toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem: une terroriste a tenté de poignarder des gardes frontières à la Porte de Damas


Jérusalem: une terroriste a tenté de poignarder des gardes frontières à la Porte de Damas

Selon les premiers éléments fournis par la police, une femme terroriste a tenté de poignarder des gardes frontières près de la Porte de Damas.

Aucun d’eux n’a été blessé, et ils ont abattu la terroriste. On ne sait pas encore si elle a été blessée ou tuée.

Nadav Argaman, le directeur du Shin Bet a averti que les terroristes, incités par le Hamas notamment, vont redoubler d’efforts pour perpétrer des attentats.

Il a rappelé que le Shin Bet est à pied d’œuvre de jour comme de nuit pour déjouer des attentats en préparation.

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Jérusalem: une terroriste a tenté de poignarder des gardes frontières à la Porte de Damas

    1. Un Goy Français

      Généralement, il y a deux explications possibles à ce genre d’attaques :
      – C’est une radicalisée, une vraie, qui, puisque la femme est inférieure à l’homme dans la société musulmane, est obligée de se montrée encore plus agressive que les terroristes males.
      – il s’agit d’un suicide « par soldat », phénomène qui se développe de plus en plus (et qui est vivement encouragé par l’attribution de subventions à la famille éplorée)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *