mardi sur le sujet. Cela ne veut pas dire que ces entreprises sont racistes », a-t-elle tenu à relativiser, expliquant que « certaines populations » (jeunes de quartiers, Maghrébins, Noirs) souffraient de « stéréotypes négatifs » selon lesquels ils « maîtriseraient moins bien les codes de l’entreprise ». Du coup, « de manière très inconsciente, un recruteur, sans être raciste, va privilégier entre deux CV celui sur lequel il a moins de stéréotypes négatifs ».

Entre avril et juillet, le cabinet ISM Corum a testé 40 entreprises de plus de 1.000 salariés. Pour chacune, elle a répondu à entre 30 et 40 offres d’emploi, en envoyant deux candidatures « rigoureusement équivalentes » (sexe, âge, lieu de résidence, nationalité française, expérience, formation), avec pour seule différence un nom à consonance « hexagonale » ou « maghrébine ». Pour les 12 entreprises épinglées, le taux de réponses positives des « maghrébins » a été inférieur de 15 à 35 points à celui des « hexagonaux ». Ces résultats ne peuvent pas être extrapolés, l’échantillon n’étant pas représentatif.

Tablant sur la poursuite de ces testings, qui pourraient porter sur une centaine d’entreprises, le ministère du Travail et le Défenseur des Droits vont conclure une convention en ce sens « d’ici avril ». Un « pacte pour l’égalité de traitement des candidats à l’accès à l’emploi quelles que soient leurs origines », a été signé mardi par une vingtaine d’entreprises (Michelin, Ikea, Orange, Go Sport, Carrefour, Axa, BNP Paribas…)

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Selon Myriam El Khomri, les groupes AccorHotels et Courtepaille sont coupables de discriminations envers les candidatures « maghrébines »

    1. Cri-cri

      Quelle honte de ne pas vouloir risquer de retrouver sa tête accrochée à une grille d’usine ! C’est une honte d’être prudent .
      Il faut laisser la France se faire envahir, donner les emplois à nos chances pour la France, les gaver de subventions, de retraites meme quand ils n’ont jamais travaillé en France, continuer à verser des retraites à des milliers de tusisiens mort depuis belle lurette…
      Je suis d’accord avec Mme El conneries.

    2. michel boissonneault

      le silence des muzz modéré lorsque les muzz fanatique coupe des têtes , viols , vandalisent ….. et maintenant les modéré sont surpris que personne veulent les embaucher ….. il faut leur expliquer car ils ignorent pourquoi ils sont craint

    3. Claire

      Si les musulmans se comportaient comme tous les autres Français, il n’y aurait pas de « discrimination ». Malheureusement, les employeurs craignent toujours, à juste titre, d’avoir des problèmes de revendications diverses et variées quant à la nourriture, les heures de prières, le ramadan, le voile islamique, etc. Ils préfèrent donc s’abstenir. C’est sûrement dommage pour les gens qui s’intègrent, mais ils paient pour tous les autres, qui ne font que pourrir la vie des autres citoyens.

    4. penelope

      On tire la chasse d’eau et on s’assoit dessus. Qu’elle se taise cette raciste francophobe.

    5. Frank Giroux

      @michel boissonnault

      En tous cas je peux vous dire que moi, je n’engagerais jamais un arabo musulman pour AUCUNE CONSIDÉRATION, Eût-il des résultats scolaires fabuleux.

      Je veux une équipe de travail qui travaille ensemble, pas à tirer la couverture chacun de son bord. Pas de chicane dans ma cabane.

    6. Pinhas

      La boîte d’intérim m’avais en son temps mis à disposition un ( électricien ) muzz car j’avais une grosse installation à réaliser chez un de mes clients .

      Je dis à ( l’électricien )  » Tu vois la boite de dérivation , on va se brancher dessus , tu l’ouvre et si après test il y a du courant , tu le coupe .

      Ni une ni deux , après quelques seconde plus de courant , plus de lumière .

      Je lui demande  » mais qu’est-ce que tu as fait et lui  » Ben missiou , tu m’as dis de couper alors j’ai coupé  » . Oui sauf qu’il a coupé tous les fils électriques .
      Je lui ai dis du coup  » toi t’es pas électricien et sans se dégonfler il me jette un  » Tu paris ?
      Je te l’ai foutu dehors et j’ai appelé la boite d’intérim afin qu’il évite désormais de m’envoyer de imposteurs et j’ai ajouté sans racisme aucun ; plus d’arabe .

    7. BONIN Stéphane

      Je suis un habitué du Courtepaille Chateaufarine de Besançon (sortie direction Dole) depuis 2009 . Je peux vous dire que des gens de toutes les couleurs (blanc, noir, maghrébin, asiatique) y travaillent . Et l’ un des responsables est d’ origine Marocaine . Et on y est très bien dans ce restaurant !

      Alors, cette accusation d’ El Khomri, je la trouve gratuite !

    8. Jacques B.

      Claire 5.

      C’est sans doute dommage effectivement pour les musulmans bien intégrés, mais cette discrimination pourrait, devrait même les amener à se poser la question : « pourquoi ? » ; la réponse étant que c’est du coran, c’est de l’islam que viennent ces problèmes que vous mentionnez, le refus de s’intégrer, de s’assimiler, et donc… qu’il leur faut tout simplement quitter l’islam.
      Dès lors, plus de problèmes !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *